Les deux Christian, de Bure, en Cour d’appel à Nancy


100 à 150 personnes sont venues, par roulement, soutenir les deux Christian qui avaient été condamnés à Bar-le-Duc en 1re instance à de la prison avec sursis et une forte amende parce qu’ils auraient été reconnus sur photos comme ayant participé à la destruction collective d’un mur que Cigeo avait construit illégalement dans le Bois Lejuc à #Bure, potentielle poubelle atomique qui devrait conserver pendant des centaines de milliers d’année les déchets nucléaires.
Tous les deux ont fait appel devant la Cour d’appel de Nancy qui a réitéré les mêmes accusations absurdes et exigé qu’ils soient condamnés à des peines identiques qu’en première instance.

L’un des Christian, le Lorrain, a lu la lettre lue à l’audience qui explique par de nombreuses raisons pourquoi il n’a pu être l’auteur des faits incriminés. Le Christian alsacien nie de même être celui prétendument reconnu sur photo.

Les amis de la #Confédérationpaysanne avaient organisé le rassemblement comme à l’habitude afin d’accueillir au mieux les participants qui ont pu résister tant bien que mal au froid en dégustant soupe aux légumes, quiches diverses, cakes salés, fromages, arrosés suivant les goûts de vin blanc, rouge, de jus de fruits divers tous bio, de bière artisanale, de café. Les prix étaient laissés à l’appréciation des affamés qui ont pu ainsi soutenir la Confédération paysanne et leurs amis ainsi que les résistants de Bure et alentours soumis jour après jour à une rude occupation militaire.

Un peu avant 16h, les Christian et leurs avocats, sortis du tribunal, se sont adressés à leurs sympathisants-tes. Le jugement a été mis en délibéré pour être rendu le 21 mars prochain. Rendez-vous est donc donné ce jour-là à Nancy.

Parmi les soutiens on a pu noter deux députées de La France insoumise, l’une du Val-de-Marne, qui était aussi venue à #Kolbsheim soutenir le combat anti#GCO (Grand Contournement Ouest de Strasbourg) et l’autre élue à Pont-à-Mousson.

L’après-midi de vigile a passé plus agréablement grâce aux talents des musiciens et chanteurs, dont les Bure Hâleurs et leurs paroles décapantes.

Le nouveau site de Bure
https://bureburebure.info/10-janvier-proces-en-appel-des-tombeurs-de-mur-de-bure/

Bure Hâleurs

Députée LFI Val-de-Marne

Députée LFI de Pont-à-Mousson

Similar posts
  • En GAV à domicile, vendredi 3 avril Ciel gris bien que la météo du smartphone annonce ensoleillé et 0 % de risque de pluie. Sur ma page FB, j’ai commencé une série photographique destinée à pallier la fermeture des musées et galeries de peinture. Photographie d’une peinture par jour. Christophe Meyer, Daniel Depoutot et Christophe Hohler pour commencer. Sauf si le confinement [...]
  • Masques anti-Covid-19 pour les enfant... Bonjour, Iyad m’a envoyé des photos prises au cours de son dernier tournage. Il s’agit d’une initiative prise par un artiste palestinien pour personnaliser des masques, les rendre moins “dramatiques” pour encourager les enfants à les porter. Iyad ajoute que de son côté tout va bien ainsi que pour sa famille et ses proches. Concernant [...]
  • La psychiatrie refuse d’être &#... Un article de Clémence Nayrac et Géraldine Tribault pulié par Hospimedia le 27/03/2020 Le contrôleur général des lieux de privation de liberté demande au Gouvernement des mesures d’urgence pour la psychiatrie dans le contexte de crise sanitaire. Déjà, depuis plusieurs jours, les représentants de la discipline ont lancé l’alerte. Le contrôleur général des lieux de [...]
  • Rony Brauman répond à Macron : « La m... Rony Brauman répond à Macron : « La métaphore de la guerre sert à disqualifier tout débat » Rony Brauman, ancien président de Médecins sans frontières, approuve les mesures de confinement, mais dénonce la rhétorique martiale du chef de l’Etat : « Qualifier les soignants de “héros”, c’est gommer les raisons de la crise sanitaire. [...]
  • DD Baroin et Georges Federmann Georges Yoram Federmann 5 rue du Haut Barr 67000 Strasbourg. Strasbourg , le 28 mars 2020. Chère famille, chers tous, Dédé s’en est allé. J’ai appris sa mort par internet vendredi 27, par le message de Roger Winterhalter et en lisant la Feuille de chou de J-C Meyer, le lendemain. Nous sommes restés en contact [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.