LA VILLE DE STRASBOURG CONSTRUIT L’EUROPE FORTERESSE …

Communiqué de presse du 28 août 2019

LA VILLE DE STRASBOURG CONSTRUIT L’EUROPE FORTERESSE DANS LE QUARTIER DU NEUHOF

Après le démantèlement hier matin du camp des Canonniers au Neuhof – dont les habitant.es étaient laissés depuis un mois dans la misère par la Ville de Strasbourg et la Préfecture – aujourd’hui mercredi, notre ville “hospitalière” est en train de clôturer le terrain où s’étaient installé.es les migrant.es

Sur la photo, nous voyons les pieux posés au sol – une partie étant déjà enfoncée…

Ce nouveau dispositif de répression des migrant.es vient s’ajouter aux grillages et aux blocs déjà installés lors de précédents démantèlements.

À quand les barbelés et les clôtures électriques ?

L’objectif est bien sûr d’empêcher ces populations de se regrouper et de s’organiser un espace collectif pour la survie: ici en l’occurrence, faire pression sur les autorités pour obtenir un toit, même provisoirement.

Strasbourg, soi-disant ville hospitalière, est en réalité complice des morts aux frontières et des politiques criminelles de la France et de l’UE !

En tant que Strasbourgeois.es solidaires, nous sommes révolté.es par la politique inhumaine de la Ville et de l’Eurométropole qui veulent à tout prix que les migrant.es qui ont survécu aux routes migratoires, à la Méditerranée et aux frontières, demeurent invisibles dans notre ville, qu’ils/elles n’existent pas !

« D’ailleurs Nous Sommes d’Ici » 67 appelle les Strasbourgeois.es à la mobilisation contre le non-accueil des migrant.es !

Bienvenue aux migrant.es !

Refugees welcome !

Collectif antiraciste et antifasciste 67

Similar posts
  • Strasbourg: deux manifs, sinon rien, ... Alors que le premier ministre Castex était à Strasbourg à l’Hôtel de ville, avec la maire, puis en milieu universitaire, avec le président de l’Unistra et des étudiants triés sur le volet, deux manifestations se sont déroulées en dehors de l’ellipse insulaire toujours interdite par la préfète Josiane Chevalier au profit de la consommation par [...]
  • Trop c’est trop: les étudiants ... Environ 200 étudiants, enseignants se sont rassemblés à 13h place de la République à Strasbourg avant de défiler vers le campus de l’Esplanade où ils ont pu débattre dans un amphithéâtre de l’Escarpe. Plusieurs témoignages ont été entendus avant le départ du cortège, sur la situation dramatique du monde étudiant. Des mois de solitude, sans [...]
  • Ramené·es à la frontière plutôt qu’à ... Communiqué de presse du Collectif Maraude du Briançonnais Ramené·es à la frontière plutôt qu’à l’hôpital Samedi 16 janvier 2021, un peu avant 16 heures, l’hélicoptère du secours en montagne a déposé une famille exilée au poste de frontière de Montgenèvre au lieu de l’amener à l’hôpital. La manière dont s’est déroulé ce secours, à plus [...]
  • Deux gardés à vue après la manifestat... Un piquet de vigilance et de solidarité avec les personnes mises en GAV samedi soir s’est tenu devant le Tribunal judiciaire toute la journée du 18 janvier de 7H à18h pour les deux interpellés qui après deux jours de Garde à Vue ont été déférés en justice. L’un d’eux était un manifestant, qui portait un [...]
  • Manifestation et Free party à Strasbo... https://taranis.news/2021/01/strasbourg-16-1-2021-pplsecuriteglobale-freeparty/ 5 à 600 personnes dans la rue, malgré le froid et les interdictions de la préfecture, dans la rue, hier à Strasbourg, de 13 à 17h contre les lois liberticides! Le QG Gilets Jaunes Strasbourg République avait donné rendez-vous, comme depuis plus de deux ans, à 13h, place de la République, pour tenir une [...]