Genève/ Gilets jaunes, contre la répression en France et l’exportation de LBD 40 suisse

Samedi 31 août, des centaines de gilets jaunes venus de France ont formé une chaîne humaine avec leurs amis suisses depuis Ferney-Voltaire jusqu’à la place des Nations devant le bâtiment de l’ONU afin de protester contre la répression en France ordonnée par Macron-Philippe-Castaner et exiger de la Suisse qu’elle stoppe la livraison de LBD 40 fabriqués à Thoune vers la France.

Cortège coloré qui a marché 4 km après avoir franchi la frontière à Ferney-Voltaire sous les yeux des policiers, gendarmes et douaniers.

Une fois en Suisse, pour suivre les consignes des organisateurs et de la police suisse, nous avons marché sur les trottoirs, laissant libres le couloir de bus et les rues pour les voitures. Les gilets jaunes venaient de nombreux départements français, les plus proches étant bien sûr les plus nombreux parmi lesquels les organisateurs de la région de Gex dans l’Ain, les Savoyards, ex-marcheurs d’Albertville à Strasbourg, des Alsaciens surtout du Haut-Rhin, et des départements plus éloignés encore.

On voyait de nombreux véhicules diplomatiques escortées par des motards portant l’inscription Sécurité diplomatique.

Un fois arrivés sur la place des Nations, sous un soleil ardent, s’est tenu le meeting. Des personnalités étaient présentes parmi lesquelles Francis Lalanne, le député suisse Ziegler, entendu par téléphone amplifié, un ophtalmologue dénonçant la fabrique française d’éborgnés et les autres mutilations subies par des dizaines de manifestants et les blessures physiques et psychiques de centaines d’autres.
Petit-Jean, gréviste de la faim, venu à pied depuis Marseille, en était au 17e jour. Des médailles ont été remises à une dizaine de blessés, parmi lesquels a été distinguée aussi Mme Zineb Redouane, tuée par un tir policier alors qu’elle était dans son appartement à Marseille.

La manifestation quasi boycottée par les médias français mainstream, a été un succès et au dernier jour d’août, laisse présager, un retour en nombre et en force des gilets jaunes dans les rue de France dès septembre, sans compter leur jonction probable avec les autres secteurs en lutte.

1/

2/

3/

4/

5/

6/

7/

8/

9/

Similar posts
  • ISRAËL. BENNY GANTZ OU LA GRANDE TRAH... L’HUMANITE – Vendredi, 27 Mars, 2020 ISRAËL. BENNY GANTZ OU LA GRANDE TRAHISON AU SERVICE DE NETANYAHOU Pierre Barbancey Dans un retournement aussi spectaculaire qu’inattendu, le chef du Parti Bleu-Blanc a rallié le camp de son rival Benjamin Netanyahou. Le communiste Ayman Odeh, chef de la Liste unie, dénonce cette volte-face. Benjamin Netanyahou en rêvait. [...]
  • Gratuité des transports CTS! Schiltigheim, le 27 mars 2020, Crise du Coronavirus : Pour la gratuité des transports pour les travailleuses et travailleurs des secteurs indispensables à la Nation et la suspension des abonnements pour le mois d’avril 2020 pour l’ensemble de usager.es Monsieur le Président, Depuis le début de la crise sanitaire, vous agissez en responsabilité pour organiser [...]
  • André Barnoin victime du Covid-19 C’était dans l’ordre (ou le désordre) des choses, la mort charriée par l’épidémie en cours a fini par frapper un visage familier. Il fallait que ça tombe sur Dédé ; le sentiment d’injustice n’en est que plus vif, bien qu’il soit absurde de penser qu’une mort soit plus ou moins juste qu’une autre. André BARNOIN [...]
  • Communiqué de presse Gilets Jaunes [...]
  • On est là… [...]