Metz Gilets Jaunes Manifestation de la Coordination régionale Est

On était environ un millier rassemblés place Mazelle à Metz en attendant que le camion s’ébranle en tête de cortège.

La pluie tombait un peu, mais elle a cessé le reste de l’après-midi.

Des véhicules de l’armée française sont passés tout klaxon dehors avec le succès qu’on imagine.

Le cortège était très coloré, le jaune dominait bien entendu, mais aussi les tenues noires du blackbloc et le rouge du Front social 57. Très nombreuses banderoles et pancartes individuelles.

On s’est engagés dans le centre historique ancien de la ville jusque vers la cathédrale. Quelques CRS empêchaient de passer en direction de la préfecture. Un groupe s’est dirigé vers les bords de la Moselle, puis le cortège s’est rassemblé. Après être passés sur la place principale on a continué pour rejoindre le point de départ.

Plusieurs vitrines de banques et distributeurs se sont pris des coups de marteau. Des poubelles ont brûlés. Puis un Abribus a été détruit entièrement. Des habitants aux fenêtres applaudissaient les gilets jaunes.

Vers la fin de la manifestation, un cocktail Molotov a atterri sur l’arrière du petit groupe de policiers qui fermaient le groupe de manifestants. Un peu de gaz a été utilisé par la police, mais de manière générale, on peut dire que les FOD à Metz ne reçoivent pas les mêmes ordres qu’à Strasbourg! Ils restent peu nombreux du moins visiblement et ne répriment pas les manifestants.

Similar posts
  • Journal politique du confinement : pr... Françoise Vergès (politologue) et Norman Ajari (philosophe). “La crise sanitaire actuelle annonce-t-elle la catastrophe climatique de demain ?”. Avec Aurélien Barrau (astrophysicien) et Daniel Tanuro [...]
  • ISRAËL. BENNY GANTZ OU LA GRANDE TRAH... L’HUMANITE – Vendredi, 27 Mars, 2020 ISRAËL. BENNY GANTZ OU LA GRANDE TRAHISON AU SERVICE DE NETANYAHOU Pierre Barbancey Dans un retournement aussi spectaculaire qu’inattendu, le chef du Parti Bleu-Blanc a rallié le camp de son rival Benjamin Netanyahou. Le communiste Ayman Odeh, chef de la Liste unie, dénonce cette volte-face. Benjamin Netanyahou en rêvait. [...]
  • Gratuité des transports CTS! Schiltigheim, le 27 mars 2020, Crise du Coronavirus : Pour la gratuité des transports pour les travailleuses et travailleurs des secteurs indispensables à la Nation et la suspension des abonnements pour le mois d’avril 2020 pour l’ensemble de usager.es Monsieur le Président, Depuis le début de la crise sanitaire, vous agissez en responsabilité pour organiser [...]
  • André Barnoin victime du Covid-19 C’était dans l’ordre (ou le désordre) des choses, la mort charriée par l’épidémie en cours a fini par frapper un visage familier. Il fallait que ça tombe sur Dédé ; le sentiment d’injustice n’en est que plus vif, bien qu’il soit absurde de penser qu’une mort soit plus ou moins juste qu’une autre. André BARNOIN [...]
  • Communiqué de presse Gilets Jaunes [...]