Anti GCO sur le chantier de Pfettisheim: les gendarmes étaient au parfum…

La lutte contre le GCO continue!

Ce matin, les anti-GCO s’étaient donnés rendez-vous comme d’habitude sur le parking du stade de foot de Pfulgriesheim, pour se rendre sur le chantier du GCO proche.

Les gendarmes, hélas, avaient été prévenus, et ils sont arrivés en même temps toutes sirènes hurlantes.

Nous n’avons pu bloquer les engins qui travaillent en massacrant le Kochersberg, mais sommes allés tout de même au bord du chantier, accompagnés par les gendarmerie nationale.

A cet endroit, vers Pfulgriesheim, on peut voir les dégâts commis aux terres près de la porcherie.

Le long ruban de l’autoroute des deux côtés de la route actuelle; un pont déjà achevé sous lequel passerait le GCO et sur lequel la route actuelle serait déviée.

Quelques machines poursuivaient les destructions.

Après avoir filmé les dégâts de cet écocide, nous sommes repartis vers nos véhicules, non sans avoir été, pour la plupart, contrôlés oralement sur notre identité.

Rappelons que des jugements doivent encore intervenir et que l’autorisation juridique finale de cette autoroute de 24 km n’a pas encore été donnée.

Similar posts
  • Au moment où Macron combat un prétend... Concordat Michel Seelig Référence électronique Michel Seelig, Concordat. Publictionnaire. Dictionnaire encyclopédique et critique des publics. Mis en ligne le 24 juillet 2020. Accès : http://publictionnaire.huma-num.fr/notice/concordat/ Le secrétaire général du PS Olivier Faure sème le trouble chez ses ouailles alsaciennes en réclamant l’application de la loi laïque de 1905 en Alsace-Moselle. Chiche! Mitterrand avait “oublié” de [...]
  • Relaxe à Strasbourg pour deux décroch... Décrocheurs de portrait de Macron relaxés à Strasbourg from feuille de chou on [...]
  • Strasbourg marche aux flambeaux contr... https://www.facebook.com/heinkef/posts/10222471275148188 On était 150 manifestant.e.s résolu.e.s à partir de 18h30 place de la République à l’appel des Gilets Jaunes pour protester contre la loi “sécurité globale”. Malgré les embûches de la préfète qui avait raccourci d’une heure trente la durée et interdit les flambeaux sous prétexte que ce sont des “armes par destination“, (les cotons-tiges [...]
  • La préfète du Bas-Rhin met des bâtons... Le saviez-vous? Les flambeaux sont des “armes par destination“… Les cotons-tiges aussi: on peut crever des yeux ou des tympans avec cette arme de destruction massive! Après les attaques par des fasciste de la dernière manifestation, qui ont trouvé refuge du côté de la police, c’est la préfète qui multiplie les obstacles. Les Lumières ne [...]
  • Toutes et tous devant le Tribunal de ... Toutes et tous devant le Tribunal de Strasbourg 1 quai Finkmatt le mardi 8 décembre à partir de 8h. Face à la répression à Strasbourg, la solidarité est pour notre classe une arme formidable. Utilisons-là. Le mardi 08/12/2020 à 8h30, comparaîtra devant le Tribunal judiciaire de Strasbourg – quai Finkmatt- notre camarade Alain H militant [...]