Encore 4 à 5000 à manifestants à Strasbourg

Nouvelle puissante manifestation intersyndicale à Strasbourg. Les DNA donnent 4 à 5000 personnes pour ce cortège.
Le trajet concédé par la préfecture devait se limiter à Etoile- Palais universitaire, vraiment très court. La place de la République demandée a été refusée sous prétexte de venue de Macron le 11 pour la commémoration des morts d’il y a un an . A l’heure où ces lignes sont écrites, on ne sait pas s’il viendra.

La manifestation s’est élancée sans attendre 14 h comme c’est l’habitude. Arrivés au Palais universitaire, on a pu voir un gros barrage policier sur le pont devant l’église Saint-Paul barrant l’avenue de la Liberté: ça ne s’invente pas!

Discours rapide, petites et grandes manoeuvres du SO intersyndical à distance des policiers, puis à peine les gilets jaunes avaient appelé à poursuivre la lutte samedi prochain dans l’Acte 57, le responsable CGT a donné l’ordre au camion de démarrer suivi du cortège.

Tout était manifestement organisé pour empêcher le cortège sauvage de la dernière manifestation!

S’en est suivi une défilé traine-savate avenue de la Forêt-Noire, avenue de Gaulle, en direction du point de départ place de Lattre de Tassigny (Bourse). Au début de la Krutenau barrée aussi par les policiers en armes, le SO syndical s’est disposé assez prêt en face d’eux avant de dégager.

Quelques jeunes et moins jeunes se sont dirigés vers la place d’Austerlitz, barrée par des cars de police, puis vers la place de Zurich elle-même bloquée. Un face à face prolongé puis le chef policier est venu demander que la rue soit libérée sans quoi les sommations précèderaient la charge. Finalement les manifestants partant peu à peu se désaltérer y ont échapper cette fois.

Non à la retraite à points from feuille de chou on Vimeo.

Non à la retraite à points from feuille de chou on Vimeo.








Similar posts
  • Amazon, ni à Dambach ni ailleurs! Communiqué de presse du 28 juillet 2020 En guise de réponse face au chantage à l’emploi proposé par la multinationale Amazon sur le territoire de Dambach-la-ville, Le collectif opposé au projet d’implantation d’Amazon en Alsace, constitué notamment du Chaudron des alternatives, de la Confédération des Commerçants de France, des Amis de la Terre, d’Alternatiba, de [...]
  • Amazon: ni à Dambach-la-Ville ni aill... Communiqué de presse du 18 juillet 2020 Le collectif opposé au projet d’implantation d’Amazon en Alsace, constitué notamment du Chaudron des alternatives, de la Confédération des Commerçants de France, des Amis de la Terre, d’Alternatiba, de France Nature Environnement ou encore de l’association Nature et Vie, a adressé un courrier le 17 juillet 2020 à [...]
  • Documentaire: 91 route des Romains St... La nouvelle municipalité a suspendu la plainte contre Edson Laffaiteur. Le référé aura lieu le 25 août [...]
  • Du proto-capitalisme au Covid-19: une... Alain [...]
  • Esclavage moderne en Champagne : «Mêm... Esclavage moderne en Champagne : «Même les passeurs nous traitaient mieux que ça» Gurvan Kristanadjaja Il y a 17 heures Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. © Emeric Fohlen Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. Un procès a levé le voile la semaine dernière à Reims sur les conditions de travail de vendangeurs [...]