Droit de retrait

Strasbourg : Faudra-t-il que les agent-e-s de la collectivité exercent leur droit de retrait pour endiguer l’épidémie???

Alors que tous nos collègues, au service du public, sont prêts à s’investir pour assurer le service public, pour soutenir le personnel soignant, malgré le risque connu, l’Eurométropole de Strasbourg gère la crise comme MOSCOU avait géré TCHERNOBYL : en envoyant ses agent-e-s au front de l’épidémie sans aucune protection !!!

EN effet, alors que depuis 5 jours, nous sommes en confinement total, alors que le CHSCT se réunit tous les 2 jours, aucune des demandes de la CGT en matière de protection des agent-e-s mobilisé-e-s pour les plans de continuité d’activité ne sont entendues !

Ainsi, des ATSEMS sont en contact permanent avec des enfants de soignants, dans une classe, en contact direct physiquement et matériellement, sans aucune protection : ni gants, ni masque, ni même gel!!!

Ainsi, les agent-e-s assurent des accueils physiques sans masques, des policier-e-s seront tenu-e-s de faire leur travail sans protection (un seul masque et il faut un rapport pour expliquer quand on l’a utilisé pour en avoir un autre !!!!), les éboueurs ramassent nos ordures sans aucune protection. Les balayeurs nettoient les rues, ramassent les corbeilles et nettoient les marchés dans les mêmes conditions.

Tous ces faits contredisent gravement la volonté même du gouvernement de mettre un terme à cette épidémie et met gravement en danger tant les agent-e-s mais aussi leur famille et donc les citoyens en entier.

La CGT demande instamment que TOUTES et TOUS les agent-e-s de l’eurométropole en contact avec nos concitoyens soient équipe-e-s de protection, au même titre que le soignant-e-s en contact avec les patients, car…nul ne sait qui est atteint et qui ne l’est pas !

Karim HADI

secrétaire général

CGT Territoriaux de Strasbourg – Eurométropole​

Similar posts
  • Non à l’école 4.0: rassemblemen... Plusieurs dizaines de manifestant.e.s sont intervenu.e.s hier devant le bâtiment du Conseil régional du Grand-Est (Test?) pour dénoncer la numérisation de l’école, appelée Ecole 4.0 d’après des normes économiques, industrielles et financières. La région Alsace qui souvent essuie les plâtres a déjà mis ça en place dans les lycées privant les usagers de tout manuel [...]
  • Assises contre la répression le 17 ma... Après les attaques indignes contre la Ligue des Droits de l’Homme, ces assises visaient à rassembler tous ceux-celles qui, associations institutionnelles ou groupes autres souhaitent coordonner la lutte pour les libertés. [...]
  • Manifestation pour la Palestine à Str... La Nakba continue L’apartheid israélien ne s’arrêtera pas de [...]
  • Le SNU délocalisé de Strasbourg à Hag... Les flics à la médiathèque. Si, si!   Le spot SNU à Haguenau, désert   Il existe un délit de diffusion de fausses nouvelles. Qui portera plainte contre X pour ce chef d’accusation? Le SNU était annoncé place Dauphine à Strasbourg. Dès 9h les premiers manifestants ont pu constater que la place était comme tous [...]
  • Dernière sommation…et puis̷... Le Collectif On crève pas au boulot avait appelé à un rassemblement-débat place Dauphine à Rive Etoile pour changer de la place Kléber. Une cinquantaine de personnes se sont rassemblées. Tout autour, des cars de police, en veux-tu, en voilà, une bonne vingtaine en tout. La police avait aussi disposé une barrière métallique destinée à [...]