Droit de retrait

Strasbourg : Faudra-t-il que les agent-e-s de la collectivité exercent leur droit de retrait pour endiguer l’épidémie???

Alors que tous nos collègues, au service du public, sont prêts à s’investir pour assurer le service public, pour soutenir le personnel soignant, malgré le risque connu, l’Eurométropole de Strasbourg gère la crise comme MOSCOU avait géré TCHERNOBYL : en envoyant ses agent-e-s au front de l’épidémie sans aucune protection !!!

EN effet, alors que depuis 5 jours, nous sommes en confinement total, alors que le CHSCT se réunit tous les 2 jours, aucune des demandes de la CGT en matière de protection des agent-e-s mobilisé-e-s pour les plans de continuité d’activité ne sont entendues !

Ainsi, des ATSEMS sont en contact permanent avec des enfants de soignants, dans une classe, en contact direct physiquement et matériellement, sans aucune protection : ni gants, ni masque, ni même gel!!!

Ainsi, les agent-e-s assurent des accueils physiques sans masques, des policier-e-s seront tenu-e-s de faire leur travail sans protection (un seul masque et il faut un rapport pour expliquer quand on l’a utilisé pour en avoir un autre !!!!), les éboueurs ramassent nos ordures sans aucune protection. Les balayeurs nettoient les rues, ramassent les corbeilles et nettoient les marchés dans les mêmes conditions.

Tous ces faits contredisent gravement la volonté même du gouvernement de mettre un terme à cette épidémie et met gravement en danger tant les agent-e-s mais aussi leur famille et donc les citoyens en entier.

La CGT demande instamment que TOUTES et TOUS les agent-e-s de l’eurométropole en contact avec nos concitoyens soient équipe-e-s de protection, au même titre que le soignant-e-s en contact avec les patients, car…nul ne sait qui est atteint et qui ne l’est pas !

Karim HADI

secrétaire général

CGT Territoriaux de Strasbourg – Eurométropole​

Similar posts
  • Gaza: Ziad Medoukh : « Peut-on témoig... « Peut-on témoigner des crimes répétés ? » Peut-on décrire un crime dans les ruines ? Ou plutôt, peut-on survivre sous un tel déluge de feu à Gaza ? Comme citoyen palestinien de Gaza, je suis accoutumé à témoigner des atrocités de l’occupation. Cependant, une semaine après le cessez-le-feu, la tâche est bien ardue pour décrire la [...]
  • Massacre à Gaza dans l’indiffér... L’armée israélienne peut être fière de ses crimes contre les enfants de Gaza. Elle peut commettre les pires horreurs puisqu’elle a le feu vert et le soutien des maitres du monde. Alors que ces enfants pourraient être endormis dans les bras de leurs parents, les voici portés à la hâte dans les hôpitaux pour se [...]
  • Jazz à la Petite France Michael Allison Grégory [...]
  • Il y a 80 ans, la rafle du Vel d̵... Commémoration à Strasbourg Traditionnelle commémoration à Strasbourg, sur le site de l’ancienne synagogue, de la rafle du Vel d’Hiv des 16/17 juillet [...]
  • Fête de la musique 2022 à Strasbourg [...]