Amazon, ni à Dambach-la-Ville, ni ailleurs !

Communiqué de presse du 8 juin 2020

Les membres du collectif le chaudron des alternatives et des collectifs alliés ont renouvelé ce 8 juin leur courrier aux élus de la Communauté de Communes du Pays de Barr signifiant leur opposition à l’implantation d’Amazon à Dambach-la-Ville, dans un contexte de suspicion d’un autre projet Amazon à Ensisheim.

Les membres du collectif s’opposant à l’implantation d’Amazon en Centre Alsace (ci-après désigné comme “le collectif”) et ceux du Réseau Urgence Climatique Sud-Alsace, ont fait des recherches sur un potentiel second projet d’Amazon dans la région Alsace.
Plusieurs éléments laissent penser que la firme américaine serait en train de mener discrètement un projet d’implantation à Ensisheim (Haut-Rhin). Il s’agirait d’un nouvel entrepôt de près de 190 000 m2 sur un terrain de 15,7 ha, construit par une société créée pour l’occasion, sous le nom Eurovia 16 Project, au sein du Parc d’Activités de la Plaine d’Alsace, selon la demande d’autorisation environnementale.
A l’heure actuelle, aucun document officiel ne mentionne Amazon, mais Etienne Coubard, activiste à ANV COP 21 affirme : “un projet d’une telle dimension, qualifié de e-commerce, à proximité d’une autoroute, équipé en robotique pour le traitement des colis, il n’y a guère qu’Amazon ou un de ses plus gros concurrents pour le déployer”. Les membres du collectif dénoncent l’implantation de cette nouvelle plateforme logistique, qui, comme celle de Dambach-la-ville, aurait des conséquences irréversibles sur l’emploi local et le dérèglement climatique. Ils dénoncent d’autre part l’opacité totale qui entoure le projet.

Les membres du collectif Le Chaudron des Alternatives dénoncent à l’identique le même manque de transparence de la part des élus de la Communauté de Communes du Pays de Barr, concernés par le projet de Dambach-la-Ville. Suite à leur courrier du 15 mai 2020, largement médiatisé, ils n’ont toujours pas reçu de réponse officielle, alors même que « la majorité des élus de la communauté de communes a soutenu le projet lors d’une réunion à huis clos, avant les élections municipales et la crise du coronavirus », d’après Gilbert Scholly, président du Pays de Barr [1].
Les communes avoisinantes de Sélestat et Obernai ont, elles, affirmé leur opposition au projet. Le collectif récuse les arguments de Gilbert Scholly, évoqués par voie de presse, concernant les conséquences de l’implantation d’Amazon sur l’emploi et l’économie locale. Comme l’explique Etienne Coubard, activiste pour ANV-COP21, “le modèle Amazon est désormais très bien documenté. Nous savons qu’il détruit plus d’emploi qu’il n’en crée. Et si cette implantation crée une manne financière localement pour la collectivité, elle grève le budget de l’Etat par ses stratégies d’évitement, voire de fraude fiscale.”
Le collectif a donc renouvelé son courrier aux élus de la collectivité.

Le collectif continue de se mobiliser. Une pétition locale est adressée aux élus du Pays de Barr. Une autre a été lancée le 22 mai par la Confédération des Commerçants de France (450 000 entreprises, 1 million d’emplois), et demande au Gouvernement un moratoire sur l’installation des plateformes logistiques en France. Elle a déjà récolté plus de 64.000 signatures. Le moratoire est soutenu par de nombreux députés dont Delphine Batho, Matthieu Orphelin, Martine Wonner (EDS), Cédric Villani (EDS), Barbara Pompili (LREM), Benoît Potterie (LREM), Philippe Berta (MODEM), Erwan Balanant (MODEM) ou encore François Ruffin (LFI).
Enfin, le collectif prépare une mobilisation locale avec un double objectif : avertir les habitants des négociations qui ont lieu dans leur dos, et des conséquences de l’implantation d’Amazon sur leur cadre de vie ; exiger une réponse des élus.
Le collectif reste déterminé à user de tous les moyens non-violents utiles à l’arrêt du projet d’implantation d’Amazon en Alsace, à Dambach-la-ville, comme à Ensisheim.

Des ressources complémentaires et références vous sont proposées dans notre dossier de presse.

[1]https://www.20minutes.fr/economie/2790267-20200601-alsace-amazon-va-reussir-implanter-citoyens-politiques-opposent

Le chaudron des alternatives

Nous contacter : contact@chaudrondesalternatives.fr

Projet Amazon de Dambach
Pascal Lacombe : 06 76 96 15 79
Eloi Navarro : 06 47 15 95 99

Pour le projet d’Ensisheim
Stefan Suter : 06 30 22 10 29
Joseph Baumann : 06 74 55 47 42

LES COSIGNATAIRES

Alsace Nature/ Les Amis de la Terre France / Alternatiba France / Alternatiba Strasbourg / ANV Cop21 Strasbourg /
ANV Cop21 France / Association Femmes Actives de Sélestat / Association Nature et Vie
Association Tiefenbach Environnement/ ATTAC France / Collectif Citoyen Pour le Climat Strasbourg /
Collectif Grand Contournement Ouest Non merci / Collectif national pour le commerce de proximité
Confédération des commerçants de France (CDF) /La confédération Paysanne Grand Est / Damb’Nature
Duppigheim Qualité de Vie /Ecoval / Extinction Rebellion Strasbourg / Les fédinois contre le GCO
FNAUT- Grand Est / France Nature Environnement / Gilets Jaunes Chatenois/ Gilets Jaunes Sélestat
Gilets Jaunes Strasbourg / Greenpeace Strasbourg / Groupe Local Piémont d’Alsace Nature / Linux Informatique Sélestat /
Monnaie Locale 68 La Cigogne / Monnaie Locale 67 Le Stuck / NARTECS / Nous voulons des coquelicots Sélestat /
Oxfam Strasbourg / OPABA / Réserve du Bischnoï / Résistance à l’Agression Publicitaire Strasbourg (RAP) / Schillick Ecologie /
Stop Fessenheim / Strasbourg Respire / Touch’Art / TRAJET / Youth for Climate Strasbourg /
Zéro waste France / Zéro déchet centre alsace / Zéro déchet Strasbourg —–
Comité pour la sauvegarde de Fessenheim et de la plaine du Rhin / Une nouvelle dynamique pour Benfeld / Mouvement pour une Action Non violente (MAN)/
Ecocitoyens d’Ebersheim / Association de Défense des Riverains de l’Aéroport de Bâle Mulhouse (ADRA)

Commerçants et artisans locaux : Jardins de Gaia – Domaine Moritz – Les Jardins en Chantant – Emmâus Mundolsheim – Le panier du maraicher –
Coop Les Oies Sauvages Colmar – Optic premier regard Sélestat – Boulangerie Pain de la Vigne Sélestat – Boutique Little Nuage – Institut bio’naturel Sélestat –

Similar posts
  • Du proto-capitalisme au Covid-19: une... Alain [...]
  • Esclavage moderne en Champagne : «Mêm... Esclavage moderne en Champagne : «Même les passeurs nous traitaient mieux que ça» Gurvan Kristanadjaja Il y a 17 heures Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. © Emeric Fohlen Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. Un procès a levé le voile la semaine dernière à Reims sur les conditions de travail de vendangeurs [...]
  • Michel Warschawski Les militants qui quittent la bataille : pas les faibles, mais aussi pas les héros Pour être clair : je ne juge personne qui décide de quitter le pays et réside à l’étranger. C’est une décision personnelle, tout comme la décision de garder des commandements religieux, d’être végétarien ou, aussi étrange que cela puisse paraître, [...]
  • Libérez Salah Hamouri! Communiqué du Comité de soutien à Salah Hamouri / 30 juin 2020 Ce mardi 30 juin, alors qu’il se rendait à Jérusalem pour effectuer un test coronavirus (obligatoire) pour prendre l’avion samedi 4 juillet, pour se rendre en France, Salah Hamouri a été arrêté dans un centre médical par les autorités israéliennes.Il a été conduit [...]
  • Grève et manifestation des soignant.e... Grâce à la nouvelle mobilisation des salariées de Rhéna venue de la base, une nouvelle manifestation s’est tenue de la clinique privée au Nouvel Hôpital Civil au service des urgences. Pendant que les directions syndicales perdent leur temps au prétendu “Ségur de la Santé” du gouvernement, et gaspillent la combativité qui s’était traduite à Strasbourg [...]