Strasbourg: 1500 pour la police, 3000 pour les DNA, le double selon le comptage de la Feuille de chou

feuilledechouphoto

La manifestation pour la liberté à Strasbourg from feuille de chou on Vimeo.

Gros succès de la manifestation de Strasbourg contre la loi faite par la police pour la police. A partir de 11h30, un premier rassemblement s’est tenu devant le monument aux morts place de la République, appelé par des médias.

Quelques dizaines de participants, une prise de parole d’une journaliste retraitée, d’une voix faible sans amplification. Puis le responsable de la Feuille de chou est intervenu pour dénoncer l’article erroné paru le matin même dans le quotidien régional du groupe EBRA appartenant au Crédit Mutuel. La critique de ce papier se trouve ici dans le numéro précédent de la Feuille de chou.
https://la-feuille-de-chou.fr/archives/105979

Georges Yoram Federmann psychiatre et quelques autres interventions from feuille de chou on Vimeo.

Peu à peu des manifestants sont arrivés, certains non sans être bloqués un temps et contrôlés par des policiers en civil du côté de la rue du Maréchal Foch; certains ne portaient pas le brassard Police orange, alors qu’ils étaient en civil.

De l’autre côté de la place, une camionnette de la police nationale était garée et filmait avec sa caméra haut placée l’Assemblée générale qui a précédé le cortège. Elle était aussi surmontée de gros projecteurs (la nuit tombe avant 17h).

Conformément à l’habitude prise il y a déjà deux ans quand les Ag du QG République Strasbourg Gilets Jaunes ont commencé, chaque samedi matin, la parole a été donnée à qui la demandait. Voir sur les vidéos.

Un peu après 13h30, la manifestation s’est organisée avant de faire un demi-tour de la place pour s’engager avenue de la Liberté, la bien nommée puisqu’il s’agissait de défendre les libertés contre un pouvoir autoritaire qui nous mènerait vers un régime comme en Corée du Nord ou dans la Turquie d’Erdogan, ou plus près et en Europe ceux d’Orban en Hongrie ou de la Pologne.

La manifestation a grossi en cours de route jusqu’à compter des milliers de participants. Un ami qui compte toutes les manifestations de notre ville a compté, deux fois, près de 7000. Selon la police on aurait été 1500, selon le Journal, 3500, rectifié en 3000 ensuite…

Plus des trois-quarts des manifestants étaient des jeunes, un bon signe pour l’avenir des luttes, un mauvais pour la clique à Macron et les financiers et gros industriels mondialisés dont il est le domestique.

Avenue de la Liberté pour la liberté à Strasbourg from feuille de chou on Vimeo.

Il faut rappeler, parce que c’est pas dans le Journal, que cette énorme mobilisation a été initiée d’abord par un rassemblement de travailleurs de la culture, devant la DRAC, puis par les gilets jaunes qui, après avoir défilé deux fois à 300 dont une fois aux flambeaux ont décidé, au vu des carences de la gauche strasbourgeoise de manifester, et pour réaliser l’unité, de préparer cela par une réunion Zoom qui a rassemblé il y a quelques jours 47 participants et plus de 20 organisations, syndicales, politiques et associatives.

Véhicule de police avec caméra et projecteurs Strasbourg from feuille de chou on Vimeo.

Contrairement à ce qu’éditaient les DNA du 28, il n’y avait pas plusieurs manifestations, mais un rassemblement à 11h30 et une seule manifestation unitaire à 13h précédée de l’Assemblée générale ouverte à tous selon le principe de démocratie horizontale à la base, sans chef ni hiérarchie, c’est à dire une démocratie directe sans représentant qui est le modèle pour la réorganisation de toute la société, une fois qu’on aura viré Macron et sa clique et détruit le système capitaliste.

La manifestation a été d’une calme extraordinaire. Seuls les premiers rangs scandaient des slogans. On a eu l’impression que ce calme signalait la détermination de ceux et celles qui ont compris à quel régime policier ils-elles ont à faire. Mauvaise augure pour Macron, excellente nouvelle pour le peuple qui aspire à être réellement souverain.

Tout le monde déteste les fascistes!

“Tout le monde déteste les fascistes” from Maillard Pascal on Vimeo.

Fuite des fascistes vers la police

C’est là-bas que ça se passe ! from Maillard Pascal on Vimeo.

La police protège les fascistes

https://fb.watch/22wuSm-v5L/

Une fois arrivés près de la péniche Atlantico, quai des Pêcheurs, un groupe de fascistes, déguisés en Black-Blok, a été repéré et chassé de nos rangs, quelques coups ont été échangés. Merci aux antifasciste qui ont contraint les fachos à courir en groupe, pour se réfugier, derrière le cordon de police stationné au début de la Krutenau, rue Munch. Du coup, la complicité entre les fasciste et la police, dite nationale, mais qui n’est qu’une milice au service du pouvoir a été aussitôt démontrée puisque les policiers ont tiré des grenades lacrymogènes, une fois que les fasciste ont trouvé refuge auprès de leurs frères.

La manifestation s’est poursuivie vers la place du Corbeau où elle a stationné un peu face à un cordon de gendarmes qui une fois n’est pas coutume exhibait comme c’est la règle, leur RIO.

Strasbourg Defender

https://www.rue89strasbourg.com/strasbourg-offender-hooligans-stade-agressifs-exterieur-162972

Il étaient là pour barrer la route vers l’hypercentre et permettre aux badauds sevrés de courses pendant le confinement, de faire les boutiques, illustrant à merveille le slogan des associations écolos: “Travaille, consomme et ferme ta gueule

Le cortège de la place d’Austerlitz à l’Etoile avec gazage par les gendarmes devant l’Hôtel de police

Une fois arrivés avant 16h place de l’Etoile, alors qu’on avait, selon le récépissé de la préfecture, jusqu’à 17h pour manifester, beaucoup de manifestants se sont dirigés vers l’Hôtel de police en arrière du bâtiment de la mairie et de l’Eurométropole. Des gendarmes mobiles gardaient le bocal des keufs. Peu à peu, les gendarmes se sont mis à tirer des lacrymogènes pour faire reculer les gens, on se demande pourquoi car à cette heure on était encore dans le timing de la manifestation limitée à 17h par la préfète Josiane Chevalier. Même des reporters-photographes professionnels ont été visés…Les gens reculaient puis avançaient à nouveau dès que les gaz étaient dissous. S’agissait-il de liquider les stocks 2020? Les gaz lacrymogènes ont-ils une date de péremption, comme les yaourts? Enfin des gendarmes se sont avancées et ont fait refluer peu à peu tout le monde jusqu’aux rails du tram. Pour s’en aller, encore fallait-il passer par le bon vouloir des CRS et des gendarmes qui bloquaient un pont puis un autre laissant un étroit passage pour sortir. Alors que des manifestants souhaitaient prendre le tram, les gendarmes et les CRS les en ont empêché par leurs petites manoeuvres; du coup, le tram n’a pu circuler! Des manifestants ont été repoussés jusqu’au centre commercial puis nassés une fois les grilles fermées!

Après gazage, retour des manifestants place de l’Etoile

Prochains rassemblements:

Dimanche 29 novembre 14h contre les violences faites aux femmes place Kléber

Mercredi 17h30 place de la République Marche aux flambeaux contre Macron, sa police et sa clique.

Similar posts
  • Dixième manifestation anti passe sani... Deux mille manifestants environ ce samedi toujours aussi déterminés. Et un dispositif policier très important au début place Kléber; pas moins de 16 cars de CRS surarmés, bouclier en main et casques à la ceinture. Dixième manifestationanti passe sanitaire à e from feuille de chou on Vimeo. [...]
  • Plobsheim: Chaudron des Alternatives ... 120 manifestants à Plobsheim à l’appel du Chaudron des Alternatives qui rassemble plusieurs associations toutes opposées au projet de M. Mack, propriétaire d’Europa Park qui souhaite transformer des prés, des champs et des terres en y construisant des bâtiments pour starts up. Il a choisi ce site pour sa proximité avec un golf. Le plus [...]
  • Des pompiers d’Alsace déposent ... [...]
  • Hospitaliers contre l’obligatio... Une soixantaine de personnes ont manifesté devant l’entrée des Hospices civils de Strasbourg à la veille de l’application de l’obligation vaccinale imposée aux soignant.e.s dès demain 15 septembre. C’était organisé par Sud Santé Social, Collectif libre des soignants 67, la CNT et soutenu par des pompiers, des enseignants. Pour le moment les soignants ont reçu [...]
  • D e 1200 à 1500 manifestants à Strasb... Pompiers et soignantes en tête Place Kléber Strasbourg Gilets jaunes Liberté Cette vidéo m’appartient !! Un cortège musical Arrivée des manifestants place de la République Interview de deux organisateurs du pôle [...]