Pour les DNA, 5 fascistes égalent une vingtaine d’organisations progressistes!

Les Dernières Nouvelles d’Alsace, ce vendredi 18 décembre, accordent presque la même place à 5 fascistes de l’UNI (Union nationale universitaire) et à un syndicat de policiers d’extrême-droite qu’à l’annonce d’une manifestation, le 19 décembre, organisée par près d’une vingtaine d’associations, de syndicats et de partis qui ont déjà rassemblé, malgré les obstacles semés par la préfecture, plusieurs milliers de personnes chaque samedi depuis trois semaines.

La Feuille de chou a mesuré la surface accordée aux uns et aux autres: 43,2 cm2 à l’extrême-droite, mais seulement 49,5 cm2 pour ceux et celles qui combattent les lois liberticides, en particulier, la loi dite de “sécurité globale“, ainsi que les textes qui sous prétexte de combattre les “séparatismes“, visent exclusivement les musulmans et les musulmanes, confondus avec les islamistes radicaux et terroristes.

De manière régulière, le Journal du groupe EBRA, appartenant au Crédit Mutuel, omet de citer les organisations de gauche et le but précis des manifestations.

Attention, vous allez encore perdre des lecteurs avec vos informations si imprécises et vos décomptes de manifestants directement repris de la préfecture!

feuille2chouphoto

Fascistes réUNIs au syndicat policier d’extrême-droite.

feuille2chouphoto

DNA

Alors, demain, si au lieu de consommer dans l’hyper-centre, vous veniez défendre les libertés menacées avec nous?

DEMAIN À 13:00 UTC+01
Retrait TOTAL de la loi sécurité globale ! Manifestation #4
Place de la République (Strasbourg)
Départ du cortège à 14h, après l’assemblée générale où chacun.e peut s’exprimer.

https://www.facebook.com/events/394330191788004

Similar posts
  • Commémoration du 17 octobre 1961 à St... [...]
  • La face cachée de Pierre Pflimlin, pa... [...]
  • 14 ème manifestation contre le passe ... Encore deux vidéos censurées par Facebook! InterQG 67 Un homme en uniforme de gendarme interpellé en fin de manifestation [...]
  • Le massacre du 17 octobre 1961 à Pari... Quelques dizaines de participants ont assisté hier soir au FEC de Strasbourg à une conférence d’Olivier Lecour-Grandmaison, à la veille de la commémoration du soixantième anniversaire de ce massacre commis par les policiers dirigés par Maurice Papon, sous la présidence du général de Gaulle. L’orateur a souligné particularisme français où aucune reconnaissance ni réparation n’ont [...]
  • Manifestants gazés au début de la Mar... Arrivée de 14 cars de police rue du 22 novembre La préfète du Bas-Rhin annonçait la couleur dès 17 h, où pas moins de quatorze véhicules de police stationnaient devant Kohler-Rehm, en prévision de la seconde Marche aux flambeaux organisée par les anti-passe et anti obligation vaccinale. La préfète avait interdit l’usage de flambeaux, comme [...]