3e semaine de grève chez Kéolis-Striebig

La Feuille de chou a accompagné des syndicalistes et des Gilets Jaunes venus soutenir les conducteurs grévistes de Kéolis-Stiebig.
Nous avons été successivement sur deux des quatre sites de l’entreprise, à Illkirch-Graffenstaden, puis à Strasbourg.

Mise à jour du 12 mars après l’arrêt de la grève

Correspondante:
Après 25 jours de grève sur 4 sites (Brumath, Strasbourg, Illkirch et Molsheim), des tractations intenses ont eu lieu. La Direction des Autocars Striebig-Keolis et l’intersyndicale CGT – CFDT ont trouvé un accord :
-augmentation de la prime de vacances de 200 euros en 2021 et de 150 euros en 2022. (Actuellement la prime de vacance est de 150 euros).
-il a été convenu de traiter les autres points de désaccord dans un délai d’un an avec des réunions mensuelles.
-l’intersyndicale a obtenu de la Direction que les temps annexes du roulement des lignes CTS soient préservés et pérennisés. En ce qui concerne l’harmonisation entre les dépôts de Molsheim et Brumath celle-ci doit être effectuée rapidement après avoir consulté les chefs de centre et les délégués de chaque site.

Mise à jour du 5 mars

“Les négociations viennent de se terminer à Brumath et toujours aucune avancée de la part de la direction…
Elle sollicite une nouvelle réunion lundi, mais l’intersyndicale refuse de discuter avec le directeur local désormais.
Ce matin, il avait une opération escargot jusqu’à Brumath.”

SG Union locale CGT Strasbourg

Download/Télécharger (Communique-Greve-Striebig-2.pdf,PDF, 173KB)

Mise à jour du 2 mars

Correspondante
Des nouvelles de la négociation avec la direction de l’entreprise.
La direction a voulu discuter en premier lieu des “petites revendications” (du style changement du tuyau pour nettoyer les bus…).
Après 1H30 de discussions, ils ont imposé à la direction la discussion sur les salaires et les primes.
Et là, elle a refusé toute discussion. Les deux syndicats ont quitté la table;
Les salariés sont remontés! Ils vont prendre officiellement rendez-vous chez le président de la CTS et sont partis pour continuer et durcir le mouvement.

Les grévistes sont présents par roulement H24. Contrairement à l’affirmation du patron, ils ne bloquent pas systématiquement tous les véhicules. C’est pourquoi la direction a perdu le procès qu’elle a intenté aux salariés.

Les militants solidaires ont été très bien reçus par les membres du piquet présents tant à Illkirch qu’à Strasbourg.

Grève des conducteurs de Striebig-Kéolis from feuille de chou on Vimeo.

Grève des conducteurs CGT-CFDT de Kéolis-Striebig 3e semaine from feuille de chou on Vimeo.

Similar posts