Un maire UMP condamné pour racisme

http://www.lemonde.fr/depeches/2010/06/16/un-elu-ump-prive-de-ses-droits-civiques-cinq-ans-pour-racisme_3208_38_42742192.html

Un élu UMP privé de ses droits civiques cinq ans pour racisme

Reuters | 16.06.10 | 18h21

PARIS (Reuters) – Le maire UMP de Pont-de-Chéruy (Isère), Alain Tuduri, a été condamné à cinq ans de privation de droits civiques, civils et familiaux pour avoir empêché systématiquement durant son mandat l’acquisition de biens immobiliers par des étrangers, rapporte SOS Racisme.

La cour d’appel de Grenoble a modifié la peine prononcée en première instance pour “discrimination raciale” l’année dernière – 18 mois de prison avec sursis et 3.000 euros d’amende. L’élu devra abandonner son mandat si la sanction est définitivement confirmée par la Cour de cassation, qu’il peut saisir.

Le maire usait systématiquement du droit de préemption de la commune pour empêcher des personnes étrangères ou portant des noms à consonance jugée étrangère d’acquérir définitivement des biens immobiliers dans sa ville, pour lesquels ils avaient signé une promesse de vente, dit la cour dans son arrêt.

L’élu devra verser un total de 13.500 euros de dommages et intérêts aux personnes lésées par son action et à l’association SOS Racisme, qui a lancé la procédure en 2002.

L’association, qui a diffusé le texte de l’arrêt de la cour d’appel de Grenoble, a exprimé sa satisfaction. “Un élu qui bafoue les fondamentaux de la Constitution française qui garantit l’égalité entre tous quelles que soient nos origines ne peut pas être maintenu dans ses fonctions”, dit-elle dans un communiqué.

Thierry Lévêque, édité par Sophie Louet

Similar posts
  • Avec Macron et son monde, c’est... Et Zemmour, Le Pen, Pécresse, ce serait la même politique inhumaines Les milices du Capital à l’oeuvre: Cet après-midi, premier jour de l'année des opérations d'expulsions à #Calais.Durant l'expulsion d'un lieu de vie, les #exilés ont été coursées et gazées par les CRS, au moins 30 tentes et 5 bâches ont été saisies. Nos observateur.rice.s [...]
  • Journée internationale des migrants: ... Quelques dizaines de personnes se sont rassemblées de 14 à 15h place du Corbeau à Strasbourg à l’occasion de la journée de solidarité avec les migrants et les sans-papiers. Plusieurs interventions se sont succédé, du Collectif des sans-papiers, de La Ligue des Droits de l’Homme, de l’Union juive française pour la paix,; une lettre sur [...]
  • Poutou2022 à Strasbourg: une jeunesse... La salle du FEC (Foyer de l’Etudiant catholique), très accueillante pour des réunions politiques diverses, était bourrée dès avant 20 h. Il a fallu rajouter des chaises et, malgré cela, des dizaines de jeunes, qui constituaient l’essentiel du public, sont restés debout au fond et même dans l’antichambre après la montée de l’escalier. A la [...]
  • 14 février 1349 1200 juifs brûlés à S... Comme chaque année, le 14 février, grâce à Georges Yoram Federmann, on commémore le massacre de 1200 juifs à Strasbourg le 14 février 1349. Alors que la peste noire dévastait l’Europe, il a fallu trouver des boucs émissaires, accusés d’avoir empoisonné les puits. D’où cet holocauste de masse commis près de l’actuelle place de la [...]
  • Trop c’est trop: les étudiants ... Environ 200 étudiants, enseignants se sont rassemblés à 13h place de la République à Strasbourg avant de défiler vers le campus de l’Esplanade où ils ont pu débattre dans un amphithéâtre de l’Escarpe. Plusieurs témoignages ont été entendus avant le départ du cortège, sur la situation dramatique du monde étudiant. Des mois de solitude, sans [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.