Le massacre du 17 octobre 1961 à Paris, par Olivier Lecour-Grandmaison

FEC Strasbourg

Quelques dizaines de participants ont assisté hier soir au FEC de Strasbourg à une conférence d’Olivier Lecour-Grandmaison, à la veille de la commémoration du soixantième anniversaire de ce massacre commis par les policiers dirigés par Maurice Papon, sous la présidence du général de Gaulle.
L’orateur a souligné particularisme français où aucune reconnaissance ni réparation n’ont eu lieu contrairement à ce que les autres Etats coloniaux ont effectué. De nombreuses questions ont suivi l’intervention auxquelles il a fait des réponses précises, en attendant ce que Macron va décider ce jour sur un pont de Paris.

Similar posts
  • Solidarité avec la Guadeloupe et les ... Une petite centaine de manifestants se sont rassemblés à 13h30 place de la Gare à Strasbourg, lieu imposé par la préfète du Bas-Rhin alors que la déclaration avait demandé la République qui a été du coup le point de dissolution. En même temps une manifestation anti pass se tenait de l’Etoile à la République. La [...]
  • La situation à Gaza est catastrophiqu... [...]
  • Poutou2022 à Strasbourg: une jeunesse... La salle du FEC (Foyer de l’Etudiant catholique), très accueillante pour des réunions politiques diverses, était bourrée dès avant 20 h. Il a fallu rajouter des chaises et, malgré cela, des dizaines de jeunes, qui constituaient l’essentiel du public, sont restés debout au fond et même dans l’antichambre après la montée de l’escalier. A la [...]
  • GCO: vélos un jour, camions toujours! De nombreux cyclistes se sont embauchés dimanche, ce ouiquende pour assurer une publicité gratuite pour le Grand Contournement Ouest de Strasbourg. Cette randonnée cycliste a, hélas, été un succès pour Socos, filiale de Vinci qui a réalisé l’autoroute à péage de 24 km pas encore ouverte, mais qui devrait l’être vers mi-décembre, malgré les irrégularités [...]
  • Soupe associative pour les gens de la... [...]