GCO: vélos un jour, camions toujours!

De nombreux cyclistes se sont embauchés dimanche, ce ouiquende pour assurer une publicité gratuite pour le Grand Contournement Ouest de Strasbourg. Cette randonnée cycliste a, hélas, été un succès pour Socos, filiale de Vinci qui a réalisé l’autoroute à péage de 24 km pas encore ouverte, mais qui devrait l’être vers mi-décembre, malgré les irrégularités légales, mais avec l’Etat, la préfète, les politiques, Ries, Herrman, Rottner, Biérry, Trautmann et tous les autres, le droit on lui roule dessus!

On sent que l’autoroute a été faite à la va-vite même au détriment de la sécurité: la balustrade du pont entre Pfettisheim et Pfulgriesheim est inachevée! Gare aux chutes! Et on peut voir plein de fissures dans les bordures des voies, alors qu’elle n’est pas encore en service. Vont-ils affirmer que c’est la faute aux recherches géothermiques, suivies de plusieurs séismes?

On peut à la rigueur comprendre le plaisir des cyclistes de rouler sur du bitume bien lisse, sans bagnoles ni camions, ni gaz polluant.Mais ils n’ont pas vu plus loin que le bout de leur guidon.

En effet, ce GCO a été réalisé, non pour décongestionner Strasbourg comme les menteurs l’ont asséné, mais pour assurer la continuité d’un axe nord-sud et vice-versa de camions européens. De la Norvège à l’Italie ou l’Espagne, les 30 tonnes vont pouvoir dégager les saloperies de leurs pots d’échappement vers les villages du Kochersberg dévasté et vers l’eurométropole en fonction des vents d’ouest dominants.
Petit problème, il manque quelques kilomètres au nord de l’Alsace, en Allemagne, dans la forêt du Bienwald. On compte sur la résistance des écologistes allemands!

L’autoroute sera à péage, mais si c’est moins cher que sur la A6 rive droite du Rhin, bonjour les dégâts en Alsace!

La signalétique mise en place vers Vendenheim à la sortie du passage souterrain de 299 mètres, à côté du chateau d’eau entre Ergersheim et Vendenheim, (ça évite qu’il soit un tunnel avec plus de contraintes) indique Strasbourg et Eckbolsheim.

Les malheureux qui suivront cette signalétique depuis la A4 paieront pour aller à Strasbourg en sortant à Ittenheim, sur la D1004, déjà blindée et qui le sera encore plus malgré son élargissement.

Ceux qui croient naïvement gagner du temps entre leur domicile et la ville, bouchonneront toujours en payant au milieu des gros culs.

Nous étions une vingtaine d’anti GCO historiques sur un pont au-dessus du GCO à agiter des drapeaux et des banderoles en interpellant les cyclistes pro Vinci; ignorants ou inconscients. Certains avaient revêtu le bonnet vert des Bishnoï ou des gilets jaunes. D’autres étaient descendus sur le GCO au plus près des cyclistes nombreux à s’être fait piégés. On n’a pas vu l’ombre d’une camionnette de gendarmes. Juste un véhicule de service qui veillait au grain. Tout s’est bien passé. David Geiss des DNA était là, et la Feuille de chou.

On a profité de la proximité avec Vendenheim pour aller jeter un oeil sur le viaduc au nord qui passe au-dessus du canal, du TGV, de la ligne SNCF vers Haguenau et de la route, Monstrueux! Le maire qui était anti GCO avait ensuite changé sa casquette; on ne sait pas ce qu’il a obtenu en échange. Des chemins goudronnés? Un mur anti bruit devant la résidence en bordure du quasi tunnel? Quoi encore?

Similar posts