Mobilisation étudiante à Strasbourg: restau U gratuit

Dès avant midi ce 10 février des organisations syndicales étudiantes étaient présentes devant le restaurant universitaire Paul Appel à l’esplanade pour distribuer un tract contre la précarisation des étudiants et proposer des solutions. Puis, à l’intérieur du RU, iels se sont disposé.e.s près de la caisse où on paie son repas avec sa carte d’étudiant qui est débitée. Sauf qu’aujourd’hui personnes ne payait; le repas était gratuit! Les téléphones ont chauffé pour prévenir d’autres étudiants et la queue s’est allongée.

A un moment, les policiers en civil des Renseignements territoriaux sont entrés dans le RU et se sont placés au milieu pour surveiller les opérations. Tout se passait calmement, donc ils sont sortis. Une Assemblée générale était annoncée pour le début de l’après-midi à laquelle la Feuille de chou ne s’est pas rendue.

L’Ag étudiante
https://www.facebook.com/AGunistra/

Similar posts
  • 210 ème expulsion de Al-Araqib en Pal... Hier matin la police est encore intervenue pour détruire le village d’al-Araqib ! En fait de « village » il n’y avait que cette tente montée à la hâte 3 semaines après la dernière destruction et destinée occuper la terre où les Bédouins A-Turi se sont installés il y a 140 ans, du temps de [...]
  • Manifestation féministe à Strasbourg 500 femmes, et quelques hommes, ont manifesté samedi 19 novembre à Strasbourg, de la place d’Austerlitz au Palais de justice, comme dans des dizaines de villes, contre les violences faites aux [...]
  • 18 octobre: grève et manifestation à ... C’EST N’IMPORTE QUOI: CES VIDEOS M’APPARTIENNENT [...]
  • 17 octobre 1961- 17 octobre 2022 Stra... Deux cérémonies ce 17 octobre à Strasbourg pour commémorer le massacre des Algériens à Paris. La première organisée par le Consulat d’Algérie sous le couvert d’associations. La seconde sur le Pont du Corbeau puis dans une courte marche jusqu’à la place du 17 octobre au bord de l’Ill par diverses associations de gauche dont D’Ailleurs [...]
  • Marianne Ostwald, par Liselotte Hamm ... [...]