OLCA pur porc?

Alors que le F-Haine de Patrick Binder reprend à son compte la campagne discriminatoire pur porc, lancée initialement avec les soupes au cochon d’Alsace d’Abord et de Robert Spieler, on s’interroge sur la coïncidence avec une campagne tout à fait respectable pour la langue alsacienne, patronnée par l’OLCA, Office pour la langue et la culture alsaciennes, c’est à dire le Conseil régional d’Alsace, qui a choisi le vocabulaire charcutier comme illustration d’une de ses affiches.

http://www.olcalsace.org/fr/was-gibts-nejes/id-375/was-gibt-s-nejes-actualites.html

On attend la prochaine affiche en judéo-alsacien…

Similar posts
  • Selon le CRIF-Alsace, la Ville de Str... La Feuille de chou a pris connaissance de la lettre du CRIF-Alsace adressée à la maire de Strasbourg, Mme Barseghian: Madame la Maire, Le CRIF constate depuis longtemps une montée de l’antisémitisme en lien avec le conflit Israélo-palestinien. Nous en avons eu récemment, à Strasbourg, un triste exemple avec l’agression d’un graffeur missionné par la [...]
  • Une centaine de Gilets jaunes des 67,... Une centaine de Gilets jaunes ont défilé ce samedi 26 septembre à Strasbourg sur un parcours déclaré en préfecture depuis la place de Bordeaux jusqu’au quartier européen puis vers le centre ville où en passant allée de la Robertsau, place Brant, les quais de l’Ill, ils ont rejoint Corbeau puis la place Kléber où tout [...]
  • L’affaire Dreyfus vue d’A... Une cinquantaine de personnes se sont retrouvées hier au FEC pour une séance organisée conjointement par le Centre culturel alsacien et le Foyer de l’étudiant catholique consacrée à l’Affaire Dreyfus vue d’Alsace. C’est l’historien Jean-Claude Richez qui présentait le résultat de son travail de recherche en particulier dans la presse alsacienne (fort abondante!) des dernières [...]
  • 500 manifestants à Strasbourg et une ... 500 manifestants pour cette rentrée sociale de lutte avec CGT, Sud, CNT,FSU, etc et PCF, PCOF, NPA, Sans Papiers d’Alsace… Cortège tranquille animé par un pôle radical formé en chemin. Il a fallu que les policiers emmerdent quelques gilets jaunes à l’issue de la manifestation. Totalement injustifié! Comme si la nouvelle préfète déjà rétoquée 3 [...]
  • Rentrée des luttes en Alsace Gilets jaunes, Marche pour le climat, Vélorution contre la Start up Nation Israël, femmes contre les violences machistes, on avait le choix des bonnes causes ce samedi 10 septembre. Le 11 septembre anniversaire du putsch de Pinochet au Chili Colmar Statue de la liberté à Colmar   Intervention UJFP-Alsace Vidéo de Christan Bonardi Publiée par [...]

38 Commentaires

  1. Jacky Berurier Jacky Berurier
    18 octobre 2010    

    A nouveau cette inflation des mots!!
    Non le fn n’ a rien a voir avec le nazisme !
    Toujours ce revisionisme qui avance masque et sournois!

  2. Schlomo Schlomo
    18 octobre 2010    

    national-socialiste même!

  3. Jacky Berurier Jacky Berurier
    18 octobre 2010    

    Le fn est un parti qui, comme l’ indique son nom, est avant tour national!!
    Il est jacobin et parisien et n’ en a que faire des traditions alsaciennes qu’ il prétend défendre uniquement parce qu’ elle lui permet d’ opposer entre elles les communautés!!!

    p petit b …
    Touche pas a mon pote!!!!

  4. Gwen Gwen
    18 octobre 2010    

    Tout à fait d’accord avec toi Schlomo…
    Tu vois parfois on y arrive…
    Comme toi j’ai envie de dire, avec la politesse qui s’impose aux femmes de mon rang ” que le front aille donc se repoudrer le nez”

    De toutes manières ce parti n’est plus rien en Alsace!!

    Vive la choucroute Halal …

    Quant à Seiler, pourriez vous je vous en supplie, travailler votre orthographe…

  5. Schlomo Schlomo
    18 octobre 2010    

    vous les avez mangées; alors s’langt yets!

  6. Seiler Seiler
    18 octobre 2010    

    Schlomo… La preuve est là en directe. Regarder les commetaire et le cirque que cela à fait; juste parce que nous avons organisé cette apéro. Haha les gens, vous me faite bien rire.. Si ça c’est pas un empêchement de manger notre cochonailles…

  7. Schlomo Schlomo
    18 octobre 2010    

    c’est n’importe quoi!
    personne n’empêche les Alsaciens de manger des cochonnailles
    FN aux chiottes!

  8. Seiler Seiler
    18 octobre 2010    

    Le Wùrscht, Spack, Winerla et autres ont toujours fait partie de la gastronomie Alsacienne…. M B comme vous dites, a juste voulut montrer comme quoi organisé un apéro wùrscht ect ferai un scandale … Il a prouvait, que nous avons même pas le droit de manger nos repas Alsaciens en Alsace …Et vous Mr Robespierre, vous faite disparaître nos traditions et gastronomie Alsacienne …
    =) De plus, il y avait aussi de la nourriture pour les non mangeurs de porc… Comme par azard, la veille de cette apéro, des tombes musulmans tagué ect.. Ce que les infos ne disent pas, c’est que ses profanateurs était des musulmans 😉 Qu’elle honte ! Renseigniez-vous avant !!! Que tu soit noir, blanc, vert, jaune ou rouge; je t’invite à voté Front National . Voilà c’est dit ….Amicalement Jacques.

  9. Négresse verte Négresse verte
    8 octobre 2010    

    Je n’ ai traite personne de nazi ou d’ islamophobe, j’ ai uniquement rappelle que le peuple Suisse avait démocratiquement vote a leur très grande majorité contre les minarets . Ce n ‘ est donc que vous qui les insultez en les traitant d’ islamophobes. Un peu de modération dans vos prises de position. Quant a l’ Autriche je n’ ai pas parle de nazi mais évoque le fait que selon certains historiens ce pays s’ est toujours pose comme une victime du nazisme et n’ a donc pas encore effectue un nécessaire devoir de mémoire comme ont lu le faire les allemands. On peut peut être en dire autant pour l’ Alsace. Ceci peut expliquer que dans ces deux régions les scores de certains partis soient ce qu’ ils sont!

    Je suis ravi que tu lises du Zweig ..
    Si tu connais cet auteur comme moi , tu sauras qu’ il a fuit l’ Autriche..

    Quant au problème du bilinguisme je t’ ai transmis toutes les données nécessaires pour juger de son bien fonde!
    Si ton opinion n’ est pas clair encore , je ne peux rien pour toi..
    Ps: ne ramène pas les immigres a toutes les sauces, on te reconnait trop facilement …

  10. De Ades De Ades
    8 octobre 2010    

    Je ne l’avais pas compris autrement. Rassurez-vous ! La coïncidence tient simplement du fait que Binder et ses sbires font des conneries à longueur de temps pour embêter les gens qui veulent vivre paisiblement et agréablement.

  11. De Ades De Ades
    8 octobre 2010    

    On n’a pas le droit d’être xénophobe et raciste envers les immigrés en France (point de vue que je partage entièrement). Mais par contre contre les Suisses et les Autrichiens (et aussi les Alsaciens) lâchons-nous ! Cette bande de nazis et d’islamophobes, pensez-vous !

    C’est ridicule… Autant de haine à exprimer (en plus avec autant de fautes), ça doit vous fatiguer l’esprit…

    Lorsque vous dites “Pas cons et tournés sur eux mêmes comme nous”, je pense que vous parlez pour vous-mêmes seulement. Je ne me sens pas concerné. Vous devez vous baser sur de solides statistiques et des études très poussées pour asséner avec autant d’aplomb tout ce que vous dites, notamment sur les classes bilingues. Quelle culture !

  12. De Ades De Ades
    8 octobre 2010    

    Petit ajout. Moi, Alsacien, n’ai-je pas le droit d’apprendre ma langue d’origine à l’école de la République, comme les élèves d’origine turque ou magrébine. Je pense que mon combat est tout autant légitime que celui de permettre l’enseignement de la langue des enfants d’origine immigrée à l’école (tous les bilinguismes sont bons à prendre). Mais, en Alsace, il me semble à la fois logique et légitime de privilégier le bilinguisme français-allemand/alsacien pour des raisons géographiques, historiques et économiques pleines de bon sens.

  13. De Ades De Ades
    8 octobre 2010    

    Bon, là je crois que plus xénophobe tu meurs. Negresse verte, ton discours pue la haine et le rejet de l’autre (notamment les propos sur les Autrichiens et la nazisme, lis Stefan Zweig ça fait du bien). Etre ouvert ce n’est pas juste défendre les immigrés en France. C’est beaucoup plus profond que ça. Enfin je crois que c’est peine perdue. J’aurais juste souhaité ne pas être insulté sur ce forum (y a-t-il un administrateur dans la salle ?).

    Concernant les ravages de l’imposition du français. Imagine-toi en 1920 eptit Alsacien de langue maternelle alsacienne (comme 95% des enfants de cette époque). Tu vas à l’école et ton instituteur te parle une langue inconnue au bataillon et te punit si tu parles ta langue. Tu trouve ça souhaitable dans le pays des droits de l’homme ?

    Allez, ‘s ìsch sowieso Hopfe ùn Màlz verlore…

  14. NEGRESSE VERTE NEGRESSE VERTE
    1 octobre 2010    

    Schlomo renseignez vous donc avant de dire n’importe quoi sur votre blog :
    Pendant longtemps les enseignants qu’on recrutait pour enseigner dans des classes bilingues étaient de simples mères de famille sans aucun diplôme ni aucune pédagogie…Je vous laisse deviner les ravages que cela a pu faire…

    On crée sans arrêt, pour faire plaisir a une certaine nomenclature ploutacrate passéiste dans le genre Goetschy , qui est d’une vulgarité sans fond, de nouvelles classes bilingues dans les écoles, au détrimens des ouvertures de classe monolingue. Les enants des classes monolingues se retrouvent donc à pres de 30 par classe alors que dans les classes bilingues on ne depasse jamais les quinze élèves!
    J’appelle ca une injustice.
    En plus c’est une aberation , car les parents des enfants scolarisés dans ce type de strcture ne sont souvent que de pietres locuteurs de la seconde langue… Cela n’a aucun impact si la langue n’est pas parlée en famille!!
    En plus lorsque les élèves arrivent en collège, ils s’inscrivent en classe d’anglais première langue, étonnant non?
    Sais tu que de l’autre cote du rhin, a deux kilometres de strasbourg il y a certes des classes bilingues, mais allemand anglais!!
    Pas cons et tournés sur eux mêmes comme nous, les allemands!!!
    Est ce que l’on peut m’expliquer quels furent les ravages de l’imposition du francais en 1920??
    Tu sais Ades, si toi tu te sens plus proche des suisses qui votent contre les minarets et dont binder ne cesse de féliciter leur courage, plus proche des autrichiens jamais dénazifiés, plus proche des luxembourgeois c’est ton probleme!
    Moi je me sens francais de coeur et d’esprit

    c koi les défenseurs de l’Alsacien pour tous???
    Qu’est ce que les beurs ou les troisième génération de turcs en ont à faire de l’Alsacien???
    Ils se battent pour qu’à l’Ecole de la République il y ait des cours de langue d’origine et je soutiens leur combat!!
    Rien à faire de l’Alsacien
    ” OPPRESSEUR jacobin”???
    Pauvre imbécile!
    Les droits de l’Homme tu situes l’époque?
    Allez le bonjour à Goetschy …

  15. Schlomo Schlomo
    1 octobre 2010    

    il n’y a pas d’amalgame
    j’ai écrit “campagne tout à fait respectable pour la langue alsacienne”, c’est clair, non?

  16. Schlomo Schlomo
    1 octobre 2010    

    c’est le monolinguisme français imposé depuis 1920 qui a produit des ravages en Alsace

  17. Schlomo Schlomo
    30 septembre 2010    

    d’accord avec vous
    je n’ai jamais accusé l’OLCA de quoi que ce soit
    c’est juste la coïncidence que j’ai soulignée

  18. De Ades De Ades
    30 septembre 2010    

    Je ne pensais pas trouver des partisans de l’amalgame facile sur ce blog ! Les défenseurs de l’alsacien traités de pangermanistes ? Voilà quelqu’un qui ne connaît rien à son sujet.

    Les pangermanistes et les jacobins français ont des idées très proches : uniformisation et anéantissement des différences.
    Parler de métissage de l’Alsace (ce qui est un fait et une chance) et dénigrer le bilinguisme est une absurdité.
    La base de la culture alsacienne est alémanique mais elle a évoluée constamment par le biais de nombreuses influences. Voilà pourquoi elle est métissée.

    Petit rappel historique : la langue historique de l’Alsace est l’ensemble des dialectes alsaciens à l’oral et l’allemand standard à l’écrit. Il ne faut pas oublier que le français nous a été largement imposé. Soyons donc pragmatiques : profitons de notre connaissance du français, tout en faisant vivre nos langues germaniques. Toutes ces langues nous relient au monde. Les Luxembourgeois y arrivent sans peine, pourquoi pas nous ?
    Les dialectes alémaniques, auxquels appartiennent la plupart des dialectes alsaciens sont parlés dans 6 pays en Europe (et ouais !) : France, Allemagne, Suisse, Italie, Lichtenstein et Autriche). Le français fait moins bien…

    J’aimerais par ailleurs qu’on m’explique quel est le mal qu’a fait le bilinguisme dans les écoles alsaciennes.
    Je suis bien placé pour apporter une précision : il n’y a aucune connivence entre l’OLCA et le FN, loin de là ! Vérifiez vous informations avant de porter des accusations ridicules.

    Le FN ne surfe (depuis peu d’ailleurs) sur les cultures régionales que pour exclure les autres. Les vrais partisans du bilinguisme et de la défense de l’alsacien pour tous sont animés par une envie d’ouverture.

    La culture alsacienne n’a jamais été une culture figée et passéiste, elle évolue sans cesse et c’est tant mieux. Venez voir un tournoi de slam en alsacien ou un match d’improvisation, vous verrez !

    L’alsacien appartient à tous les Alsaciens, sans distinction de race ou de religion. J’ai longtemps fréquenté des cours d’alsacien et je peux vous assurer que toutes les peuples de notre bonne vieille Terre trouvent qu’il y a quelques richesses dans notre parler truculent.

    As sìnn doch e pààr do, wie gànz màschùgge sìnn ! Traduction pour les repliés sur eux-mêmes monolingues ou pour ceux qui souhaitent apprendre l’alsacien : “Il y en a quelques uns ici qui sont vraiment màschùgge (fou) (tiens une expression alsacienne d’origine yiddish, on serait donc ouvert en Alsace et pas seulement pur porc ?)”

    Allez je laisse là les valets de l’oppresseur jacobin et m’en vais parler ma langue figée et passéiste avec Hassan, Schmüle (Samuel) et Hàns-Jerri (Jean-Georges).

    Màche’s guet !

  19. étonnant non ? étonnant non ?
    30 septembre 2010    

    Non, sans blague, quelqu’un a dit le contraire ?

  20. Negresse verte Negresse verte
    30 septembre 2010    

    l alsace n’est pas de culture germanique mais l’alsace est métissée !!!
    non aux cultures figées et passéistes
    non au bilinguisme
    oui à la promotion des langues d’origine dans les écoles de la republique
    schlomo et les autres votre régionalisme est puant!!
    ce sont las jacobins qui ont fait la France
    ” allons enfants de la patrie ”
    bordel!!!

  21. Auguste Auguste
    30 septembre 2010    

    Le pangermanisme est bien antérieur au nazisme mon très cher!
    Connaissez vous les ravages du bilinguisme dans les écoles alsaciennes?

  22. étonnant non ? étonnant non ?
    30 septembre 2010    

    ET comment ! C’est vrai Auguste, vous n’avez jamais écrit que les partisans du bilinguisme ont des idéaux pangermanistes. On l’a inventé. On s’excuse.. Platt(deutsch)ement.

  23. Schlomo Schlomo
    30 septembre 2010    

    d’un monde sans qualités?
    les Alsaciens ne sont pas des Bretons ni des Corses ni des Parisiens ni des Tchétchènes…etc

  24. étonnant non ? étonnant non ?
    30 septembre 2010    

    Vous avez raison de le préciser. On oublie d’ailleurs souvent qu’elle s’accommode parfaitement avec toutes sortes de viande et de poisson.

  25. étonnant non ? étonnant non ?
    30 septembre 2010    

    Voilà maintenant que le monde alémanique n’existe pas. Pas plus que la francophonie ?

  26. Auguste Auguste
    30 septembre 2010    

    L’ Alsace ne fait partie d’ aucun monde mais du monde!!
    Attention tu dérapes schlomo!!
    Parles tu d’ une identité régionale comme on parle d’ une identité nationale?
    Tu te compromets!

  27. Auguste Auguste
    30 septembre 2010    

    Je n’ ai pas dit nazi mais pangermaniste!
    Je pèse toujours mes mots moi!

  28. Schlomo Schlomo
    29 septembre 2010    

    la choucroute juive se fait avec des viandes cashers
    c’est excellent: j’en fais moi-même en saison pour mes invités goyim

  29. Schlomo Schlomo
    29 septembre 2010    

    tout à fait d’accord
    j’espère seulement que l’OLCA a d’autres affiches aussi pour promouvoir l’usage de l’alsacien
    y a pas que la bidoche dans la vie

  30. Schlomo Schlomo
    29 septembre 2010    

    quel pangermanisme?
    l’Alsace a fait longtemps partie du monde alémanique et en fait encore partie malgré les efforts des jacobins français

  31. Schlomo Schlomo
    29 septembre 2010    

    il n’y a aucun amalgame
    je suis partisan depuis longtemps de l’alsacien et de l’allemand à côté du français comme langue de l’Alsace
    c’est Binder qui a dû saisir l’occasion de cette campagne OLCA pour y glisser son porc obligatoire

  32. étonnant non ? étonnant non ?
    29 septembre 2010    

    Ok Auguste, l’événement tombe mal, même très mal. Mais ce qui la fout vraiment mal, c’est votre amalgame à propos du bilinguisme. La prochaine fois, inutile de vous retenir, dites carrément que ses partisans sont des nazis. Histoire de bien donner des billes aux imbéciles genre l’adroite strasbourgeoise et autres causeurs à la Leroy

    Bon sinon, pour détendre l’atmosphère, comme on cause Charcuterie et, plus loin, judéo-alsacien, j’ai trouvé ça :

    http://judaisme.sdv.fr/cuisine/viande.htm

    Avec une recette de choucroute légère… au porc ?

  33. Auguste m' golo m' golo hassenfratz Auguste m' golo m' golo hassenfratz
    29 septembre 2010    

    La coïncidence de temps entre les deux événements tombe mal en tout cas!
    De toute manière, les idéaux pangermanistes des partisans du bilinguisme sont a faire hurler aussi!!

  34. Pierre Yassine Schreiner Pierre Yassine Schreiner
    29 septembre 2010    

    J’ai horreur de l’extrême droite, de leurs sbires, chefs etc. Je condamne aussi les différents pique-nique “pur porc”, uniquement faits pour provoquer. Cependant, pour être honnête, il faudrait préciser que cette affichette destinée à promouvoir le dialecte alsacien, est réalisée pour être affichée dans les boucheries-charcuteries. Et là vraiment elle sont à leurs place, ne sont pas choquantes et ne peuvent prêter à aucune controverse ou rapprochement avec des activités ultra droitières.. Dans une charcuterie, on parle charcuterie, et si c’est en alsacien, tant mieux. Il ne faut pas voir le mal partout.

  35. cirque pinder cirque pinder
    29 septembre 2010    

    ces deux partis sont des vestiges politiques, des partis de retraités ou de préado gothiques et boutonneux …
    Il ne faut pas les comparer au président, c’est minorer leur ignominie ..
    Sarkozy n’a rien a voir avec monsieur b..C
    C’est un républicain
    la droite n’est pas l’extreme droite:

  36. P.M P.M
    29 septembre 2010    

    @Shlomo “piquer des bouts de programme”
    Réaliser des bouts de programmes, serait plus juste…

  37. Schlomo Schlomo
    29 septembre 2010    

    le problème c’est que même si le FN ne fait rien, il a plus de voix que les fascistes “régionalistes”
    ils sont à tous à jeter, de même que Sarko qui essaie en vain de leur piquer des bouts de programme

  38. Robespierre Robespierre
    29 septembre 2010    

    Tu fais bien de rappeller que Monsieur b sans majuscule n’ est qu’ un pale imitateur des actions d’ Alsace d’ abord, qui véhicule les mêmes idées de merde que lui mais qui au moins fait preuve de dynamisme et d’ inventivité!
    Alsace d’ abord crée un mouvement de jeune, Monsieur b crée le rja, spieler organise sa soupe au cochon , Monsieur b suit avec ses apéros purc porc!
    Lorsqu’ il n’ attend pas les directives parisiennes du front pour agir, Monsieur b est perdu et ne sachant plus que faire copie les actions des autres!
    C’ est un suiveur!
    En perte de vitesse!
    J’ ai parfois une petite pensée émue a son égard, le pauvre, il est a plaindre!
    Quant a cette campagne publicitaireelle est vraiment nauséabonde!
    Quel est ce climat qui règne par ici?
    Worvaerts!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.