Défendre les libertés

Communiqué de la CGT Éducation Alsace,la FCPE 67, le SNES-FSU 67, le SNFOLC 67 et SUD Éducation Alsace.

Ce mercredi 24 novembre à 16h30, se tenait un rassemblement devant le Rectorat de Strasbourg en soutien aux personnels du lycée Marie Curie afin de dénoncer les manques de moyens octroyés à la vie scolaire, tant dans ce lycée qu’au niveau de l’Académie. Las, à notre arrivée, nous avons eu la surprise de constater, et ce malgré le fait que ce rassemblement fut dûment déclaré à la préfecture, que l’accès à la rue de la Toussaint nous était interdit par des barrières métalliques et des véhicules de police. Nos tentatives de négociation pour accéder aux abords du rectorat sont restés vaines, les représentants du rectorat et des forces de l’ordre présents sur place refusant de lever le dispositif.

Nous dénonçons ce déni de démocratie et cette stigmatisation d’actions de contestation pourtant pleinement légitimes. Cet événement montre une nouvelle fois dans quel mépris sont tenus les citoyens qui osent encore contester la politique du gouvernement. Nous demandons aux autorités compétentes de s’expliquer sur la mise en place de ce dispositif policier complètement disproportionné.

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.