Charlie Hebdo condamné dans l’affaire Siné

Charlie Hebdo condamné dans l’affaire Siné, Val désavoué

Par Zineb Dryef | Rue89 | 09/12/2010 | 16H12

L’affaire Siné-Charlie Hebdo arrive à son terme avec la condamnation de l’hebdomadaire pour préjudice moral et financier à l’encontre de Siné.

En juillet 2008, le dessinateur avait été renvoyé après sa chronique sur Jean Sarkozy, jugée antisémite par Philippe Val, alors directeur de Charlie Hebdo. Le passage incriminé :

« Jean Sarkozy, digne fils de son paternel et déjà conseiller général UMP, est sorti presque sous les applaudissements de son procès en correctionnelle pour délit de fuite en scooter. Le parquet (encore lui ! ) a même demandé sa relaxe ! Il faut dire que le plaignant est arabe !

Ce n’est pas tout : il vient de déclarer vouloir se convertir au judaïsme avant d’épouser sa fiancée, juive, et héritière des fondateurs de Darty. Il fera du chemin dans la vie, ce petit ! »

Les extraits du jugement rendu par le Tribunal de Grande Instance de Paris le 30 novembre dernier et communiqués par la famille de Siné indiquent qu’« il ne peut être prétendu que les termes de la chronique de Siné sont antisémites… ni que celui-ci a commis une faute en les écrivant ».

Pour avoir annoncé le licenciement de Siné bien avant qu’il ne reçoive sa lettre de rupture et sans période de préavis, la société éditrice de Charlie Hebdo, Les Editions Rotatives, doit verser 40 000 euros de dommages et intérêts à Siné pour rupture abusive de contrat. Le communiqué judiciaire doit être publié sur un bandeau de 15 centimètres en une de l’hebdo.

Siné avait été relaxé une première fois en 2009 suite à la plainte de la Licra pour antisémitisme. La sixième chambre correctionnelle du tribunal de grande instance de Lyon a estimé qu’il avait usé de son droit à la satire :

« Maurice Sinet ne fait qu’user de sa liberté d’expression. Ses positions ne constituent pas une incitation à la haine raciale. […]

La liberté d’expression l’emporte sur le respect des croyances surtout dans le style de la satire, un genre qui se situe dans l’exagération et l’outrance. »

Aujourd’hui patron de France Inter, Philippe Val avait été à l’époque fortement critiqué par l’équipe de Charlie Hebdo qui jugeait que l’accusation d’antisémitisme lui servait de prétexte pour virer Siné. Depuis son départ en 2009, ses relations avec son ancienne rédaction sont aussi tendues que celles qu’il entretient avec sa nouvelle équipe à France Inter.

► Plus d’informations à venir

Chronique de Siné le 2 juillet 2008.

Photo et illustration : Siné chez lui, à Noisy-le-Sec, en juillet 2008 (Audrey Cerdan/Rue89) ; la chronique de Siné sur Jean Sarkozy, le 2 juillet 2008.

Similar posts
  • 2000 manifestant.e.s à Strasbourg pou... Deux mille personnes ont participé à la manifestation pour le pouvoir d’achat et la défende des retraites à Strasbourg. Les jeunes tenaient la tête du cortège et scandaient de nombreux slogans. La CGT était en force comme d’habitude, suivie de Solidaires, de la FSU, de quelques militants FO ainsi que du PCF, du NPA, de [...]
  • D’Ailleurs Nous Sommes d’... Pendant que la ville de Strasbourg et la préfecture se renvoient la balle depuis des semaines pour accueillir dignement la centaine d’exilés de la place de l’Etoile, des militants solidaires de D’Ailleurs Nous Sommes d’Ici sont intervenus depuis la tribune du Conseil municipal de Strasbourg décentralisé au Palais des Fêtes. A noter que les Dernières [...]
  • Manifestations à à Strasbourg: antinu... Plusieurs rassemblements ce samedi à Strasbourg. Place Kléber une association pro-nucléaire tenait un stand sur un coin de la place, les antinucléaires leur faisaient face de l’autre côté, pour répondre à leurs mensonges. France 3 Alsace n’a vu que les pro-nucléaires, malgré la présence auprès des antinucléaires du député de Strasbourg Fernandez! Place Gutenberg 300 [...]
  • Manifestation solidaire des migrants ... Une centaine de manifestants.e.s ont défilé hier de la place de l’Etoile au centre ville de Strasbourg avant de retourner au point de départ, le campement précaire toujours plus grand des migrant.e.s situé face au bâtiment de la mairie de Strasbourg et de l’Eurométropole. La préfète avait interdit l’accès à la place Broglie où se [...]
  • Raymond-Emile Waydelich: Lydia Jacob ... Vernissage à la Galerie L’Estampe hier à Strasbourg. Beaucoup de monde dans la petite galerie pour voir et revoir les oeuvres de Waydelich anciennes, récentes et nouvelles. Le peintre avec ses 84 ans bien sonnés poursuit l’aventure de sa Lydia Jacob Story. Longue vie à R.E. [...]

2 Commentaires

  1. Charlie Charlie
    10 décembre 2010    

    En 1982, quelques jours après l’attentat de la rue des Rosiers, Siné déclarait sur les ondes de la radio Carbone 14 : “Je suis antisémite et je n’ai plus peur de l’avouer, je vais faire dorénavant des croix gammées sur tous les murs… je veux que chaque juif vive dans la peur, sauf s’il est propalestinien. Qu’ils meurent !”

    Le 2 juillet 1997, Siné écrivait à propos de la GayPride : “Loin d’être un empêcheur d’enculer en rond, je dois avouer que les gousses et les fiottes qui clament à tue-tête leur fierté d’en être me hérissent un peu les poils du cul… Libé nous révèle leurs chanteuses favorites : Madonna, Sheila et Dalida… On ne peut que tirer la chasse devant un tel goût de chiottes probablement dû au fait que c’est l’un de leur lieu de plaisir préféré.”

    Le 8 octobre 1997, Siné écrivait à propos de la communauté harkie : “Traîtres à leur patrie, ils ne méritent que le mépris !… Quant aux enfants de ces harkis, les pauvres, ils n’ont guère le choix ! Soit 1) ils en sont fiers ou 2) ils en ont honte. Dans le premier cas, qu’ils crèvent ! Dans le second, qu’ils patientent jusqu’à ce qu’ils deviennent orphelins !”

    Source: Le Monde du 01.08.2008

  2. Elodie Elodie
    10 décembre 2010    

    1: Val privilégie avant tout ses valeurs humanistes..
    C’ est tout en son honneur!

    Aucune concession !
    Ne pas se poser l’ éternelle question: qui est antisémite ou qui ne l’ est pas!
    Agir en fonction de ses propres valeurs!

    Val a agi..

    Je regrette ses éditoriaux magnifiques de courage politique..
    C’ est faux de dire qu’ il a été désavoue par l’ équipe de Charlie!
    Totalement mensonger!
    Sine n’ a été suivi par personne!
    Même pas par des lecteurs!

    Bonne retraite !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.