Gaza, on n’oublie pas: rassemblement à Strasbourg

511 connexions le 21 décembre 2010

Gaza, on n’oublie pas!

clic!

En janvier 2009, le monde entier s’est indigné face aux évènements meurtriers qui ont eu lieu à Gaza.

L’opération israélienne s’est soldée par le massacre de 1400 Palestiniens, dont un grand nombre de femmes et d’enfants. Parmi les 5500 blessés, beaucoup ont été amputés et porteront toute leur vie les stigmates de l’agression. Le rapport Goldstone a fait état de “crimes de guerre et, vraisemblablement, de crimes contre l’humanité”. Ces évènements terribles ont été suivis de multiples rassemblements et de manifestations à travers le monde entier, et à Strasbourg, traduisant ainsi le soutien de la société civile internationale au peuple Palestinien.

Nous étions 300 000 dans plus de 100 villes en France le 10 Janvier 2010 pour demander la fin des violations du droit et pour des sanctions contre Israël.

Cela fait 2 ans, et la situation à Gaza ne s’est pas améliorée. Les conditions des Palestiniens de Gaza restent catastrophiques, les droits humains les plus élémentaires sont bafoués au même titre que le droit international. Le blocus sur Gaza n’a toujours pas été brisé, les ONG internationales se voient toujours refuser l’accès à ce territoire comme en témoigne le raid israélien meurtrier contre la Flottille de la Liberté partie pour Gaza en mai 2010. Et les bombardements de ces derniers jours.

Un bateau français, après beaucoup d’autres, mettra les voiles au printemps vers les côtes de Gaza pour réaffirmer le notre soutien à la lutte de la population palestinienne de Gaza pour la liberté.

Il est nécessaire de rester mobilisés face à l’impunité d’Israël et au silence complice de la dite “communauté internationale”, nous, citoyens solidaires, appelons dans le cadre de la journée de solidarité nationale à un rassemblement:

A Strasbourg,

lundi 27 décembre 2010, à partir de 17 h

Place Kléber, au pied de la

Flamme pour Gaza et la Palestine,

à côté du Grand-Sapin.

Des bougies seront allumées à la mémoire des victimes, et la campagne “Un bateau français pour Gaza”, lancée par plus de 80 organisations de la Plateforme des ONG Françaises pour la Palestine et le Collectif National pour une Paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens sera présentée.

Union Juive Française pour la Paix-Alsace
International Jewish Antizionist Network
Association des Travailleurs Maghrébins de France

Similar posts
  • Manifestation lumineuse de l’Ed... Comme une détestable habitude, la préfète Josiane Chevalier a récidivé en interdisant les flambeaux. Peu importe, les lumignons de toutes sortes ont éclairé la nuit de Blanquer-Ibiza depuis le rectorat de l’Académie de Strasbourg. Une centaine de manifestant.e.s ont participé dans la bonne humeur, les chants et les slogans à la marche nocturne et lumineuse. [...]
  • Etudiant.e.s de l’école du TNS ... Depuis plusieurs jours des étudiantes de l’école du TNS manifestent par leur présence sur le parvis du théâtre. Elles refusent d’être considérées comme du public devant présenter le pass sanitaire et bientôt le pass vaccinale. En effet, à l’Unistra, cette exigence n’existe pas alors pourquoi devraient-elles être assimilées au public du théâtre? Vous pouvez les [...]
  • Strasbourg: un millier de manifestant... Un millier de personnes ont participé ce 15 janvier à Strasbourg à une manifestation organisée et déposée par Gilets jaunes Strasbourg République auquel s’était joint le Collectif antipapes 67. Trajet habituel imposé par la préfecture se terminât place de la République. Le cortège a mis le temps puisque parti vers 14h30 de l’hyper-centre, il est [...]
  • Sylvain Cypel et Gérard Haddad invité... Vendredi 7 janvier, la veille de l’Assemblée générale de l’Union Juive française pour la Paix, -association juive antisioniste-, annulée pour cause de pandémie, s’est tenue devant une quarantaine de personnes membres ou pas du groupe, une conférence bicéphale, déjà annulée auparavant, avec l’écrivain et journaliste Sylvain Cypel et le psychanalyste Gérard Haddad  D’autres vidéos [...]
  • Pour les libertés, contre le passe va... Cet après-midi, j’étais à Paris, pas en vue de manifester, d’ailleurs j’ignorai tout des réjouissances anti-macroniennes, . Je m’apprêtais à prendre le bus 38 pour aller voir l’exposition Baselitz. Mais l’arrêt indiquait qu’il n’y aurait pas de bus pour cause de manif. En retournant vers Denfert-Rochereau, pour le métro, j’ai pu admirer les dizaines de [...]

2 Commentaires

  1. Schlomo Schlomo
    22 décembre 2010    

    merci!
    et tu proposes quoi pour faire baisser ce %?

  2. rusinyol rusinyol
    22 décembre 2010    

    Se souvenir, des crimes quel qu’ils soient, c’est bien.
    Militer, pour la justice, le droit, c’est bien.
    Que des Juifs se souviennent, militent pour les crimes que commet le sionisme, prouve, mais cela nous le savions, qu’il y a des Juifs attachés à la justice aux droit de l’homme.
    Rien ne pourra justifier les crimes que nous avons commis à votre encontre, et si je me bats pour le droit du Peuple de Palestine, je suis certain que je me serais battu avec vous, contre le nazisme.
    Il y a cependant un point “qui passe mal” : “Le % très élevé de juifs qui soutiennent le sionisme”.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.