Israël-Europe : Convergence des extrêmes-droites.

409 connexions le 26 12 10

Communiqué de presse BN UJFP 26 décembre 2010

Le gouvernement israélien annonce désormais ouvertement que la colonisation va se développer indéfiniment, qu’aucun retrait n’est envisageable et que toutes les annexions seront définitives. Il n’est plus question d’État Palestinien. Les États-Unis ont capitulé devant cette intransigeance. Les Etats Européens n’ont pas l’intention de relever le gant en appliquant des sanctions. Dans ces conditions, les négociations n’ont plus de sens puisque plus rien n’est négociable, ni l’évacuation des territoires occupés ou le démantèlement des colonies, ni le statut de Jérusalem, ni le droit au retour des réfugiés palestiniens.

Dans un tel contexte, on ne s’étonnera pas du rapprochement de l’extrême droite européenne avec Israël où plusieurs de ses dirigeants viennent d’être reçus à la Knesset. Ils y ont manifesté leur admiration pour un pays à l’avant-garde de la lutte contre le terrorisme » et l’Islam.

Effectivement les actions israéliennes sur le terrain sont plutôt des marqueurs de l’extrême droite que des démocraties :
– Blocus de la Bande de Gaza depuis quatre ans contre un million et demi de civils Palestiniens,>
– Nettoyage ethnique de Jérusalem en marche, avec les destructions ou confiscations de maisons à Sheikh Jarrah et Silwan,
– Discriminations et répression grandissantes envers les Palestiniens de 48, dont le procès en cours à Haïfa est l’illustration : Ameer Makhoul,coordonnateur de Ittijah, coalition des associations arabes d’Israël, y est accusé d’« espionnage » sur la seule preuve d’aveux extorqués par la « pression physique ».

L’UJFP a été présente au procès d’Ameer Makhoul dès le 20 décembre 2010, avec le témoignage d’une membre de son Bureau National.

Elle participera aux commémorations de l’agression israélienne contre Gaza, il y a deux ans, notamment à Paris le 26 décembre sur le Parvis des Droits de l’Homme .

Elle travaille dans l’unité à la campagne nationale « un bateau français pour Gaza » dont le but est, avec une flottille internationale, de dénoncer et briser le blocus.

Elle prend toute sa part dans la campagne internationale BDS (boycott, désinvestissement, sanctions) pour isoler le régime israélien tant que dureront l’occupation, la colonisation et la discrimination.

Le BN de l’UJFP, Paris, le 26 décembre 2010

Similar posts
  • BDS: TEVA contre Olivia Zemor à Lyon Chères amies, Chers amis, Nous avons été très touchés par l’extraordinaire mobilisation en France et à l’étranger concernant le procès intenté par TEVA contre Olivia Zémor. Ci-dessous un compte-rendu de ce procès qui s’est déroulé mardi à Lyon et s’est terminé à 22 H. Le tribunal rendra son jugement le 18 mai prochain. « Nos [...]
  • L’Archevêque de Paris veut ferm... Chers amis, Peut-être le savez-vous, mais le Centre pastoral St-Merry, acteur reconnu d’un Eglise ouverte sur le monde, solidaire des plus démunis et de toutes les victimes d’injustices, en France comme à l’étranger (voir par exemple l’action du groupe Gaza dont je m’occupe) est l’objet d’une attaque en règle de l’archevêque de Paris, qui a [...]
  • 14 février 1349 1200 juifs brûlés à S... Comme chaque année, le 14 février, grâce à Georges Yoram Federmann, on commémore le massacre de 1200 juifs à Strasbourg le 14 février 1349. Alors que la peste noire dévastait l’Europe, il a fallu trouver des boucs émissaires, accusés d’avoir empoisonné les puits. D’où cet holocauste de masse commis près de l’actuelle place de la [...]
  • Livreur condamné pour antisémitisme :... Tribune refusée de publication par les Dernières Nouvelles d’Alsace, le 15 janvier 2021. Livreur antisémite : quand l’ambassade d’Israël en France s’en mêle l’antisémitisme augmente. Parce qu’il devait livrer de la cuisine israélienne, un livreur Deliveroo de Strasbourg a refusé en expliquant qu’il ne livrait pas les juifs. C’est une parole et un acte antisémites. [...]
  • Bordeaux: tensions entre associations... “L’affaire” déclenchée par la LICRA continue d’alimenter les gazettes. Ci-dessous le lien vers un site d’extrême droite local. Puis le texte paru ce soir sur le site du Monde pour les abonnés. Une précision: Marik Feytout invente la réunion que j’aurais -André Rosevègue- tenue avec le CRIF, alors que le débat qui s’est tenu fort [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.