Censure à l’ENS: Hessel et Warschawski interdits de parole par Canto-Sperber

La question de la nuit à 23H50:

La feuille2chou passera-t-elle la barre des 1200 connexions ce 13 janvier? Vous le saurez demain! Messieurs et mesdames les censeurs, bonsoir!

Censure à l’ENS

http://ujfp.free.fr/spip.php?article653

Prasquier CRIF

http://www.crif.org/?page=articles_display/detail&aid=23242&returnto=accueil/main&artyd=70

Rudolf Bkouche UJFP Lille

Ce qui est ignoble chez ce Monsieur Prasquier c’est qu’il se présente comme le chef des Juifs de France. De quel droit ?
Qu’est-ce qui lui permet de dire quels sont les bons et les mauvais Juifs.
Le communautarisme juif de Monsieur Prasquier est d’autant plus insupportable qu’il semble agréé par l’autorité publique, et que, au nom de la lutte contre l”antisémitisme, ce Monsieur et ses acolytes se croient permis de cracher leur venin contre les Juifs qui leurs déplaisent. Une forme d’antisémitisme pourrait-on dire.
Quant à la directrice de l’ENS, elle a fait comme nombre de ses collègues, elle a cédé alors qu’elle avait la possibilité de ne pas le faire.
Les professeurs d’université ont un privilège dans ce pays, ils n’ont pas de supérieur hiérarchique autre que le ministre et peuvent se permettre de résister aux pressions. Malheureusement, ces mandarins, que je connais de l’intérieur pour en avoir fait partie, n’ont pas le courage de leur privilège.
Madame Canto-Sperber pouvait résister aux pressions ; alors de quoi a-t-elle eu peur, car ils s’agit bien de peur. Peur de l’appel à une manifestation de protestation lancée par l’UPJF et quelques autres organisations juives, peur d’être traité d’antisémitisme parce que se tenait dans les locaux de l’ENS, une réunion avec deux juifs non conformes, Stéphane Hessel et Michel Warschawski. Si, antisémitisme il y a, c’est du côté de ceux qui ont fait pression contre cette réunion.
Ìl faut crier bien fort que tout cela est lamentable, que le CRIF et ses acolytes ont joué leur rôle contre la liberté d’expression et que la directrice de l’ENS s’est montrée lamentable dans cette histoire.

Il est vrai que des membres du gouvernement, Madame Alliot-Marie alors qu’elle était ministre de l’intérieur, Monsieur Fillon, premier ministre, ont fait semblant de confondre produits israéliens et produits casher, laissant entendre la BDS n’était qu’une campagne antisémite? Et qye des membres de l’opposition comme la cheftaine du PS, Madame Martien Aubry, ont pu dire que BDS était un appel à la haine raciiale.On comprend alors que certains ne supportent pas que des juifs, au lieu de se sentir haïs par BDS comme tout juif bien élevé, se permettent de soutenir BDS. La décision de Madame Canto-Sperber est une atteinte à la liberté d’expression et un acte antisémite
Rudolf Bkouche

Similar posts

5 Commentaires

  1. patrice bardet patrice bardet
    19 janvier 2011    

    le communiqué de Rudolf dit clairement les choses

    Il est assez ahurissant de voir Richard Prasquier interpeller une ministre de la république, et cette ministre répondre à son injonction

    Ce matin sur France Info, il avait le culot de prétendre que le CRIF n’avait pas appelé à la censure

    Que ne dirait-ton pas si le conseil musulman interpellait un ministre pour faire interdire une des manifestations, colloques, soirées, organisées par le CRIF en soutien à l’Etat Criminel d’Israël et que ce ministre lui obéisse ?

    Le sionisme n’a plus comme carburant que l’antisémitisme qui’il risque de générer

    Le procès extrêmement violent fait par le CRIF et ses mercenaires à Stéphane Hessel est à gerber

    Mais n’en déplaise au CRIF, le BDS avance

  2. LEYNET LEYNET
    16 janvier 2011    

    Honte à cette dame mME CANTO…qui se réclame de Platon….QUI censure ? Cet homme au parcours de vie exemplaire qui sait reconnaître les déviances de l’extrême droite israélienne aujourd’hui dont le patronyme pourrait faire rougir cette personne si imbue d’elle meme Comment dans notre pays oser dire qu’israel méprise le droit international sans craindre …..LES MURS HERISSES DE BARBELES CELA NE VOUS RAPPELLE …..RIEN ?????????? TERRIFIEE JE SUIS ..
    REVEILLEZ-VOUS ET SOYEZ DIGNES DE VOS ANCETRES …..
    ..

  3. claire claire
    15 janvier 2011    

    C’est une atteinte grave portée à la liberté d’expression dans notre pays. Le fait que Normale Sup, une institution qui forme une bonne partie de l’élite culturelle et se doit de promouvoir les valeurs héritées des Lumières, les valeurs républicaines soit impliquée a une portée symbolique très inquiétante.Le débat concernant Israël et les palestiniens est tabou en France, des associations et des personnalités sionistes font pression pour faire taire ceux qui ne partagent pas leur avis. Les démêlés de Nicolas Bedos avec le CSA cet automne suite à une chronique satirique en sont une illustration parmi d’autres. J’espère que des politiques et des intellectuels encore dignes de ce nom vont dénoncer ce fait scandaleux dans un pays démocratique. La directrice de Normale Sup devrait démissionner.

  4. Schlomo Schlomo
    14 janvier 2011    

    c’est une philosophe, proche du PS ou membre de ce parti

    la question n’est pas qu’elle soit du côté de mes idées ou de l’autre côté, mais d’une question de principe: la liberté d’expression garantie par le préambule de la (très contestable par ailleurs) Constitution de la 5e République)

  5. Indignator Indignator
    14 janvier 2011    

    Peut être que cette universitaire a tout simplement des convictions contraires aux vôtres!!

No Pings Yet

  1. ILS vont finir par radicaliser Stéphane Hessel… | La Feuille de Chou on 14 janvier 2011 at 7 h 03 min

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.