Le créationnisme à la grande mosquée de Strasbourg?

Tribune libre à Michel Weckel (UEPAL)

Pourquoi la Grande mosquée de Strasbourg invite-t-elle le gourou du créationnisme islamique ?

C’est avec stupéfaction et avec consternation que j’ai appris qu’une conférence avec le gourou du créationnisme islamique, Harun Yahya, a été programmée à la Grande mosquée de Strasbourg.

Qu’il règne dans le monde musulman un état d’esprit mélangeant confusément données scientifiques et données littéraires, je le savais.

De nombreux ouvrages traitant de la religion et de la science sont diffusés (à grands frais parfois) dans l’univers islamique, faisant l’amalgame de ces deux registres.

Je possède personnellement l’un de ces ouvrages. Il est intitulé « Les mille vérités scientifiques du Coran.»

Il y a de quoi s’arracher les cheveux à chaque page (si j’ose dire) tant la confusion des genres est systématisée dans cet écrit.

L’objet de ces ouvrages est de démontrer que les révélations scientifiques les plus modernes sont déjà contenues dans le Livre saint coranique.

Il s’agit, bien entendu d’affirmer l’Autorité du Coran, son caractère Absolu, Ultime, Véridique et incontestable.

Ce genre de raisonnements, nous chrétiens, nous les connaissons aussi. Ils ont cours dans les milieux fondamentalistes extrêmes, notamment aux Etats-Unis. Nous combattons bien entendu ces thèses. Plus couramment nous en rions.

Quel intérêt y a-t-il, en effet, à vouloir faire coïncider découvertes scientifiques et mythes religieux ?

Faudrait-il s’évertuer à démontrer scientifiquement qu’un corbeau tenant en son bec un fromage frais et un renard peuvent s’adresser la parole en langage humain, puisque Jean de Lafontaine l’a écrit ainsi ?

Car c’est bien là, très exactement, le cœur du problème :

Même si la Bible et le Coran ne sont pas des poésies de Lafontaine, il n’en demeure pas moins qu’à l’instar des comptines du fabuliste, ces Livres saints sont des productions littéraires de nature poétique, narrative, romanesque, mystique…

Bref, en langage clair et rationnel :

Les Ecrits saints, quels qu’ils soient, sont des mythes sans aucune prétention ni portée scientifique.

Certains croyants peuvent avoir du mal à reconnaître cet état de fait :

« Quoi ?? Mon Texte saint… un mythe ?! Ce n’est qu’un mythe ?! Donc vous n’en reconnaissez pas l’Autorité », etc.

Mais le fait de d’affirmer que la Bible et le Coran sont des mythes, frères et sœurs, n’enlève rien à vos Textes !

Bien au contraire ! Les qualifier de Mythes, c’est les mettre à leur juste place ;

C’est leur reconnaître le Génie et la Valeur des grands Textes fondateurs de civilisations…

Simplement : un mythe n’a jamais de prétention scientifique…

Le problème posé par la confusion des genres, entre découvertes scientifiques et mythes religieux est très concret :

De nos jours, en France, dans les écoles de la République, des gosses contestent l’enseignement qui leur est délivré, au motif que cet enseignement n’est pas conforme à ce qu’ils entendent dans la bouche de leur imam.

Et c’est insupportable.

Prenons garde à ce que les convictions religieuses ne viennent pas ébranler ce sur quoi est notre vie collective est fondée :

La Raison.

Ici, sur Wikipedia, un article de fond sur le créationnisme :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cr%C3%A9ationnisme

Ici : une information sur Adnan OKTAR, alias « Harun Yhayha » le (faux) prophète du créationnisme islamique.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Adnan_Oktar

J’ajoute que si les responsables musulmans de la Grande mosquée de strasbourg – qui sont destinataires de ce message – souhaitent faire valoir leurs arguments ou leurs commentaires, c’est bien volontiers que je diffuserai leur point de vue.

Michel Weckel

Similar posts
  • “Le Chaudron des Alternatives&#... COMMUNIQUE de PRESSE en Français et en Allemand VERSION FRANCAISE : Le 19 octobre 2021, A l’attention de nos correspondant.e.s de presse, de part et d’autre du Rhin, En Alsace, à l’attention des élu.e.s de la ville de Plobsheim, de l’Eurométropole, de la ville de Strasbourg et les deux communautés de communes: C.C. du Ried [...]
  • Commémoration du 17 octobre 1961 à St... [...]
  • La face cachée de Pierre Pflimlin, pa... [...]
  • Le massacre du 17 octobre 1961 à Pari... Quelques dizaines de participants ont assisté hier soir au FEC de Strasbourg à une conférence d’Olivier Lecour-Grandmaison, à la veille de la commémoration du soixantième anniversaire de ce massacre commis par les policiers dirigés par Maurice Papon, sous la présidence du général de Gaulle. L’orateur a souligné particularisme français où aucune reconnaissance ni réparation n’ont [...]
  • Manifestants gazés au début de la Mar... Arrivée de 14 cars de police rue du 22 novembre La préfète du Bas-Rhin annonçait la couleur dès 17 h, où pas moins de quatorze véhicules de police stationnaient devant Kohler-Rehm, en prévision de la seconde Marche aux flambeaux organisée par les anti-passe et anti obligation vaccinale. La préfète avait interdit l’usage de flambeaux, comme [...]

9 Commentaires

  1. Tariq Tariq
    6 février 2011    

    Si l ‘on en croit les stat du site : 900 connexions par jour !!
    Et presque jamais de commentaires !!
    on imagine tous les commentaires censurés

  2. Schlomo Schlomo
    4 février 2011    

    en effet c’est mon droit conformément à la loi qui régit la presse de mettre à la corbeille certains commentaires
    mais reconnaissez cependant que vous en trouvez de nombreux qui me sont opposés, et que je passe, avec des réponses circonstanciées

    si vous voulez jouir de la liberté d’expression (encadrée par la loi), faites votre blog!

  3. slim slim
    1 février 2011    

    L’élimination systématique des commentaires qui vous dérangent est votre droit absolu. Ce qui me désole, simplement, c’est d’être le seul à savoir que votre feuille de chou en vraiment est une, toute dérision mise à part.

    La libre expression reste un droit à géométrie variable, dont se gargarisent surtout ceux qui le dénient au autres.

  4. 30 janvier 2011    

    ar cœur.

    C’est là qu’on reconnait le génie de celui qui a su baser ses écrits sur des constatations, et non sur des mythes, si respectables soient-ils.

  5. 30 janvier 2011    

    Je voudrais rappeler que Charles Darwin, avant d’être saisi d’une curiosité scientifique irrésistible était étudiant en théologie. Il a dû être bien étonné après avoir exploité et étudié les constations collectées pendant son voyage de 5 ans, et ceci pendant près d’une quinzaine d’années, que cela ne correspondait pas aux écrits anciens qu’il connaissait p

  6. Schlomo Schlomo
    30 janvier 2011    

    pourquoi “gloire à Allah“?
    suis je musulman sans le savoir?

  7. slim slim
    30 janvier 2011    

    le plus gros mythe c’est celui auquel vous semblez croire et qui transparaît par tous les “pores” de votre discours ! Celui de l’évolution qui nie le créateur et qui veux continuer à faire croire aux gens, que la vie est apparue par hasard. Croyance contre croyance, les choses auraient pu en rester là, si ceux qui pensent comme vous, n’avaient pas introduit “la religion du darwinisme” dans les écoles pour l’enseigner comme une vérité vraie. C’est cette réalité qui a conduit beaucoup de croyants (en Dieu) proposer leur version. Dans un pays qui se proclame comme le leadership de la laïcité (donc de l’éloignement des croyances et des mythes de la vie publique) il est temps d’éloigner la croyance évolutionniste de l’enseignement fondamental.

    En attendant que cela arrive, continuez de lire “Gloire à Allah, ou les mille vérités scientifiques du Coran” et essayez dans une prochaine livraison de nous apporter des précisions sur les arguments qui vous dérangent.
    Rien ne vaut un débat serein pour celui qui veux garder tous ses cheveux sur le crâne.

  8. Schlomo Schlomo
    29 janvier 2011    

    pour une fois, à 23h14, Schlomo n’était plus devant son PC…et a donc appris l’incendie criminel dans le Chournal ce matin

  9. Sam Ghave Sam Ghave
    28 janvier 2011    

    Pendant que schlomo relaie ce genre de propos sur son blog : ” il règne dans le monde musulman un état d’esprit mélangeant confusément données scientifiques et données littéraires ” ce qui nous parait très hâtif comme jugement voir irrespectueux voilà ce qui se passe :

    http://emmanueljacob.parti-socialiste.fr/2011/01/28/incendie-raciste-a-hoenheim/

    et schlomo qui prétendait vouloir lutter contre le racisme en alsace parle de créationisme et ne relève même pas…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.