Vive la révolution arabe démocratique!

Éditorial Par Patrick Fluckiger (L’Alsace)

Dans la nasse

le 30/01/2011 à 00:00

Hosni Moubarak est dans la nasse.
Ce n’est pas en nommant vice-président le chef du renseignement qu’il s’attirera les grâces de son peuple !
Son geste prépare peut-être une exfiltration.
Mais pas plus qu’en Tunisie, la rue ne se satisfera d’un simple changement de personne.
Elle réclame la fin de la corruption et de la dictature.

Moubarak a eu hier le soutien du roi Abdallah d’Arabie – qui héberge déjà Ben Ali – et celui de Mahmoud Abbas, le président de l’Autorité palestinienne.
L’Arabie Saoudite se fait le porte-parole des régimes arabes pour empêcher tout changement.
Abbas, quant à lui, prend en compte les enjeux géopolitiques.
Le Palestinien craint que la déstabilisation de l’Égypte renforce encore le poids d’Israël dans cette partie du monde, et aussi qu’elle profite au Hamas.
Pour l’instant, Le Caire participe au blocus autour de la bande de Gaza.
Et c’est le nouveau vice-président Omar Souleimane qui gère ce dossier…

Les calculs du roi Abdallah et de Mahmoud Abbas sont voués à l’échec.
Comme en témoignent les manifestations des derniers jours en Algérie, au Yémen ou en Jordanie, la colère monte dans l’ensemble du monde arabe contre des dirigeants prédateurs, sourds, brutaux, majoritairement vieux, et globalement inintelligents.
Ils resserrent les rangs entre eux par instinct grégaire et de survie. Cela n’empêchera pas les peuples de continuer à manifester pour la justice et la démocratie.

En ce qui concerne le conflit israélo-palestinien, il est temps également de voir évoluer la politique arabe.
L’agressivité de Nasser à l’égard d’Israël n’a pas payé.
Inversement, l’alignement de ses successeurs Sadate et Moubarak sur la politique de Washington et de Tel Aviv s’est révélé désastreux.
Entre ces deux voies opposées il y en a une qui a été peu explorée : celle d’une vraie solidarité arabe avec le peuple palestinien et d’efforts réels pour peser face aux États-Unis, favorables aux seuls intérêts israéliens.
Mais il n’est pas facile d’élever la voix, dans le concert international, quand on affame ses peuples et qu’on a besoin de l’aide américaine pour survivre.

le 30/01/2011 à 00:00 L’Alsace.

Similar posts
  • Un millier contre le passe sanitaire ... Un millier de manifestants contre le passe sécuritaire à Strasbourg. Encore une censure totale de Facebook à cause de quelques notes de [...]
  • 5 octobre à Strasbourg: manifestation... Environ 1100 manifestants à Strasbourg avec CGT, FO, FSU, Solidaires, Soignantes libres 67. Place Kléber avant le défilé https://www.facebook.com/feuille2chou/posts/5018456941504106 Manifestation Grand-Rue Strasbourg et interview de François Ruffin Manifestation rue du Vieux-Marché-aux-Poissons https://www.facebook.com/feuille2chou/posts/5018612564821877 Le film de François Ruffin sur le travail invisible des femmes “Debout les femmes” a été projeté en sa présence hier soir devant [...]
  • Deux manifs sinon rien, pour le clima... Youth for climate Strasbourg 500 manifestant.e.s Antipasse sécuritaire Strasbourg 12e samedi Deux mille manifestant.e.s Le même jour des Kurdes manifestaient pour la libération d’Ocalan. Un campement devant l’église Saint-Maurice a été évacué par la police vers 19 h. Et les motards manifestaient sur l’autoroute de Brumath à [...]
  • Plobsheim: Chaudron des Alternatives ... 120 manifestants à Plobsheim à l’appel du Chaudron des Alternatives qui rassemble plusieurs associations toutes opposées au projet de M. Mack, propriétaire d’Europa Park qui souhaite transformer des prés, des champs et des terres en y construisant des bâtiments pour starts up. Il a choisi ce site pour sa proximité avec un golf. Le plus [...]
  • Pour les libertés contre les idées d&... Pour les libertés, contre les idées d’extrême-droite Siamo tutti antifascisti Gilets jaunes Strasbourg République Palais de [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.