Alger en état de siège à la veille de la marche du 12 février

Alger en état de siège, 30 000 policiers pour empêcher la marche du 12 février !
10 FÉVRIER 2011

(Article en provenance de Radio Kalima) 30.000 policiers sont mobilisés pour empêcher la marche du 12 février. Selon le quotidien El Khabar, des unités complètes de policiers, avec leurs équipements ont été ramenées des différentes wilayas de l’intérieure du pays- d’Oran, de Mostaganem, de Tlemcen et de certaines wilayas du centre du pays- et positionnées dans et autour de la capitale.

Ainsi ces renforts sont placés dans les wilayas limitrophes d’Alger (Blida, Tipaza, Boumerdes) ainsi que dans les wilayas de Tizi Ouzou et de Bejaïa. Ce déploiement a pour objectif d’empêcher les citoyens de rejoindre Alger, le samedi 12 février, pour participer à la manifestation pacifique. La capitale est, elle, quadrillée depuis plusieurs jours. La place du 1er Mai d’où doit partir la manifestation est occupée par de nombreux camions de la police. La présence policière est renforcée dans tous les axes menant à la place du 1er Mai. Le même déploiement est visible à travers tous les quartiers de la capitale. Selon des sources policières, c’est la première fois dans l’histoire qu’un tel dispositif (plus de 30.000 policiers) est mis en place à Alger.

Tous les trains à destination de la capitale, Alger, sont à l’arrêt. Le pouvoir utilise tous les moyens pour empêcher les citoyens algériens de rejoindre Alger pour participer à la marche du 12 février. En plus des multiples barrages policiers autour de la capitale, le régime vient de bloquer le trafic ferroviaire dans une nette volonté d’isoler la ville. Un déploiement sans précédant des forces de police quadrille la capitale qui est en état de siège. Un climat très lourd et une vive tension sont perceptibles dans la ville blanche.

Nouvelles manifestations contre le régime

Des centaines de personnes de la daïra de Kherrata, à 60 kilomètres à l’est de Béjaïa, ont organisé ce jeudi 10 décembre, une marche pacifique à travers la ville.

Déployant une énorme banderole sur laquelle on pouvait lire « Pouvoir dégage », les manifestants ont coupé la circulation sur la RN9 reliant la wilaya de Bejaia et de Sétif.

Similar posts
  • Gilets jaunes République Strasbourg: ... [...]
  • Monts et merveilles loin de Montferme... [...]
  • Fermez les CRA! COVID–19 : LE DÉFENSEUR DES DROITS RECOMMANDE À NOUVEAU LA FERMETURE IMMÉDIATE DE TOUS LES CENTRES DE RÉTENTION ADMINISTRATIVE EN ACTIVITÉ Samedi 18 Avril 2020 https://www.defenseurdesdroits.fr/fr/communique-de-presse/2020/04/covid-19-le-defenseur-des-droits-recommande-a-nouveau-la-fermeture Dès le 18 mars, le Défenseur des droits faisait part au ministre de l’Intérieur de son inquiétude au sujet de la situation des personnes étrangères actuellement retenues dans les [...]
  • Acte 68: 300 Gilets jaunes du Grand E... 300 manifestants selon les DNA à l’appel des Gilets jaunes du Grand-Est. Et une présence surdimensionnée de gendarmes et de policiers au plus près du cortège et barrant tous les ponts de l’Ill sur les quais puis bloquant la place Kléber de plusieurs côtés. Dès le point de rassemblement, des gendarmes contrôlaient les gens descendant [...]
  • Allo place Beauvau: David Dufresne à ... Moment de grande émotion à la librairie Kléber lors de la venue de David Dufresne (Allo place Beauvau) et du témoignage de la maman du jeune Kilian grièvement blessé au visage par un tir de LBD alors qu’il sortait d’un centre commercial vêtu de son nouveau blouson. La “justice” a prononcé un non-lieu sous prétexte [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.