Chasse aux sans-papiers: en Bretagne aussi.

TRIBUNE LIBRE


Arrestation de sans-papiers en manifestation :

le préfet, le procureur et la police

agissent en bande organisée !

 

 

Lundi 2 mai à 6 heures du matin, route de Fougères à Rennes,

un bâtiment réquisitionné par le DAL35 et des migrant-e-s

a été évacué de force par 25 cars de CRS, soit une centaine de policiers !

 

Pendant cette évacuation demandée par le préfet,

sur ordre du procureur de la République de Rennes,

4 personnes migrantes ont été interpellées sur les lieux de l’évacuation.

 

Autrement dit, pendant que 150 migrant-e-s étaient jeté-e-s à la rue,

le préfet, le procureur, les CRS et les agents de la Police Aux Frontières (PAF)

en ont profité pour agir en bande organisée

afin de contrôler les migrant-e-s évacué-e-s et arrêter des personnes sans-papiers.

 

Pour la première fois à Rennes,

tout en réprimant une mobilisation pour le logement,

le procureur et la Police Aux Frontières ont donc osé en profiter

pour organiser l’arrestation de sans-papiers.

 

Les 4 personnes interpellées ont été placées en garde à vue

et l’une d’elles a été transférée au centre de rétention de Saint-Jacques de la Lande avant d’être présentée, mardi 3 mai, devant le Juge des Libertés et de la Détention

qui a validé cette arrestation déloyale !

 

Cette arrestation est déloyale.

Elle est aussi dangereuse pour toutes les personnes migrantes

car, si elle est validée par les juges, cela signifie que les personnes migrantes

ne pourront plus manifester pour défendre leurs droits.

 

La Cour d’Appel de Rennes doit maintenant

se prononcer sur la légalité de cette arrestation.

 

 

Parce que nous exigeons la régularisation de toutes les personnes sans-papiers, nous exigeons l’arrêt de ce type de pratiques

et la libération de la personne enfermée au centre de rétention.

RASSEMBLEMENT MERCREDI 4 MAI A 13 H 30

AU PARLEMENT DE BRETAGNE (lieu de la Cour d’Appel)

 

Collectif de soutien aux personnes sans-papiers de Rennes

Réunion ouverte à tous et toutes chaque mardi à 18 h 30 à la MIR, 7 quai Chateaubriand

Similar posts
  • Manifestation européenne à Strasbourg... Un petit millier au départ place de l’Etoile, puis le cortège a pris la direction du quartier européen. Le parcours traversait, la Krutenau puis longeait les quais de l’Ill jusqu’à la place de l’université pour emprunter enfin l’allée de la Robertsau entre le Parc de l’Orangerie et le bâtiment du Conseil de l’Europe. Une petite [...]
  • La milice à Macron au travail avenue ... [...]
  • Commémoration du massacre des juifs d... Comme chaque année, le 14 février, Georges Yoram Federmann avait donné rendez-vous place de la République à Strasbourg le jour de la Saint-Valentin, afin de commémorer, non l’amour, mais le massacre des juifs de la ville en 1349, accusés d’avoir empoisonné les puits et d’être responsables de la peste qui sévissait dans toute l’Europe. En [...]
  • Médias et extrême-droite: halte à la ... Médias et extrême droite : halte à la banalisation ! Rendez-vous samedi 12 février à Paris. Depuis septembre, télévisions et radios déroulent le tapis rouge à Éric Zemmour. Avec lui, c’est toute l’extrême droite, talonnée par la droite réactionnaire, qui est en croisière : ses obsessions (sécurité, islam, immigration, autorité) font l’agenda des grands médias. [...]
  • Avec Macron et son monde, c’est... Et Zemmour, Le Pen, Pécresse, ce serait la même politique inhumaines Les milices du Capital à l’oeuvre: Cet après-midi, premier jour de l'année des opérations d'expulsions à #Calais.Durant l'expulsion d'un lieu de vie, les #exilés ont été coursées et gazées par les CRS, au moins 30 tentes et 5 bâches ont été saisies. Nos observateur.rice.s [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.