Inauguration à Strasbourg du quai Menachem Taffel le 12 mai à 16h

Cercle Menachem Taffel Inauguration du Quai Taffel 12 mai 11

Cercle Menachem TAFFEL.

 

Strasbourg, le 4 mai 2011.

 

Le Cercle Menachem TAFFEL s’est officiellement constitué en 97 sur une idée de Jacques MOREL et de Bruno ESCOUBES datant de 1992 !

 

Nous célébrons le jour du « Souvenir des Déportés »devant l’Institut d’Anatomie Normale à l’Hôpital civil depuis 1999.

 

Nous invitons les représentants des communautés victimes des génocides du 20ème siècle (arménienne, rwandaise, bosniaque, cambodgienne, tsigane, juive) ainsi que les groupes stigmatisés par les Nazis : malades mentaux, Témoins de Jéhovah, homosexuels, sourds et malentendants.

 

Nous nommons grâce aux travaux de François BAYLE puis à la thèse du Dr WECHSLER le nom des 4 Sintis (tsiganes d’origine allemande ou autrichienne) victimes des essais sur le phosgène réalisés par le Professeur Otto BICKENBACH entre juin à août 1944 dans la chambre à gaz du Struthof. Il s’agit de :

– Zirko REBSTOCK, né le 28/05/1907 et mort le 16/06/1944 (37 ans)

– Andréas HODOSY, né le 12/02/11 et mort le 16/06/44 (33 ans)

– Adalbert ECKSTEIN, né le 02/02/24 et mort le 18/06/44 (20 ans)

– Josef REINHARDT, né le 27/08/13 et mort le 09/08/44 (30 ans).

 

La thèse de médecine récente (Décembre 2010) du Dr Raphaël TOLEDANO nous donne pour la première fois le nom des 189 Roms sélectionnés à Auschwitz et Birkenau pour servir de sujets d’expérience dans les expérimentations sur le typhus qui eurent lieu au Block 5 du Camp du Struthof, sous la direction du professeur Eugen HAAGEN. Au moins, 36 d’entre eux décédèrent (du fait du transport, de l’internement, de maladies ou des expériences dans la chambre à gaz). Parmi eux on retrouve notamment:

– Ferdinand SARKÖSI, né le 24/02/1904 et mort le 12/11/1943 (au cours du transport Auschwitz-Natzweiler) – Franz SARKÖSI, né le 30/07/1892 et mort le 23/11/1943.

 

La plaque à la mémoire des victimes juives pour laquelle nous nous sommes battus depuis 1992 a été apposée le 11 décembre 2005.

 

Le Quai Menachem TAFFEL sera inauguré officiellement le 12 mai à 16H par le Maire de Strasbourg

à la hauteur de l’entrée PASTEUR des Hospices Civils de Strasbourg.

 

Il restera à rappeler, au Struthof, le calvaire des victimes Roms des expérimentations nazies sur l’Homme.

 

Notre travail pédagogique se poursuit pour essayer de favoriser l’enseignement du contenu et de l’essence du procès de Nuremberg, dans les facultés de sciences et de médecine.

 

 

Dr Georges Yoram Federmann

 

03.88.25.12.30 / 06.14.70.42.

 

Similar posts
  • Deux gardés à vue après la manifestat... Un piquet de vigilance et de solidarité avec les personnes mises en GAV samedi soir s’est tenu devant le Tribunal judiciaire toute la journée du 18 janvier de 7H à18h pour les deux interpellés qui après deux jours de Garde à Vue ont été déférés en justice. L’un d’eux était un manifestant, qui portait un [...]
  • Livreur condamné pour antisémitisme :... Tribune refusée de publication par les Dernières Nouvelles d’Alsace, le 15 janvier 2021. Livreur antisémite : quand l’ambassade d’Israël en France s’en mêle l’antisémitisme augmente. Parce qu’il devait livrer de la cuisine israélienne, un livreur Deliveroo de Strasbourg a refusé en expliquant qu’il ne livrait pas les juifs. C’est une parole et un acte antisémites. [...]
  • Encore un procès contre un militant s... Alain H. était convoqué ce matin devant le Tribunal judiciaire de Strasbourg pour une prétendue “rébellion” en date du 16 mai 2020. C’est à 11 h 40 seulement que son procès allait commencer. Une quinzaine de manifestants solidaires étaient présents, du NPA, d’Attac, du PCOF, de l’UJFP, des Gilets Jaunes et d’ex Zadistes anti-GCO. 13 [...]
  • Solidarité contre la répression / 12 ... communiqué NPA 67 le 4 janvier 2021 Solidarité contre la répression Toutes et tous devant le Tribunal de Strasbourg 1 quai Finkmatt le mardi 12 janvier à partir de 8h. Face à la répression à Strasbourg, la solidarité est pour notre classe une arme formidable. Utilisons-là. Le mardi 12/01/2021 à 8h30 comparaîtra devant le Tribunal [...]
  • Quel virus la préfète du Bas-Rhin cra... QUEL VIRUS LA PREFETE DU BAS RHIN CRAINT-ELLE LE PLUS? LA COVID 19 OU LA CONTESTATION? Interdiction de la manifestation du 31 décembre par la préfète du Bas-Rhin La manifestation organisée par Gilets Jaunes tous ensemble a été interdite par la préfète le 29/12/2020. Avec notre avocat Me Pialat, nous avons déposé un référé-liberté qui [...]

2 Commentaires

  1. Schlomo Schlomo
    12 mai 2011    

    où donc se niche le “communautarisme?
    le crime nazi ne concerne-t-il pas tous les citoyens?
    par ailleurs, il me semble que Fustel de Coulanges garde son quai, juste raccourci… (à provocation, provocation et demi…) un peu …
    ça me rappelle une polémique à l’époque où certains de vos amis auraient préféré une Université Albert Schweitzer à une Université Marc Bloch (trop “communautariste?) ; ils ont perdu, mais aujourd’hui, peu importe, nous reste l’UdS…

  2. 12 mai 2011    

    Tiens tiens tiens… communautarisme quand tu nous tiens. C’est évidemment scandaleux. Mais avec un maire pareil et une équipe si finement communautarisée, dans tous les sens, cela n’est guère étonnant. Sans doute qu’il faut débaptiser le quai Fustel de Coulanges, pour plaire à M. Federmann et son activisme constant. Cela dit, à l’époque de Keller, il avait ses entrées aussi.

No Pings Yet

  1. Le Pen au second tour ! | La Feuille de Chou on 27 avril 2012 at 9 h 35 min

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.