L’Unesco exige d’Israël l’arrêt de fouilles archéologiques à Jérusalem

UNESCO Sharply Condemns Israel 

Yedioth Ahronoth (p. 31) by Itamar Eichner — UNESCO’s World Heritage Committee yesterday decided to call on Israel to stop immediately all archaeological excavations in the Old City of Jerusalem and not carry out its plan to demolish the temporary bridge to the Mughrabi Gate, linking the Western Wall to the Temple Mount, and to build a new bridge in its stead.

 

The decision was initiated by Jordan along with three other Arab states: Egypt, Bahrain and Iraq. The decision was passed by a consensus of all the 21 members on the committee. Four countries—Australia, Switzerland, Brazil and Mexico—expressed sharp reservation to the anti-Israel content in the decision, but did not vote against. These countries, along with Estonia and Sweden, also demanded to postpone the debate on the charged subject, but their demand was denied by a majority. The Israeli ambassador to UNESCO, Nimrod Barkan, who has the position of observer, asked to speak and to present Israel’s positions against the Jordanian document—but the Egyptians refused, and the Israeli ambassador was not given permission to speak.

 

Along with the harsh condemnation of Israel and the demand to stop immediately all archaeological excavations in the Old City, including the Western Wall, the committee also called to send a delegation to Israel on behalf of UNESCO to ensure that the work stop. Israel announced that it would not let such a delegation enter.

 

Political officials in Israel reacted angrily to Jordan’s conduct and said that it had broken an explicit agreement signed last week on the demolition next week of the temporary bridge that is in danger of collapse. In the agreement, Jordan promised not to demand a condemnation of Israel in UNESCO.

 

Similar posts
  • 14 février 1349 1200 juifs brûlés à S... Comme chaque année, le 14 février, grâce à Georges Yoram Federmann, on commémore le massacre de 1200 juifs à Strasbourg le 14 février 1349. Alors que la peste noire dévastait l’Europe, il a fallu trouver des boucs émissaires, accusés d’avoir empoisonné les puits. D’où cet holocauste de masse commis près de l’actuelle place de la [...]
  • Livreur condamné pour antisémitisme :... Tribune refusée de publication par les Dernières Nouvelles d’Alsace, le 15 janvier 2021. Livreur antisémite : quand l’ambassade d’Israël en France s’en mêle l’antisémitisme augmente. Parce qu’il devait livrer de la cuisine israélienne, un livreur Deliveroo de Strasbourg a refusé en expliquant qu’il ne livrait pas les juifs. C’est une parole et un acte antisémites. [...]
  • Bordeaux: tensions entre associations... “L’affaire” déclenchée par la LICRA continue d’alimenter les gazettes. Ci-dessous le lien vers un site d’extrême droite local. Puis le texte paru ce soir sur le site du Monde pour les abonnés. Une précision: Marik Feytout invente la réunion que j’aurais -André Rosevègue- tenue avec le CRIF, alors que le débat qui s’est tenu fort [...]
  • Selon le CRIF-Alsace, la Ville de Str... La Feuille de chou a pris connaissance de la lettre du CRIF-Alsace adressée à la maire de Strasbourg, Mme Barseghian: Madame la Maire, Le CRIF constate depuis longtemps une montée de l’antisémitisme en lien avec le conflit Israélo-palestinien. Nous en avons eu récemment, à Strasbourg, un triste exemple avec l’agression d’un graffeur missionné par la [...]
  • A propos de la prétendue “impor... Lu dans les DNA du 7 septembre 2020 Géopolitique municipale Le conseil municipal de Strasbourg a approuvé lundi dernier une motion à la suite de l’agression antisémite d’un graffeur dans un quartier de la ville. La finalisation de ce texte a donné lieu à un vif échange entre des représentants de la majorité municipale, dont [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.