Monsieur Grumberg révise les manuels d’histoire Hachette

J’ai appris comme vous avec stupeur ceci :

http://www.lesechos.fr/economie-politique/infos-generales/france/afp_00358274-des-passages-de-manuels-d-histoire-sur-la-palestine-vont-etre-modifies-189672.php

J’ai cherché avec l’aide de gogol les passages critiqués et…j’ai trouvé !

http://parolefrancojuive.wordpress.com/2011/07/04/la-propagande-anti-isral-sera-modifie-dans-les-nouveaux-livres-dhistoire-de-la-rentre-2011/

Voici donc ce qui provoque l’ire de ce monsieur Grumberg , cet “Enorme scandale : l’Education Nationale promotionne l’éradication future des Juifs” ( rien que cela…)

http://parolefrancojuive.wordpress.com/2011/07/01/enorme-scandale-leducation-nationale-promotionne-lradication-future-des-juifs/

Ce qui est ahurissant, c’est que les éditions Hachette se plient aux injonctions de cet énergumène ! ( avec il faut le dire l’appui du CRIF)

A quand un autodafé des écrits évoquant la Nakba?

 

  Une réponse de Pierre Stambul (UJFP)

La guerre menée contre les Palestiniens a un caractère colonial, bien sûr. Mais on ne comprend pas cette guerre si on ne prend pas en compte le fait que le sionisme a réalisé une gigantesque manipulation de l’histoire, de la mémoire et des identités juives. Parmi tous les mythes, il y a la théorie que les Juifs ont été en exil et ont fait leur “retour”, que la Palestine était une “terre sans peuple pour un peuple sans terre”, que ce pays était vide à l’époque ottomane et que ce qu’on appelle les Palestiniens serait une population artificielle et composite, qu’en 1948, les “Arabes sont partis d’eux-mêmes” (donc pas de naqba et on peut occulter le crime fondateur et les réfugiés), que ces mêmes Arabes, dirigés par le grand mufti étaient des nazis etc…
Donc pour les sionistes, la question de l’histoire est centrale. Ce qui est ahurissant, c’est qu’une officine d’extrême droite comme le BNVCA (Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme) puisse être suffisamment fort en France pour qu’on modifie des livres scolaires français.

Similar posts
  • 14 février 1349 1200 juifs brûlés à S... Comme chaque année, le 14 février, grâce à Georges Yoram Federmann, on commémore le massacre de 1200 juifs à Strasbourg le 14 février 1349. Alors que la peste noire dévastait l’Europe, il a fallu trouver des boucs émissaires, accusés d’avoir empoisonné les puits. D’où cet holocauste de masse commis près de l’actuelle place de la [...]
  • Quel virus la préfète du Bas-Rhin cra... QUEL VIRUS LA PREFETE DU BAS RHIN CRAINT-ELLE LE PLUS? LA COVID 19 OU LA CONTESTATION? Interdiction de la manifestation du 31 décembre par la préfète du Bas-Rhin La manifestation organisée par Gilets Jaunes tous ensemble a été interdite par la préfète le 29/12/2020. Avec notre avocat Me Pialat, nous avons déposé un référé-liberté qui [...]
  • Relaxé grâce à une vidéo! Alain Fonta... Notre camarade Alain H., militant connu sur Strasbourg, contre le GCO, la droite et l’extrême-droite, et de nombreux autres terrains de lutte, inspecteur du travail émérite, CGT, a été relaxé ce matin par le tribunal correctionnel de Strasbourg. Défendu par Me Florence Dole, qu’il faut remercier et recommander (pub gratuite) pour ses plaidoiries efficaces en [...]
  • Dernières Nouvelles d’Alsace: l... DNA L’EBRA m’en tombent EBRA: Est Bourgogne Rhône-Alpes, l’Empire médiatique du Crédit Mutuel On disait jadis que les cordonniers sont les plus mal chaussés; il faut croire que les (des?) journalistes sont les plus mal informés! C’est le cas d’un certain D.T dont je tairai, par charité, le nom. Dans le papier consacré ce samedi [...]
  • Strasbourg: mobilisation générale le ... Avec la loi sur la “sécurité globale”, débattue à l’Assemblée nationale, son article 24 qui prétend interdire même aux journalistes professionnels, et au filmeurs amateurs, de documenter les méthodes de plus en plus extrêmes des policiers et des gendarmes, et les violences policières contre les exilés chassés ignoblement de la place de la République à [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.