En Norvège, l’extrême droite montre son vrai visage

Communiqué

 STRASBOURG, le 26 juillet 2011

En Norvège, l’extrême droite montre son vrai visage

Justice & Libertés

Comité de vigilance contre l’extrême droite

et pour le respect de l’Etat de Droit

justiceetlibertes@gmail.com

http://collectifjusticeetlibertes.blogspot.com

Communiqué

STRASBOURG, le 26 juillet 2011

En Norvège, l’extrême droite montre son vrai visage

Le 22 juillet, un attentat à la voiture piégée à Oslo, capitale norvégienne et un carnage sur l’île d’un lac situé non loin d’Oslo, ont fait plus de 90 morts. L’attentat et l’attaque à l’arme automatique ont été provoqués par un «norvégien de souche», âgé de 32 ans, décrit comme nationaliste, conservateur, islamophobe, ancien membre du principal parti norvégien d’extrême droite.

Ce carnage é été commis à un moment où le service de renseignement norvégien, le PST, notait que «l’extrême droite ne constituerait pas de menace sérieuse en 2011 pour la société norvégienne».

Force est de constater que la montée de l’activité de l’extrême droite va de pair avec le regain des intolérances au sein des sociétés européennes. En France, après le discours du 30 juillet 2010 de Nicolas Sarkozy à Grenoble, mélangeant immigration et insécurité, l’extrême droite est passée à l’offensive, organisant des apéritifs «saucisson-pinard» et pire, provoquant des incendies pour tuer nos concitoyens d’origine turque à Hoenheim. Réunis au sein d’une association islamophobe internationale, différents courants d’extrême droite euro-américains ont voulu organiser une conférence islamophobe, suivie d’un rassemblement, à Strasbourg.

L’intolérance ne se limite pas à l’Europe occidentale. La vague de xénophobie et d’intolérance frappe également l’Europe orientale. «En Roumanie, le maire de Baia Mare va ériger un mur pour isoler le quartier rom» (Mirel Bran- Le Monde du 20 juillet 2011). Un «ghetto de Roms» après le «Ghetto de Varsovie». L’histoire ne se répète pas mais il y a des épisodes historiques dont la ressemblance choque.

Fidèle à sa mission,

Justice & Libertés reste plus que jamais vigilant et invite les démocrates, antiraciste et républicains à redoubler de vigilance et à ne pas hésiter à descendre dans la rue pour combattre l’intolérance, les discriminations, l’islamophobie et à défendre la démocratie, la République, sa Constitution et sa devise : Liberté, Egalité, Fraternité.Nous n’hésiterons pas à faire appel à vous.

Comité de vigilance

 

Similar posts
  • 14 février 1349 1200 juifs brûlés à S... Comme chaque année, le 14 février, grâce à Georges Yoram Federmann, on commémore le massacre de 1200 juifs à Strasbourg le 14 février 1349. Alors que la peste noire dévastait l’Europe, il a fallu trouver des boucs émissaires, accusés d’avoir empoisonné les puits. D’où cet holocauste de masse commis près de l’actuelle place de la [...]
  • Livreur condamné pour antisémitisme :... Tribune refusée de publication par les Dernières Nouvelles d’Alsace, le 15 janvier 2021. Livreur antisémite : quand l’ambassade d’Israël en France s’en mêle l’antisémitisme augmente. Parce qu’il devait livrer de la cuisine israélienne, un livreur Deliveroo de Strasbourg a refusé en expliquant qu’il ne livrait pas les juifs. C’est une parole et un acte antisémites. [...]
  • Bordeaux: tensions entre associations... “L’affaire” déclenchée par la LICRA continue d’alimenter les gazettes. Ci-dessous le lien vers un site d’extrême droite local. Puis le texte paru ce soir sur le site du Monde pour les abonnés. Une précision: Marik Feytout invente la réunion que j’aurais -André Rosevègue- tenue avec le CRIF, alors que le débat qui s’est tenu fort [...]
  • Non à la dissolution du CCIF! [...]
  • Des milliers de travailleurs sans-pap... Marche nationale des sans-papiers à Paris from feuille de chou on Vimeo. Marche nationale des sans-papiers from feuille de chou on Vimeo. à suivre, vidéos et récit de la [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.