Un charter de la Frontex interdit d’atterrissage à Kinshasa.

http://www.vg.no/nyheter/innenriks/artikkel.php?artid=10089553

Quelles que soient les raisons pour lesquelles cet avion a rebroussé chemin, c’est intéressant. L’UE est en plus prise au piège de ses propres règlementations. En tout cas, c’est une bel exemple d’échec à la déportation de migrants et de demandeurs d’asile.

Un charter Frontex plein à craquer (266 personnes y compris les flics accompagnants) qui devait déporter des demandeurs d’asile refoulés originaires de six différents pays vers le Nigeria et la RDC est resté cloué au sol à Dublin…

Il y avait à bord, entre autre, 15 ressortissants nigérians et 32 policiers norvégiens. L’avion qui devait faire escale à Kinshasa s’est vu refusé l’autorisation d’atterrir par les autorités congolaises, qui n’ont donné aucune explication. l’avion ne pouvait pas non plus aller à Lagos car l’UE interdit aux responsables européens de rester une nuit à Lagos sans un dispositif de sécurité massif… qui n’était pas prêt !

Les 15 ressortissants nigérians sont donc revenus à Oslo et transférés au centre de rétention de Trandum ! Hélas, les autorités norvégiennes trouveront une autre solution. Tôt ou tard.

Similar posts
  • Rassemblement pro Ukraine devant le P... Une centaine de personnes se sont rassemblées à 14h devant le Parlement européen, essentiellement des Ukrainien.n.e.s et quelques Syriens qui avaient eu la primeur de la brutalité criminelle de Poutine. Le bleu et jaune dominait sur les pancartes, les banderoles, et le badge distribué par les organisateurs. Une jeune violoniste a joué plusieurs fois en [...]
  • Un reportage sur la Cité universitair... [...]
  • Strasbourg, par milliers, en soutien ... 3000 manifestants place Kléber à Strasbourg en soutien à l’Ukraine agressée par Poutine. Un grand drapeau bleu et jaune était suspendu au balcon de l’Aubette. Et dans la foule diverse mais unie dans une même réprobation de la Russie de Poutine qui porte la guerre en Europe, des drapeaux et des citoyens de plusieurs pays [...]
  • Commémoration du massacre des juifs d... Comme chaque année, le 14 février, Georges Yoram Federmann avait donné rendez-vous place de la République à Strasbourg le jour de la Saint-Valentin, afin de commémorer, non l’amour, mais le massacre des juifs de la ville en 1349, accusés d’avoir empoisonné les puits et d’être responsables de la peste qui sévissait dans toute l’Europe. En [...]
  • Médias et extrême-droite: halte à la ... Médias et extrême droite : halte à la banalisation ! Rendez-vous samedi 12 février à Paris. Depuis septembre, télévisions et radios déroulent le tapis rouge à Éric Zemmour. Avec lui, c’est toute l’extrême droite, talonnée par la droite réactionnaire, qui est en croisière : ses obsessions (sécurité, islam, immigration, autorité) font l’agenda des grands médias. [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.