En mémoire de Fodé et Yaguine et dans la perspective du 15 ème anniversaire de St Bernard

Bel été et belles vacances!

Yaguine Koïta (né le 25 septembre 1984) et Fodé Tounkara (né le 6 avril 1985) furent le 28 Juillet 1999 les passagers clandestins du vol 520 Sabena Airlines en provenance de Conakry (Guinée ) et à destination de Bruxelles (Belgique).

Leurs corps morts de froid (ceux de deux garçons de moins de 15 ans) furent découverts le 2 août 1999 dans le train d’atterrissage arrière droit de l’appareil à l’aéroport international de Bruxelles.

Dans leurs affaires, les garçons transportaient dans des sacs plastiques leurs certificats de naissance, leurs cartes de scolarité, des photos et une lettre.

Cette lettre fut largement publiée dans les medias du monde entier…

Elle en appelait de manière prémonitoire à la clairvoyance des puissants de ce monde afin qu’ils mettent enfin naturellement en place des relations équitables avec « les enfants »(la sève et le suc) , des pays émergents.

Au moment où se déroulent les JMJ à Madrid, c’est ce type de comportement exemplaire, qui fait par sa radicalité autorités morale et politique, que le Pape pourrait donner en exemple.

Le couple Merckel-Sarkozy pourrait s’en inspirer aussi pour gérer la crise économique sans précédent qui attend l’Europe.

La mort des deux adolescents a suivi de peu l’évacuation brutale de l’Eglise St Bernard à Paris , le 23 août 96, après près de deux mois d’occupation par près de 300 sans papiers.

Rappelons que c’est à St Bernard que Louise Michel, grande figure révolutionnaire de la Commune, anima « le Club de la révolution, lieu privilégié de l’expression populaire comme bon nombre de ces clubs dont elle présidait souvent les séances. Elle préconisa un enseignement vivant, des écoles professionnelles et des orphelinats laïques ».

Le contenu de « la lettre de Fodé et Yaguine » pourrait être le programme politique que notre Europe hésitante et vieillissante pourrait appliquer dès aujourd’hui

Georges Yoram Federmann

Similar posts
  • 14 février 1349 1200 juifs brûlés à S... Comme chaque année, le 14 février, grâce à Georges Yoram Federmann, on commémore le massacre de 1200 juifs à Strasbourg le 14 février 1349. Alors que la peste noire dévastait l’Europe, il a fallu trouver des boucs émissaires, accusés d’avoir empoisonné les puits. D’où cet holocauste de masse commis près de l’actuelle place de la [...]
  • Trop c’est trop: les étudiants ... Environ 200 étudiants, enseignants se sont rassemblés à 13h place de la République à Strasbourg avant de défiler vers le campus de l’Esplanade où ils ont pu débattre dans un amphithéâtre de l’Escarpe. Plusieurs témoignages ont été entendus avant le départ du cortège, sur la situation dramatique du monde étudiant. Des mois de solitude, sans [...]
  • Ramené·es à la frontière plutôt qu’à ... Communiqué de presse du Collectif Maraude du Briançonnais Ramené·es à la frontière plutôt qu’à l’hôpital Samedi 16 janvier 2021, un peu avant 16 heures, l’hélicoptère du secours en montagne a déposé une famille exilée au poste de frontière de Montgenèvre au lieu de l’amener à l’hôpital. La manière dont s’est déroulé ce secours, à plus [...]
  • Journée internationale des migrants à... Strasbourg: journée mondiale des migrants from feuille de chou on Vimeo. Strasbourg Un rassemblement s’est tenu place de l’Université devant le Palais universitaire de l’époque du Kaiser. Plusieurs associations sont intervenues aux côtés des Sans-Papiers d’Alsace qui s’étaient fortement mobilisés lors de la Marche sur Paris. Journée mondiale des migrants à Strasbourg from feuille de [...]
  • Soutenez les maraudes des petites rou... https://www.helloasso.com/associations/les-petites-roues/evenements/tombola-solidaire-pour-aider-notre-association-a-financer-ses-actions?fbclid=IwAR1CF7Re7pd-7G5gtRCY-UcNiEq7UQn4a6K72m5PNAQgI3bY9BsZ2iaTnMI Hebdi [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.