Une famille arménienne en danger à Strasbourg

COMMUNIQUE du 17 septembre 2011
Tous les jours ou presque nous sommes alertés sur la situation de familles obligées de quitter le territoire, d’enfants déscolarisés, arrachés à leur équilibre.
Le Préfet ne réagit pas à nos appels et l’Etat continue de mettre en danger des familles, sous nos yeux.
QUAND CELA CESSERA-T-IL ? Hier la famille BARBUL, aujourd’hui la famille SARKISSIAN.
Monsieur et Madame SARKISSIAN sont d’origine arménienne. Ils ont fui leur pays où la vie leur était rendue extrêmement difficile du fait d’actes de violence et d’humiliation répétés et sont arrivés à Strasbourg avec leurs deux enfants, Ariknazan, née le 26/01/1996 à Rostou en Arménie et Vervik, né le 26/09/2007.
Leur demande d’asile auprès de la Cour Nationale du Droit d’Asile a été rejetée le 22 juin 2011. Dans l’intervalle, ils ont présenté une demande de titre de séjour qui est encore en étude à la Préfecture.
Aujourd’hui, on leur a indiqué qu’ils devraient quitter le foyer C.A.D.A. dans un délai de 7 jours. Cette famille n’a pas d’amis ou de proches en France. Ils n’auront pas d’autre choix que de dormir dans la rue.
Ariknazan devra quitter le collège alors qu’elle est très bonne élève et que ses professeurs sont persuadés qu’elle peut réussir.
Nous ne pouvons accepter l’idée qu’une famille soit mise à la rue et que des enfants puissent être privés d’école. Car, ce n’est pas de gaieté de cœur que l’on fuit son pays, ses origines et ses attaches…
Ils ont quitté leur chez-soi pour fuir la misère, la torture et la mort… Aujourd’hui ils sont confrontés à de nouveaux déchirements,  parce que la France leur refuse le droit de continuer à vivre décemment dans notre pays.
C’est leur dramatique réalité ! Nous avons besoin de vous !
 
Nous sollicitons votre soutien – associations et particuliers – afin qu’ils puissent poursuivre leur scolarité dans les meilleures conditions et pour appuyer la demande d’admission à séjourner en France de la famille SARKISSIAN.
 Merci de diffuser largement ce communiqué pour faire connaître ce cas du plus grand nombre.



Ligue des Droits de l’Homme
Section Strasbourg

www.ldh-strasbourg.org

Similar posts
  • Amazon, ni à Dambach ni ailleurs! Communiqué de presse du 28 juillet 2020 En guise de réponse face au chantage à l’emploi proposé par la multinationale Amazon sur le territoire de Dambach-la-ville, Le collectif opposé au projet d’implantation d’Amazon en Alsace, constitué notamment du Chaudron des alternatives, de la Confédération des Commerçants de France, des Amis de la Terre, d’Alternatiba, de [...]
  • Amazon: ni à Dambach-la-Ville ni aill... Communiqué de presse du 18 juillet 2020 Le collectif opposé au projet d’implantation d’Amazon en Alsace, constitué notamment du Chaudron des alternatives, de la Confédération des Commerçants de France, des Amis de la Terre, d’Alternatiba, de France Nature Environnement ou encore de l’association Nature et Vie, a adressé un courrier le 17 juillet 2020 à [...]
  • Grève et manifestation des soignant.e... Grâce à la nouvelle mobilisation des salariées de Rhéna venue de la base, une nouvelle manifestation s’est tenue de la clinique privée au Nouvel Hôpital Civil au service des urgences. Pendant que les directions syndicales perdent leur temps au prétendu “Ségur de la Santé” du gouvernement, et gaspillent la combativité qui s’était traduite à Strasbourg [...]
  • Manifestations pour le droit au logem... Hier, les Dernières Nouvelles d’Alsace n’ont rien vu des quatre manifestations place Kléber! 150 à 200 manifestants pour le droit au logement avec des SDF, des squatters, des Gilets jaunes qui ont défilé ensuite, un rassemblement pour la Palestine au pied de la statue Kléber, un autre d’Alsace-Syrie à 17h et Extinction Rébellion contre la [...]
  • Pierre Pflimlin, le retour (dans les ... Les Dernières Nouvelles d’Alsace de ce samedi 27 juin 2020 s’intéressent à Pierre Pflimlin à l’occasion de l’anniversaire de sa mort il y a vingt ans. Le Journal, dans un petit papier non signé feint de s’étonner qu’aucune biographie complète n’existe sur l’ex- maire de Strasbourg et dernier président du Conseil de la IVe République [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.