Lampedusa: le centre de rétention a brûlé

En français
http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/Les-conditions-d-accueil-pas-acceptables-31311806

Lampedusa. Heurts entre la police et des immigrés tunisiens

Faits de société mercredi 21 septembre 2011
 Des heurts opposaient ce mercredi en milieu de journée des policiers en tenue antiémeute à quelques centaines d’immigrés tunisiens, qui manifestaient dans la petite île italienne de Lampedusa contre leurs conditions d’accueil, selon les médias italiens.
Des policiers équipés de casques et de boucliers matraquaient des immigrés qui se sont lancés d’une hauteur de 3-4 mètres dans une cour pour échapper aux coups de ces derniers, selon des images de la chaîne de télévision Sky TG-24.
La tension a grimpé ces derniers jours sur la petite île avec la présence de plus d’un millier d’immigrés tunisiens qui souhaitent être transférés dans des centres d’accueil en Italie mais devraient plutôt être rapatriés, en vertu d’un accord signé entre Tunis et Rome.
Un groupe d’entre eux a provoqué mardi après-midi un incendie qui a détruit trois bâtiments du centre d’accueil local et la tension a continué à grimper mercredi dans la matinée quand quelque 300 immigrés tunisiens ont défilé dans les rues de Lampedusa aux cris de « liberté, liberté ».
Les habitants de Lampedusa, excédés par la présence des immigrés, ont attaqué deux équipes de télévision, l’une de la chaîne publique RAI, l’autre de Sky TG-24, indique pour sa part l’agence Ansa. Certains des habitants ont également jeté des pierres aux immigrés qui ont riposté et ont menacé de faire exploser des bonbonnes de gaz, selon la même source.
Plus de 48 000 migrants illégaux venus de Tunisie ou de Libye sont arrivés depuis le début de cette année dans le sud de l’Italie après avoir traversé la Méditerranée dans des embarcations de fortune.
Ce n’est pas la première fois que le centre d’accueil de Lampedusa est le théâtre de tensions et de manifestations de la part des immigrés et des réfugiés protestant contre leurs conditions de rétention et la lenteur du transfert vers d’autres centres moins surpeuplés.

http://www.medialibre.eu/video/lincendie-de-lampedusa-video/9614

En italien
http://www.canicattiweb.com/2011/09/21/lampedusa-bruciato-da-un-gruppo-di-migranti-tunisini-il-centro-di-accoglienza-foto-e-video/

http://www.diariodelweb.it/Articolo/Cronaca/?d=20110920&id=217135

http://www3.lastampa.it/cronache/sezioni/articolo/lstp/421235/

Similar posts
  • Semaine Européenne de la Démocratie L... [...]
  • Marche pour le climat Strasbourg Germaine de Kolbsheim toujours présente! Pôle anticapitaliste La Roue tourne interdite de parole par les [...]
  • Et de deux! Squat Bugatti à Eckbolshe... Et de deux! Des centaines d’hommes, de femmes, d’enfants sont à la rue dans l’Eurométropole Strasbourg alors que l’hiver approche. Plus de 150 ont trouvé un abri à l’Hôtel de la Rue – Maison du peuple 91, route des Romains. D’autres ont enfin un toit dans le nouveau Squat Bugatti, dans la rue du même [...]
  • Quand les DNA se font porte-parole d&... Dernières Nouvelles des Squats: Eurométropole | Société Aide aux sans-abri : un second squat à Eckbolsheim Deux mois après l’ouverture de « l’Hôtel de la rue » dans un bâtiment du parc d’activités Gruber à Koenigshoffen, un collectif de citoyens strasbourgeois engagés dans l’aide aux migrants et aux sans-abri a rendu publique ce dimanche matin [...]
  • Stop à la barbarie du régime des fron... [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.