Ne pas expulser Abdelhafid Nhari

Adresse d’envoi du courriel:  
NOM : …………………………….
Prénom :…………………………
Ville :……………………………….
Qualité éventuellement :…………………………
Date : ……………………….
 
Monsieur le Préfet de la Somme et de la Picardie,
 

Je, soussigné(e), sollicite de votre bienveillance pour ne pas expulser Abdelhafid NHARI. En effet, il a été arrêté le 21 septembre à son domicile et emmené en rétention au CRA (Centre de Rétention Administratif) de la ville de OISSEL les ROUEN en vue d’être expulsé au MAROC. Emmené à l’aéroport de ROISSY, le 22 septembre au matin, il vient de refuser de monter dans l’avion et se retrouve à nouveau enfermé au CRA de OISSEL les ROUEN.

Pour mémoire Abdelhafid NHARI, né le 10/06/1978 au MAROC, est arrivé en France en 2003 pour y réaliser des études scientifiques à l’Université Jules Verne de Picardie à Amiens (il terminait un Master en production Végétale et Industrie Alimentaire et avait un poste d’attaché de recherche pour financer ses études).

Je suis surpris(e) et indigné(e) de voir s’interrompre le cursus scolaire et professionnel d’Abdelhafid NHARI pour une politique de chiffre d’expulsion voulue par ce gouvernement… C’est pourquoi, je serais reconnaissant(e) de bien vouloir tout mettre en œuvre pour ne pas expulser Abdelahafid NHARI et de faire preuve d’humanité en le libérant dés ce jour afin qu’il puisse poursuivre son cursus scolaire et professionnel…

Dans l’espoir d’une issue positive, je vous prie d’agréer, Monsieur le Préfet de la Somme et de la Picardie, l’expression de mon attachement au respect des Droits de l’Homme et l’expression respectueuse de mes salutations républicaines.
Similar posts
  • Commémoration du massacre des juifs d... Comme chaque année, le 14 février, Georges Yoram Federmann avait donné rendez-vous place de la République à Strasbourg le jour de la Saint-Valentin, afin de commémorer, non l’amour, mais le massacre des juifs de la ville en 1349, accusés d’avoir empoisonné les puits et d’être responsables de la peste qui sévissait dans toute l’Europe. En [...]
  • Médias et extrême-droite: halte à la ... Médias et extrême droite : halte à la banalisation ! Rendez-vous samedi 12 février à Paris. Depuis septembre, télévisions et radios déroulent le tapis rouge à Éric Zemmour. Avec lui, c’est toute l’extrême droite, talonnée par la droite réactionnaire, qui est en croisière : ses obsessions (sécurité, islam, immigration, autorité) font l’agenda des grands médias. [...]
  • Avec Macron et son monde, c’est... Et Zemmour, Le Pen, Pécresse, ce serait la même politique inhumaines Les milices du Capital à l’oeuvre: Cet après-midi, premier jour de l'année des opérations d'expulsions à #Calais.Durant l'expulsion d'un lieu de vie, les #exilés ont été coursées et gazées par les CRS, au moins 30 tentes et 5 bâches ont été saisies. Nos observateur.rice.s [...]
  • Journée internationale des migrants: ... Quelques dizaines de personnes se sont rassemblées de 14 à 15h place du Corbeau à Strasbourg à l’occasion de la journée de solidarité avec les migrants et les sans-papiers. Plusieurs interventions se sont succédé, du Collectif des sans-papiers, de La Ligue des Droits de l’Homme, de l’Union juive française pour la paix,; une lettre sur [...]
  • Poutou2022 à Strasbourg: une jeunesse... La salle du FEC (Foyer de l’Etudiant catholique), très accueillante pour des réunions politiques diverses, était bourrée dès avant 20 h. Il a fallu rajouter des chaises et, malgré cela, des dizaines de jeunes, qui constituaient l’essentiel du public, sont restés debout au fond et même dans l’antichambre après la montée de l’escalier. A la [...]