Sous les pavés, la plage, sur les pavés, les Stolpersteine

Douze « Stolpersteine » pour Kehl

L’artiste allemand Gunter Demnig, avant tout connu pour ses Stolpersteine, a encastré 12 pavés de la mémoire dans la ville de Kehl, vendredi 15 juillet (2011) en mémoire des victimes juives du nazisme. L’artiste a placé la première pierre devant l’entrée principale de l’école Falkenhausenschule, puis d’autres Stolpersteine ont été encastrés dans le trottoir du centre ville de Kehl.

Les soi-disant « Stolpersteine », des plaques en laiton de 10 fois 10 centimètres, portent les noms d’anciens habitants juifs de la ville de Kehl qui ont été assassinés par les nazis. Les pierres ont été enfoncées dans le sol à l’endroit où se trouve le dernier domicile des victimes. Ainsi, la mémoire des familles Dreyfus/Bruchsaler et Rosenthal est entre autres honorée à Kehl.

Durant son discours vendredi matin dans la salle de fêtes de l’école Tulla-Realschule de Kehl, Gunter Demnig a précisé l’idée de base de ses cubes en laiton : « Les Stolpersteine visent à faire trébucher les gens dans leur tête et dans leur cœur ». Car ainsi, la probabilité de regarder d’abord la pierre commémorative par terre avant de lever les yeux vers l’ancienne maison des victimes est plus grande. Gunter Demnig a relativement vite rejeté
l’idée de créer un Stolperstein par famille, car « chacun a besoin de son propre pavé de la mémoire ». A travers ses Stolpersteine, l’artiste a réalisé un mémorial dans nombre de villes européennes, les noms sur les pierres étant un symbole pour toutes les victimes du nazisme. Ainsi, ‘laisser des traces’ est devenu la spécialité voire l’œuvre principale de Gunter Demnig avec laquelle il contribue considérablement à la commémoration des victimes de la Seconde Guerre Mondiale, désormais aussi à Kehl.

Isabelle Specht.

Douze Stolpersteine pour Kehl

Similar posts
  • Selon le CRIF-Alsace, la Ville de Str... La Feuille de chou a pris connaissance de la lettre du CRIF-Alsace adressée à la maire de Strasbourg, Mme Barseghian: Madame la Maire, Le CRIF constate depuis longtemps une montée de l’antisémitisme en lien avec le conflit Israélo-palestinien. Nous en avons eu récemment, à Strasbourg, un triste exemple avec l’agression d’un graffeur missionné par la [...]
  • Roger Hanin et l’Algérie Roger Hanin Aek Bencheikha nous écrit depuis Constantine sur la page FB de l’UJFP pour nous faire suivre un message écrit il y a 2 ans par un de ses voisins oranais, Illies Abdelaziz Eljaafari. C’est un message d’un certain Roger Jacob Levy, plus connu sous son nom d’artiste Roger Hanin, qui tombe fort à [...]
  • L’affaire Dreyfus vue d’A... Une cinquantaine de personnes se sont retrouvées hier au FEC pour une séance organisée conjointement par le Centre culturel alsacien et le Foyer de l’étudiant catholique consacrée à l’Affaire Dreyfus vue d’Alsace. C’est l’historien Jean-Claude Richez qui présentait le résultat de son travail de recherche en particulier dans la presse alsacienne (fort abondante!) des dernières [...]
  • Pierre Pflimlin, le retour (dans les ... Les Dernières Nouvelles d’Alsace de ce samedi 27 juin 2020 s’intéressent à Pierre Pflimlin à l’occasion de l’anniversaire de sa mort il y a vingt ans. Le Journal, dans un petit papier non signé feint de s’étonner qu’aucune biographie complète n’existe sur l’ex- maire de Strasbourg et dernier président du Conseil de la IVe République [...]
  • Décès de Raymond Gurème Archives Feuille de chou https://la-feuille-de-chou.fr/archives/89755 https://la-feuille-de-chou.fr/archives/89877 [...]