“Nazidentitaires” contre Samir Nasri: stop la haine raciste!

Les Identitaires -des nazis- dont plusieurs dizaines ont été interpellés il y a peu par la police à Lyon, lors d’une tentative de manifestation (interdite par le préfet) traitent Samir Nasri de “racaille” parce qu’il aurait insulté un journaliste.

Il est vrai que le footballeur a dit vertement ce qu’il pensait à un journaliste qui l’avait insulté le premier.

Et sur les stades et autour, hauts lieux du machisme, on ne s’exprime pas le petit doigt levé à côté de sa tasse de thé.

Journaliste: “Eh ben casse-toi, alors…”
Nasri: “Tu me dis casse-toi? Viens on va régler ça la-bas…
Journaliste: “C’est ça…”
Nasri: “Va te faire enculer, va niquer ta mère, sale fils de pute. Va te faire enculer, comme ça tu pourras dire que je suis mal élevé.”

www.20minutes.fr/…/959189-euro-2012-samir-nasri-insulte-journaliste- intolerable-noel-graet

Du coup, les racistes identitaires se sont saisis de l’affaire pour exciter à la haine des étrangers.

Comme tous les Français, nous sommes attristés de voir l’équipe de France prise en otage par des comportements de racailles, et gérée par des dirigeants incapables de prendre leurs responsabilités. Nous avons à de nombreuses reprises condamné des comportements indignes (irrespect, insultes, silence pendant l’hymne), symboles d’une “racaillisation” du football français et des centres de formation.

Aujourd’hui, nous lançons une campagne “Samir Nasri”, car ce joueur incarne avec d’autres cette génération de stars qui bafouent l’image de la France. Samir Nasri est l’archétype de ces joueurs parvenus et arrogants, prenant de haut le public et les journalistes, ou encore ricanant lors de la minute de silence dédiée à Thierry Roland. [NDLR: connu pour ses sympathies d’extrême-droite]

A l’humiliation en Afrique du Sud succède la débandade  [NDLR: ils en ont dans la culotte ,eux, les supporteurs et les nazillons..] ukrainienne. Le Bloc Identitaire demande aux dirigeants français de faire fi du politiquement correct et leur transmet ce message au nom de la majorité silencieuse des Français qui en a ras le bol d’être la risée du monde entier, en exigeant la mise à l’écart définitive de cette équipe de tous les joueurs aux comportements inadaptés.

Alors, Samir Nasri, chance pour la France ?

F2C

Le foot, on n’en a rien à foutre, sauf quand ce sport de compétition devenu un spectacle pourri par le fric, sert à exalter le nationalisme, le chauvinisme et la haine contre les étrangers.

Dans ce cas, il ne s’agit plus de football, mais de haine raciste et de politique.

Les vrais racailles, qu’on se le dise, ce sont les prétendus “identitaires“!

A bas le sport de compétition, école de l’exploitation capitaliste, à bas le national-chauvinisme, halte à la haine raciste!

L’ennemi est dans notre pays!

Similar posts
  • Documentaire: 91 route des Romains St... La nouvelle municipalité a suspendu la plainte contre Edson Laffaiteur. Le référé aura lieu le 25 août [...]
  • Du proto-capitalisme au Covid-19: une... Alain [...]
  • Esclavage moderne en Champagne : «Mêm... Esclavage moderne en Champagne : «Même les passeurs nous traitaient mieux que ça» Gurvan Kristanadjaja Il y a 17 heures Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. © Emeric Fohlen Photo d’illustration, à Verzenay, en août 2018. Un procès a levé le voile la semaine dernière à Reims sur les conditions de travail de vendangeurs [...]
  • Michel Warschawski Les militants qui quittent la bataille : pas les faibles, mais aussi pas les héros Pour être clair : je ne juge personne qui décide de quitter le pays et réside à l’étranger. C’est une décision personnelle, tout comme la décision de garder des commandements religieux, d’être végétarien ou, aussi étrange que cela puisse paraître, [...]
  • Libérez Salah Hamouri! Communiqué du Comité de soutien à Salah Hamouri / 30 juin 2020 Ce mardi 30 juin, alors qu’il se rendait à Jérusalem pour effectuer un test coronavirus (obligatoire) pour prendre l’avion samedi 4 juillet, pour se rendre en France, Salah Hamouri a été arrêté dans un centre médical par les autorités israéliennes.Il a été conduit [...]