Le président turc Erdogan chatouille le président François Hollande

Erdogan provoque Hollande, une étudiante française écrouée en Turquie

Le président Gül et son tout puissant Premier ministre ont levé les sanctions prises contre la France et ont invité à Ankara le Président Hollande. Pour autant il n’est pas question d’accueillir le nouveau président français sans lui rappeler qu’il y a des questions “sensibles” sur lesquelles il est attendu : l’arrestation puis l’incarcération d’une jeune française accusée de “terrorisme” viennent à point nommé, à moins que cette affaire soit le fruit d’un “coup tordu”, histoire de mettre la pression sur l’illustre visiteur. […] Sevil, 20 ans étudiante en infocom à l’université de Lyon 2, a souhaité bénéficier des échanges entre universités et est partie, dans le cadre d’Erasmus, étudier à l’université turque d’Eskisehir. […] Depuis le 10 mai , elle est détenue pour appartenance présumée au Front de libération du peuple révolutionnaire (DHKP-C), un groupe d’extrême gauche illégal. Sevil est française mais pour les autorités turques, Sévil, d’origine kurde, est turque […]

La malheureuse histoire de Sevil met en lumière la répression exercée par le pouvoir turc contre les étudiants et collégiens contestataires […] le sénateur communiste Michel Billout, alerte Laurent Fabius […]

Après les députés, les maires, les journalistes, les avocats, les étudiants, ce sont les militants syndicaux qu’on conduit en prison

[…] L’Union syndicale Solidaires et la Confédération Syndicale Internationale (CSI) interviennent […] “Les syndicalistes devraient avoir le droit de jouer leur rôle légitime sans crainte d’être arrêtés” déclare Sharan Burrow, secrétaire générale de la CSI.

Pour lire l’article : http://akbdrk.free.fr/spip.php?article498

Photos : Ankara, arrestations musclées de responsables syndicalistes. Clic sur le lien : https://picasaweb.google.com/103575598402382844167/ArrestationsKESK?authuser=0&authkey=Gv1sRgCN-Souf115fCYQ&feat=directlink

Photos : Lyon, marche pour la libération de Sevil, avec, en tête, ses parents, Kurdes alevis. Clic sur le lien : https://picasaweb.google.com/103575598402382844167/SevilSemvili?authuser=0&authkey=Gv1sRgCPPLsbLi18iPHw&feat=directlink

Similar posts
  • Ramené·es à la frontière plutôt qu’à ... Communiqué de presse du Collectif Maraude du Briançonnais Ramené·es à la frontière plutôt qu’à l’hôpital Samedi 16 janvier 2021, un peu avant 16 heures, l’hélicoptère du secours en montagne a déposé une famille exilée au poste de frontière de Montgenèvre au lieu de l’amener à l’hôpital. La manière dont s’est déroulé ce secours, à plus [...]
  • Deux gardés à vue après la manifestat... Un piquet de vigilance et de solidarité avec les personnes mises en GAV samedi soir s’est tenu devant le Tribunal judiciaire toute la journée du 18 janvier de 7H à18h pour les deux interpellés qui après deux jours de Garde à Vue ont été déférés en justice. L’un d’eux était un manifestant, qui portait un [...]
  • Manifestation et Free party à Strasbo... https://taranis.news/2021/01/strasbourg-16-1-2021-pplsecuriteglobale-freeparty/ 5 à 600 personnes dans la rue, malgré le froid et les interdictions de la préfecture, dans la rue, hier à Strasbourg, de 13 à 17h contre les lois liberticides! Le QG Gilets Jaunes Strasbourg République avait donné rendez-vous, comme depuis plus de deux ans, à 13h, place de la République, pour tenir une [...]
  • Livreur condamné pour antisémitisme :... Tribune refusée de publication par les Dernières Nouvelles d’Alsace, le 15 janvier 2021. Livreur antisémite : quand l’ambassade d’Israël en France s’en mêle l’antisémitisme augmente. Parce qu’il devait livrer de la cuisine israélienne, un livreur Deliveroo de Strasbourg a refusé en expliquant qu’il ne livrait pas les juifs. C’est une parole et un acte antisémites. [...]
  • Bordeaux: tensions entre associations... “L’affaire” déclenchée par la LICRA continue d’alimenter les gazettes. Ci-dessous le lien vers un site d’extrême droite local. Puis le texte paru ce soir sur le site du Monde pour les abonnés. Une précision: Marik Feytout invente la réunion que j’aurais -André Rosevègue- tenue avec le CRIF, alors que le débat qui s’est tenu fort [...]