Rassemblement pour Pinar Selek à Strasbourg



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

50 personnes se sont mobilisées un 1er août place Kléber à Strasbourg sous un soleil plus que brûlant afin de soutenir Pinar Selek, sociologue en butte à une féroce répression du gouvernement et de la justice turcs. Exilée à Paris, elle vient d’apprendre le résultat en forme de mascarade du procès contre elle, remis à l’automne prochain.

Les poursuites contre elle doivent être levées pour qu’elle puisse, comme elle le souhaite, rentrer au pays et poursuivre son travail sur des groupes sociaux jugés peu “halal” par le gouvernement…

Similar posts
  • La milice à Macron au travail avenue ... [...]
  • Tibet libre place Kléber à Strasbourg Les ami.e.s du Tibet n’allaient bien sûr pas rater l’occasion, le jour de l’inauguration des Jeux Olympiques à Pékin, de manifester leur soutien au Tibet libre et à son peuple. Drapeaux, pancartes, danses sur des musiques du pays opprimé par le gouvernement chinois, tout était en place cet après-midi pour attirer l’attention sur autre chose [...]
  • Laurent Husser condamné en justice po... Les plus anciens lecteurs de la Feuille de chou se souviennent peut-être du blog que tenait Laurent Husser “la droite strasbourgeoise”, où il étalait régulièrement sa détestation des étrangers, turcs, arabes, musulmans… L’homme qui avait travaillé un temps avec Robert Grossmann s’était donné comme objectif “gramsciste” de muscler la droite. On doit reconnaitre qu’avec ses [...]
  • Avec Macron et son monde, c’est... Et Zemmour, Le Pen, Pécresse, ce serait la même politique inhumaines Les milices du Capital à l’oeuvre: Cet après-midi, premier jour de l'année des opérations d'expulsions à #Calais.Durant l'expulsion d'un lieu de vie, les #exilés ont été coursées et gazées par les CRS, au moins 30 tentes et 5 bâches ont été saisies. Nos observateur.rice.s [...]
  • Poutou2022 à Strasbourg: une jeunesse... La salle du FEC (Foyer de l’Etudiant catholique), très accueillante pour des réunions politiques diverses, était bourrée dès avant 20 h. Il a fallu rajouter des chaises et, malgré cela, des dizaines de jeunes, qui constituaient l’essentiel du public, sont restés debout au fond et même dans l’antichambre après la montée de l’escalier. A la [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.