Roms et Tziganes: Des principes européens aux réalités locales

Une vidéo-interview de Gigi Loeffler et Dominique Steinberger

La ville de Strasbourg et la CUS organisent en ce moment, du 20 au 28 octobre, une semaine de lutte contre les discriminations.

Discriminer, c’est un délit”.

De nombreuses initiatives ont lieu, pour plusieurs publics, dans différents endroits, dont celui central de la salle de la Bourse.

Un témoignage poignant du racisme ordinaire à Strasbourg

Roms et tziganes pricipes européens réalités locales 6

Roms et tziganes pricipes européens réalités locales 7

Les interventions de la table ronde:

Roms et tziganes principes européens réalités locales 1
Roms et tziganes pricipes européens réalités locales 2
Roms et tziganes pricipes européens réalités locales 3
Roms et tziganes pricipes européens réalités locales 4
Roms et tziganes pricipes européens réalités locales 5

Ateliers la claque aux clichés

Le soir, une table ronde s’est déroulée, pour une fois, dans son expérience, autour de deux vraies tables rondes, comme l’a fait remarquer M. Costa, ex-président de la Cour Européenne des Droits de l’Homme.

Participaient aussi Eleni Tsetsekou, du Conseil de l’Europe, Marie Amalfitano, de “Lupovino”, Ulrich Bohner, de MESA.
Dans le débat qui a suivi, est intervenue, peu convaincante dans ses réponses aux questions posées, dans le public, Marie-Dominique Dreyssé, adjointe aux questions sociales à la ville de Strasbourg.

Organiser une semaine contre les discriminations, c’est bien, mais pourquoi ne pas répondre à l’urgence pour les Roms menacés, à la demande de la Ville, d’expulsion des lieux sordides où ils survivent? Des actes plutôt que des discours!

Quand donc la Ville de Strasbourg va-t-elle enfin installer des prises d’eau, des WC, et des branchements d’électricité, en attendant de reloger les centaines de personnes réduites, avec de nombreux enfants, à des conditions de vie infra-humaines, seulement moins pires, à leurs dires, que dans leurs pays d’origine?

Similar posts
  • Les hospitaliers des HUS devant lR... 80 manifestants devant l’Agence Régionale de Santé à Strasbourg à l’appel de trois syndicats hospitaliers, FO, la CGT et la CFTC. Après des prises de parole, ils se sont dirigés vers les quais et au passage ont “décoré” le siège du candidat macédonien Fontanel avec des tenus blanches trouées et des vielles baskets pour souligner [...]
  • La police évacue des grévistes à l... [...]
  • Commémoration du massacre des juifs d... [...]
  • Débrayage chez Punch Powerglide à Str... 70 salariés de l’équipe du matin ont débrayé chez Punch Powerglide, usine du Port du Rhin à Strasbourg contre le PSE qui comprend des départs volontaires et des suppressions d’emploi. De l’autre côté des grilles d’entrée des délégués CGT de plusieurs entreprises privées et publiques s’étaient rassemblés avec des Gilets Jaunes en soutien: cheminots, fonctionnaires [...]
  • Rassemblement devant le rectorat de S... https://www.facebook.com/schlomo44/videos/10157987388948599/ Une petite centaine de personnels de l’Education nationale et des gilets jaunes devant le rectorat de Strasbourg rue de la Toussaint, de la maternelle à l’Université. Tous s’opposent à la casse des retraites solidaires. Les profs de lycée s’opposent à la destruction du bac national avec des épreuves locales qui comptent pour un tiers [...]

1 Commentaire

  1. Federmann Georges Yoram Federmann Georges Yoram
    25 octobre 2012    

    Prendre soin des Roms à Strasbourg ,n’est -ce pas prendre “le risque”,pour les élus, de perdre les élections municipales de 2014,qui vont se jouer au Centre?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.