Clinatec : cette discrète clinique où l’on implante des nanos dans le cerveau

http://www.bastamag.net/article2681.html

Similar posts
  • Covid-19 : la médecine de la catastro... Covid-19 : la médecine de la catastrophe ou l’organisation politique d’un scandale sanitaire Problèmes Elisabeth Badinter estimait que la grandeur d’une civilisation se mesurait à la place faite à la femme. On pourrait ajouter qu’elle se mesure à la place accordée aux personnes aux personnes vulnérables : SDF, détenus, internés dans le CRA, pensionnaires des EPHAD [...]
  • Mme Buzyn joue avec la santé des migr... Dr Georges Yoram FEDERMANN Président du Cercle Menachem Taffel 5 rue du Haut-Barr 67000 STRASBOURG   Dr Jean DOUBOVETZKY 14 rue Maréchal Lannes 81000 ALBI   Dr Alexandre FELTZ 30 rue de Molsheim 67000 Strasbourg   Dr Anny ZORN 1 rue de Wasselonne 67000 Strasbourg   Dr Pierre TRYLESKI 18 rue de la Doller 67000 [...]
  • Il y a un an, Naomi Musenga Rassemblement digne de la famille de #naomimusenga un an jour pour jour après son décès du fait d’erreurs grossières des services d’urgence de l’Hôpital de Strasbourg. L’opératrice en ligne ne l’a pas prise au sérieux. Elle en est morte. Les responsables sont aussi dans le système hospitalier des urgences. La preuve c’est qu’il est maintenant [...]
  • Justice et vérité pour Naomi Musenga Deux mille personnes ont défilé dans la dignité hier à Strasbourg en mémoire de Naomi Musenga décédée après un appel au SAMU resté sans réponse adéquate. Les parents et toute la famille et leurs amis portaient la banderole exigeant justice et vérité afin que d’autres Naomi ne meurent pas dans des conditions semblables. Mais des [...]
  • Commémoration d’un crime contre... Cercle Menachem Taffel 1er décembre 1944, le Commandant RAPHEL découvre des restes des 86 victimes juives des expérimentations sur l’homme faites par les Nazis [1] 5 Janvier 1944, 100 « malades mentaux » sont déportés de Hoerdt et Stephansfeld vers Hadamar pour y être assassinés 1er décembre 2017, nous nous réunirons avec nos bougies à [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.