“Demain l’ennemi israélien connaîtra lui aussi le prix du sang et des larmes…”


Tribune libre

Notes de Youssef Boussoumah

Après plusieurs jours d’agression israélienne, quel bilan pouvons nous faire ? Israël a frappé 1000 cibles dont le siège du gouvernement, le ministère de l’intérieur, la radio, des stades, tous entièrement détruits, des immeubles civils etc. faisant une 60 taine de morts et des dizaines de blessés graves dont de très nombreux enfants.

Cependant en dehors de ce terrible coût humain pour les Palestiniens et au delà des fanfaronnades de la soldatesque sioniste, Israël n’a guère de raisons de se réjouir.

Le coût financier exorbitant, entre 200 et 250 millions de shekels pour 4 jours de combat, 50 millions par jour, ( 1 shekel = 2 euros, 100 000 d’euros par jour ! ) n’est pas le seul problème loin s’en faut.

En effet alors que le but comme en 2006 contre Hezbollah était de faire cesser les tirs de roquettes, ceux ci ont décuplé ! Plus de 1000 roquettes ont été lancées depuis 4 jours par la résistance palestinienne. Une moyenne de 250 tirs par 24 h, ils étaient de 20 à 30 auparavant. C’est à dire 10 par heure environ. Certes seulement une centaine ont atteint le sol et 36 ont explosé dans des quartiers résidentiels mais cela atteste de la perméabilité du système de défense Dôme d’acier. Ainsi rien n’empêche de penser qu’un missile puisse frapper à un moment ou un autre une cible très explosive comme des dépôts de carburants ou de munitions israéliens. De façon directe ou par ses débris détruits par Dôme d’acier.

Entre 1 à 2 millions d’Israéliens doivent se terrer dans des abris chaque jour pendant plusieurs heures. Ce qui en plus du coût économique fait perdre au pays son sentiment d’invulnérabilité historique.

Plus inquiétant pour Israël Hamas maintenant fabrique ses propres missiles et non plus simplement de simples roquettes. Ceux ci qui peuvent atteindre Tel Aviv, ne viennent pas d’Iran mais sont des répliques exactes des Fajr 5 iraniens dont Téhéran a offert la technologie aux Palestiniens.

Du coup, plus aucune ville d’Israël du sud et du centre n’est maintenant à l’abri de la résistance palestinienne.

De plus le Sinaï apparaît comme un réservoir d’armes quasi inépuisable d’autant que désormais ce sont les frères musulmans qui sont au pouvoir.

Enfin Israël a juste titre craint que Hamas ne dispose de missiles anti chars perfectionnés ( type Cornet, les missiles russes qui ont fait des merveilles entre les mains de Hezbollah en 2006) et sans doute de missiles anti aériens. Ce qui constituerait un véritable tournant stratégique pour la résistance palestinienne en rendant l’aviation israélienne vulnérable. Un tournant dont Israël ne se remettrait pas.

Conséquences: c’est Israël qui recherche le cessez le feu actuellement. D’autant qu’Obama a très peur d’une invasion terrestre israélienne qui secouerait toute la région Egypte en tête. Une guerre en effet radicaliserait l’opinion égyptienne dans le sens de l’abrogation des accords de camps David. De plus elle coûtera un prix énorme à l’administration étasunienne mise évidemment à contribution, enfin elle pourrait déboucher sur un conflit majeur dans la région notamment dont Israël n’est plus du tout sûr de sortir gagnant. Si Hamas dispose de telles armes, imaginons Hezbollah, sans même parler des iraniens disent les plus sages des stratèges israéliens.

Et c’est bien d’un tournant stratégique qu’il s’agit !
Hamas très ferme demande pour accepter le cessez le feu l’ouverture totale des points de passage, la levée totale du siège de Gaza, la garantie internationale qu’Israël cessera les éliminations ciblées ainsi que les invasions. Des conditions catastrophiques pour le prestige d’Israël qui auront immanquablement comme effet de réveiller la Cisjordanie.

Et c’est qui explique qu’Avigdor Liberman soit au Caire afin de presser les “amis” de Hamas: Morci, le Qatar et l’Arabie “usurpée” de « calmer » Hamas et de l’amener à accepter un cessez le feu, aux conditions de l’armée d’occupation israélienne. C’est que l’on ne veut pas perdre la face du côté de Tel Aviv.

L’élément stratégique nouveau indiscutablement est le printemps arabe. Pendant des années Israël se posait comme la seule démocratie au Moyen Orient, déclarant à qui voulait l’entendre que si les peuples arabes connaissaient la démocratie, ils s’empresseraient de faire la paix avec Israël. Nous étions quelque uns à déclarer alors, ce qui n’était pas une boutade: ” Au contraire qu’Israël prie pour qu’il n’y ait jamais la démocratie dans le monde arabe ! Les faits pourraient bien commencer à nous donner raison.

Israël aujourd’hui, après 4 jours de l’opération “pilier de défense” ne comprend pas que ceux qu’il a toujours considérés comme des sous-hommes, puissent lui parler d’égal à égal et sachent de mieux en mieux se défendre. Et il n’a encore rien vu. Lorsque les peuples arabes ayant renversé tous les régimes pro impérialistes sortiront peu à peu de leurs préoccupations domestiques, je ne donne pas cher de l’avenir de l’apartheid israélien..

Cessera alors la simple phase de résistance entamée il y a 55 ans avec la création du Fatah et commencera la véritable guerre populaire de libération de la Palestine. Dont l’issue ne fait aucun doute, insh’Allah.

Similar posts
  • Michel Warschawski Les militants qui quittent la bataille : pas les faibles, mais aussi pas les héros Pour être clair : je ne juge personne qui décide de quitter le pays et réside à l’étranger. C’est une décision personnelle, tout comme la décision de garder des commandements religieux, d’être végétarien ou, aussi étrange que cela puisse paraître, [...]
  • Libérez Salah Hamouri! Communiqué du Comité de soutien à Salah Hamouri / 30 juin 2020 Ce mardi 30 juin, alors qu’il se rendait à Jérusalem pour effectuer un test coronavirus (obligatoire) pour prendre l’avion samedi 4 juillet, pour se rendre en France, Salah Hamouri a été arrêté dans un centre médical par les autorités israéliennes.Il a été conduit [...]
  • Grève et manifestation des soignant.e... Grâce à la nouvelle mobilisation des salariées de Rhéna venue de la base, une nouvelle manifestation s’est tenue de la clinique privée au Nouvel Hôpital Civil au service des urgences. Pendant que les directions syndicales perdent leur temps au prétendu “Ségur de la Santé” du gouvernement, et gaspillent la combativité qui s’était traduite à Strasbourg [...]
  • Manifestations pour le droit au logem... Hier, les Dernières Nouvelles d’Alsace n’ont rien vu des quatre manifestations place Kléber! 150 à 200 manifestants pour le droit au logement avec des SDF, des squatters, des Gilets jaunes qui ont défilé ensuite, un rassemblement pour la Palestine au pied de la statue Kléber, un autre d’Alsace-Syrie à 17h et Extinction Rébellion contre la [...]
  • Albert Memmi: pensée anticoloniale et... [ألبير ممّي : تناقض بين فكر مناهض للاستعمار والتزام بالصّهيونية] Albert Memmi : la contradiction entre une pensée anti-coloniale et un engagement sioniste http://tacbi.org/node/167 Albert Memmi, figure importante du mouvement anti-colonial, est décédé à Paris, le 22 mai dernier à l’âge de 99 ans. Il était né en 1920 à Tunis qu’il quitta définitivement après [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.