Passer le Nouvel An dans la Bande de Gaza

28782_210516042417922_1895303409_n

L’Alsace

Solidarité

La Mulhousienne Farida Trichine, avec la mission Bienvenue en Palestine, va tenter de passer les fêtes de fin d’année à Gaza. Avec du matériel médical et l’espoir de voir la situation évoluer.

Farida Trichine, c’est votre troisième mission Bienvenue en Palestine, mais vous n’avez jamais réussi à pénétrer dans la Bande de Gaza. Cette année, vous avez plus d’espoir ?

Oui, parce que le gouvernement a changé en Égypte. Le gouvernement Morsi a succédé à l’ère Moubarak. Notre mission est composée d’une centaine de personnes, dont 60 Français et nous avons vraiment bon espoir de passer par Rafah, après avoir atterri au Caire.

Si la frontière est fermée, vous emprunterez les tunnels de Gaza ?

Non, ce n’est pas l’objectif. La Palestine vient de recevoir une reconnaissance à l’Onu et, avec cette mission, nous voulons passer « officiellement », pour montrer que la situation de la Bande de Gaza évolue avec les changements politiques qui viennent de se passer en Égypte. Et si on nous empêche de rejoindre Gaza, on campera dans le désert. Mais on fera parler de nous…

Vous ne partirez pas en Égypte les mains vides ?

Non, même si ce n’est pas une mission humanitaire. Nous avons récolté beaucoup de médicaments et nous emmènerons également des méthodes d’apprentissage du français. Dans mes bagages, j’apporte des distracteurs achetés grâce aux dons. Ils permettront à l’équipe de chirurgie maxillo-faciale de l’hôpital Shifa à Gaza de reconstruire les mâchoires cassées par des tirs de missiles ou des balles. C’est du matériel qui n’est pas encombrant, mais très coûteux. Ce que j’apporte coûte 15 000 € et c’est une demande du terrain. Nous avons prévu de visiter l’hôpital, mais d’aller aussi dans l’université de Gaza.

Votre séjour va durer combien de temps ?

La mission s’étale du 25 décembre au 2 janvier et nous allons tenir un blog pour que les gens puissent nous suivre. Il suffit de se rendre sur le site http://bienvenuepalestine.com. C’est aussi à cette adresse que l’on peut faire des dons pour soutenir les habitants de Gaza.

le 20/12/2012 à 05:00 par Propos recueillis par Laurent Gentilhomme pour l’Alsace

67880_489891081055592_1160299920_n

Une centaine de militants veulent se rendre à Gaza à la fin de l’année

PARIS, 20 Dec 2012 (AFP)

France-Egypte-Palestiniens-aide

Une centaine de militants français, belges ou égyptiens comptent se rendre dans la bande de Gaza via l’Egypte du 27 décembre au 2 janvier pour convoyer des médicaments et “briser le blocus” en rencontrant la population, a annoncé jeudi à Paris l’organisateur du périple.

“Nous avons reçu une lettre officielle du ministère égyptien des Affaires étrangères nous disant que l’on pouvait entrer et saluant cette initiative”, a déclaré la présidente de l’Association Euro-Palestine, Olivia Zemor, lors d’une conférence de presse.

Israël a imposé un blocus à Gaza en 2006, assoupli en juin 2010. De sévères restrictions sont toutefois maintenues à la circulation des personnes et des biens ainsi qu’un strict blocus maritime. Dans le passé, plusieurs opérations “Bienvenue en Palestine” de militants pro-palestiniens, similaires à celle à nouveau tentée en fin d’année, ont déjà échoué.

“Nous espérons que le gouvernement Morsi va ouvrir la frontière avec Gaza, et ceci sera un test du changement réel intervenu en Egypte”, a ajouté Mme Zemor.

La délégation “Bienvenue en Palestine” compte entrer dans la bande de Gaza le 27 décembre par le passage de Rafah à la frontière avec l’Egypte. “Nous emportons avec nous plus d’une tonne de médicaments, des livres d’apprentissage du français”, a précisé Mme Zemor, rappelant que le 27 décembre marque le quatrième anniversaire du déclenchement de l’opération militaire israélienne “Plomb durci” en décembre 2008 contre les groupes armés palestiniens à Gaza.

 

Similar posts
  • Selon le CRIF-Alsace, la Ville de Str... La Feuille de chou a pris connaissance de la lettre du CRIF-Alsace adressée à la maire de Strasbourg, Mme Barseghian: Madame la Maire, Le CRIF constate depuis longtemps une montée de l’antisémitisme en lien avec le conflit Israélo-palestinien. Nous en avons eu récemment, à Strasbourg, un triste exemple avec l’agression d’un graffeur missionné par la [...]
  • Roger Hanin et l’Algérie Roger Hanin Aek Bencheikha nous écrit depuis Constantine sur la page FB de l’UJFP pour nous faire suivre un message écrit il y a 2 ans par un de ses voisins oranais, Illies Abdelaziz Eljaafari. C’est un message d’un certain Roger Jacob Levy, plus connu sous son nom d’artiste Roger Hanin, qui tombe fort à [...]
  • Rentrée des luttes en Alsace Gilets jaunes, Marche pour le climat, Vélorution contre la Start up Nation Israël, femmes contre les violences machistes, on avait le choix des bonnes causes ce samedi 10 septembre. Le 11 septembre anniversaire du putsch de Pinochet au Chili Colmar Statue de la liberté à Colmar   Intervention UJFP-Alsace Vidéo de Christan Bonardi Publiée par [...]
  • A propos de la prétendue “impor... Lu dans les DNA du 7 septembre 2020 Géopolitique municipale Le conseil municipal de Strasbourg a approuvé lundi dernier une motion à la suite de l’agression antisémite d’un graffeur dans un quartier de la ville. La finalisation de ce texte a donné lieu à un vif échange entre des représentants de la majorité municipale, dont [...]
  • Michel Warschawski Les militants qui quittent la bataille : pas les faibles, mais aussi pas les héros Pour être clair : je ne juge personne qui décide de quitter le pays et réside à l’étranger. C’est une décision personnelle, tout comme la décision de garder des commandements religieux, d’être végétarien ou, aussi étrange que cela puisse paraître, [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.