L’Inspection du Travail refuse un 1er licenciement disciplinaire : la direction désavouée !

Communiqué de presse de la CGT PSA Aulnay
04/03/2013
La décision de l’Inspection du Travail de refuser le licenciement de Salah Keltoumi, délégué syndical CGT, est une première réponse à la campagne mensongère et hystérique de la direction, qui accusait les salariés en grève de PSA Aulnay de « violence » et d’être « des casseurs et des terroristes »
Cette décision est un désaveu cinglant pour la direction de PSA, et la preuve que le dossier d’accusation était complètement vide. C’est toute la politique d’accusation mensongère de PSA envers les salariés en grève qui se fissure.
Salah Keltoumi fait partie des six militants de la grève qui font l’objet d’une procédure de licenciement. Salah était faussement accusé d’avoir agressé un huissier payé par la direction de PSA.
Concernant les cinq autres militants de la grève :
➢ Une enquête de l’Inspection du Travail est en cours pour deux délégués, Agathe Martin et Samir Lasri, à l’encontre desquels les fausses accusations sont les mêmes que celles contre Salah Keltoumi. Pour ces deux délégués, les élus du CE de PSA Aulnay (y compris des élus SIA) s’étaient déjà prononcés majoritairement contre la demande de licenciement.
➢ Pour Julien Méléard et Onay Bunul, qui sont non-délégués, leur licenciement a été prononcé. Ils attaquent la direction de PSA au Conseil de Prud’hommes de Versailles ce vendredi 8 mars.
➢ Najib Azarhoui, accusé d’avoir lancé un œuf, est en attente de sa notification de licenciement.
Comme à son habitude, devant une grève déterminée PSA a pratiqué une politique de répression. Non seulement elle est désavouée par l’Inspection du Travail, mais les salariés restent toujours autant déterminés. La production à ce jour reste totalement paralysée, la direction n’arrivant pas à convaincre les non-grévistes de travailler et de remplacer les salariés en grève.
Jean-Pierre Mercier
DS CGT PSA Aulnay et DS Central adjoint CGT du groupe PSA

Similar posts
  • L’affaire Dreyfus vue d’A... Une cinquantaine de personnes se sont retrouvées hier au FEC pour une séance organisée conjointement par le Centre culturel alsacien et le Foyer de l’étudiant catholique consacrée à l’Affaire Dreyfus vue d’Alsace. C’est l’historien Jean-Claude Richez qui présentait le résultat de son travail de recherche en particulier dans la presse alsacienne (fort abondante!) des dernières [...]
  • Concessions autoroutières bradées au ... Vendredi 18 septembre 2020, Vincent DELAHAYE, rapporteur, a présenté à la presse les conclusions de la commission d’enquête sur le contrôle, la régulation et l’évolution des concessions autoroutières, au Sénat (1). Engagé dans la lutte contre le contournement Ouest de Strasbourg, veuillez trouver la réaction du collectif GCO NON MERCI : Le GCO, cette autoroute [...]
  • 500 manifestants à Strasbourg et une ... 500 manifestants pour cette rentrée sociale de lutte avec CGT, Sud, CNT,FSU, etc et PCF, PCOF, NPA, Sans Papiers d’Alsace… Cortège tranquille animé par un pôle radical formé en chemin. Il a fallu que les policiers emmerdent quelques gilets jaunes à l’issue de la manifestation. Totalement injustifié! Comme si la nouvelle préfète déjà rétoquée 3 [...]
  • Rentrée des luttes en Alsace Gilets jaunes, Marche pour le climat, Vélorution contre la Start up Nation Israël, femmes contre les violences machistes, on avait le choix des bonnes causes ce samedi 10 septembre. Le 11 septembre anniversaire du putsch de Pinochet au Chili Colmar Statue de la liberté à Colmar   Intervention UJFP-Alsace Vidéo de Christan Bonardi Publiée par [...]
  • A propos de la prétendue “impor... Lu dans les DNA du 7 septembre 2020 Géopolitique municipale Le conseil municipal de Strasbourg a approuvé lundi dernier une motion à la suite de l’agression antisémite d’un graffeur dans un quartier de la ville. La finalisation de ce texte a donné lieu à un vif échange entre des représentants de la majorité municipale, dont [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.