Les 9 organisations syndicales de la CUS se sont réunies ce jour pour faire le bilan de la conférence sociale

COMMUNIQUE DE PRESSE – Strasbourg, le 11/3/2013

COMMUNAUTÉ URBAINE DE STRASBOURG
Conférence sociale… Le compte n’y est pas !
Les 9 organisations syndicales de la CUS se sont réunies ce jour pour faire le bilan de la conférence sociale.

Elles s’étonnent tout d’abord que les élus se soient félicités dans leurs communications aux agents et à la presse de la bonne ambiance dans laquelle se seraient passés les débats.

Ils omettent ainsi de faire part de l’indignation et de la colère des syndicats devant les chiffres faramineux révélés par la Chambre Régionale des Comptes (CRC) en termes de régime indemnitaire pour une poignée infime de cadres supérieurs de la collectivité alors que dans le même temps il est proposé aux agents de catégorie B et C une revalorisation de 8 euros environ par mois. Un véritable mépris quand on sait que le vice président chargé des affaires du personnel a, dans son discours d’introduction lié la revalorisation du régime indemnitaire des agents à la considération que leur devait la collectivité. Nous demandons que sa considération aille au-delà.

L’intersyndicale se dit révoltée par la faiblesse des propositions faites en termes de dé précarisation des agents vacataires et contractuels abusivement utilisés durant plus d’une décennie par la collectivité. En effet, les syndicats comme la CRC rappellent que la CUS est hors la loi en la matière et que l’inconsistance de ses propositions d’intégration statutaire des agents dénote du leitmotiv du vice président, à savoir « la loi rien que la loi, toute la loi ».

Les syndicats réclament l’intégration pure et simple de tous ces agents exploités dans des conditions précaires et font de cette revendication un préalable à une ouverture réelle de négociations.

En ce qui concerne le temps de travail, les syndicats exigent le maintien en vigueur des différentes délibérations prises par la CUS en son temps et qui ne font l’objet d’aucune injonction de la part de la CRC.

Un préavis de grève sera déposé pour le 21 mars de 11 heures à 15 heures. Une première manifestation sera organisée à partir de midi jusqu’à 14 heures devant le centre administratif.

L’ensemble des agents, toutes catégories confondues est invité à participer à ce mouvement, l’occasion pour eux de réagir aux propos mensongers tenus à leur encontre.

pour l’intersyndicale UNSA – CFDT-CFTC-CGT-FAFPT-FO-SPT67-
SUD Solidaires de la Communauté Urbaine de Strasbourg

Similar posts
  • Lu dans les DNA: football, préfète et... Football, préfète et carte vitale Après le match de football du Stade Paco Matéo aux Poteries, à Strasbourg, les autorités demandent aux participants de se présenter pour un dépistage au Parlement européen. “Il ne s’agit pas d’un piège pour que la police récupère ensuite ces personnes...” précise la préfète de choc, Josiane Chevalier. Cependant, pour [...]
  • La démocratie et les libertés bafouée... Communiqué de presse Etat d’urgence sanitaire : La démocratie et les libertés bafouées Depuis deux mois que nous subissons les flux d’informations en direct (qui laissent peu de place à l’esprit critique et à la réflexion), nous sommes tous devenus des  épidémiologistes, des virologues et nous discutons des effets comparés de la chloroquine ou du [...]
  • Pas de brevet sur les plantes et les ... C’est officiel, nous avons gagné ! Les plantes et les animaux sélectionnés de manière conventionnelle (non-OGM) ne peuvent être brevetés [1]. Tout ça semble être une évidence et pourtant, des entreprises comme Bayer (de Bayer-Monsanto), Syngenta et Carlsberg ont tout fait pour l’éviter. Sans les brevets, elles ne peuvent contrôler et tirer profit des informations [...]
  • Prison-nié Prison-nié , j’écris plus ton nom (oui je sais, il y a une faute, c’est exprès) Sur mes cahiers de confiné Sur mon bureau et les plâtres Sur le table sur le siège J’écris ton nom Sur toutes les plages virtuelles, pas vues Sur toutes les blouses blanches tachées Pavés, sang , sans papier ou [...]
  • Port obligatoire du masque : Roland R... Décision du TA de Strasbourg aujourd’hui pour l’obligation de port du masque à Strasbourg Bonjour, Le Tribunal Administratif de Strasbourg vient de rejeter la requête de deux habitants du centre-ville de Strasbourg qui demandaient la suspension de l’arrêté du 20 mai 2020 obligeant le port du masque au centre-ville. Mais il me semble qu’une lecture [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.