Intersyndicale CUS

Communiqué de presse

Les organisations syndicales ont assisté hier soir aux débats du conseil municipal de Strasbourg.

Elles se félicitent, même si elles ne sont pas dupes de l’hypocrisie de certains discours, que les élus de toutes sensibilités reconnaissent enfin la valeur et le dévouement des agents de la collectivité.

Elles restent dubitatives quant au contenu du discours des propos du 1er adjoint qui ne semble pas avoir pris la mesure du profond mécontentement des agents de la collectivité et a publiquement réitéré sa détermination à appliquer dans toute leur rigidité, les mesures anti-sociales déjà annoncées.

Il continue allègrement à se féliciter de l’existence d’un dialogue social qui n’existe plus depuis des semaines, au point qu’il n’a même pas exploité le dernier préavis de grève déposé par les syndicats, comme le prévoient les textes, pour réamorcer le dialogue.

L’intersyndicale a cependant noté avec satisfaction que le Maire de Strasbourg appelle à renouer la discussion et a laissé entendre que des négociations, portant notamment sur le régime indemnitaire des agents pourraient reprendre.

Les syndicats notent avec satisfaction que Roland RIES a dit sa volonté de se conformer uniquement aux injonctions de la Chambre Régionale des Comptes, ce qui correspond en réalité à une manière de dire que le rapport de la CRC doit à nouveau être l’objet d’une lecture partagée entre l’administration et les représentants du personnel.

C’est bien sur la notion d’illégalité que porte en réalité le débat.

Nous venons d’apprendre par mail que l’exécutif convie l’intersyndicale à une séance de travail sans toutefois en préciser le contenu.

Les syndicats exigent que l’ensemble de leurs revendications soient traitées.

Dans l’attente d’une réponse positive un préavis de grève est déposé pour le jeudi 4 avril 2013 de 11h à 15h.

L’intersyndicale
CFDT – CFTC – CGC – CGT – FA/FPT- FO – SPT67 – SUD Solidaires – UNSA

Similar posts
  • 600 manifestants ce 27 janvier à Stra... Le smartphone de la Feuille de chou ayant été indisponible pendant deux jours, ce sont les photographies d’Alexandre Papadopoulos qui figurent sur ce blog. Merci à lui! Alexandre Papadopoulos, photographe Sites http://alexandre.papadopoulos.pagesperso-orange.fr/ http://alexandre.papadopoul.free.fr https://alexandre-photographies.jimdofree.com/ http://www.lulu.com/shop/alexandre-papadopoulos/le-rhin-un-fleuve-des-hommes/hardcover/product-23857725.html https://www.facebook.com/alexandre.papadopoulos.7/ Une vidéo du cortège sera ajoutée le 28 janvier à la suite des [...]
  • Roland Gori aux Bibliothèques Idéales... https://images.app.goo.gl/ZCgF5HqNyGSGfnyJ8 L’Appel des appels [...]
  • Manifestation lumineuse de l’Ed... Comme une détestable habitude, la préfète Josiane Chevalier a récidivé en interdisant les flambeaux. Peu importe, les lumignons de toutes sortes ont éclairé la nuit de Blanquer-Ibiza depuis le rectorat de l’Académie de Strasbourg. Une centaine de manifestant.e.s ont participé dans la bonne humeur, les chants et les slogans à la marche nocturne et lumineuse. [...]
  • Etudiant.e.s de l’école du TNS ... Depuis plusieurs jours des étudiantes de l’école du TNS manifestent par leur présence sur le parvis du théâtre. Elles refusent d’être considérées comme du public devant présenter le pass sanitaire et bientôt le pass vaccinale. En effet, à l’Unistra, cette exigence n’existe pas alors pourquoi devraient-elles être assimilées au public du théâtre? Vous pouvez les [...]
  • Strasbourg: un millier de manifestant... Un millier de personnes ont participé ce 15 janvier à Strasbourg à une manifestation organisée et déposée par Gilets jaunes Strasbourg République auquel s’était joint le Collectif antipapes 67. Trajet habituel imposé par la préfecture se terminât place de la République. Le cortège a mis le temps puisque parti vers 14h30 de l’hyper-centre, il est [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.