Les Frères Musulmans contre la libération des femmes, suivi de L’islam et les femmes, par Tariq Ramadan

coran-islam-islamique-femmes-musulmanes-religion

Déclaration des Frères musulmans sur la Convention pour l’élimination de toutes les formes de discrimination contre les Femmes (CEDAW) qui viole tous les principes de la Charia islamique et de la communauté islamique.

La Commission du statut des femmes tient une conférence dans la période du 4 au 15 mars 2013 pour approuver un document intitulé (Convention pour l’élimination de toutes les formes de discrimination contre les Femmes) un titre trompeur qui comprend des points qui entrent en conflit avec les principes de l’Islam et ses éléments unanimes de base du Coran et de la Sunnah, qui détruisent l’éthique islamique et cherchent à démolir l’institution de la famille, que la Constitution égyptienne a confirmé dans le groupe de construction de la société, et ainsi réaliser le démantèlement de la communauté, et terminer jusqu’à la dernière étape de l’invasion intellectuelle et culturelle et éliminer l’aspect privé qui préserve les éléments des sociétés islamiques et leur cohésion.

Il suffit d’une lecture plus approfondie de ces points pour réaliser ce qu’ils signifient pour nous, et ces points sont :

1. Accorder aux filles une liberté sexuelle complète, ainsi que la liberté de choisir leur sexe et la liberté de choisir leurs partenaires sexuels (i.e. choisir d’avoir une relation sexuelle normale ou atypique) avec l’augmentation de l’âge du mariage.

2. Fournir la contraception à des adolescentes et leur enseigner comment en user avec la légalisation de l’avortement pour avorter d’une grossesse non désirée au nom de droits reproductifs et sexuels.

3. Egalité entre une adultère et une épouse, et égalité entre les enfants adultérins (enfants hors mariage) et légitimer tous les droits des fils.

4. Accorder tous leurs droits, , protection et respect aux homosexuels, et accorder la protection pour les femmes dans la prostitution.

5. Accorder aux épouses tous les droits pour poursuivre leur mari pour viol ou harcèlement, et les autorités compétentes devraient donner les mêmes punitions que pour un viol ou un harcèlement par un étranger.

6. L’égalité d’héritage.

7. Remplacer la tutelle par le partenariat, et partager pleinement les rôles dans la famille entre hommes et femmes comme : les dépenses, le soin des enfants, les affaires de la maison.

8. Accès égal aux législations du mariage comme : Stopper la polygamie, Iddah, le mandat ( ???) et la dot et stopper les dépenses obligatoires de l’homme dans la famille et permettre à des femmes musulmanes d’épouser un non-Musulman et d’autres.

9. Retirer l’autorité d’un divorce des maris et l’autoriser au pouvoir judiciaire et partager la propriété après le divorce.

10. Supprimer l’autorisation obligatoire du mari pour : voyager, travailler ou sortir ou utiliser la contraception.

Tels sont les moyens destructifs de l’institution de la famille et de la communauté qui appelle au renvoi de la première ignorance.

Les Frères musulmans appellent les dirigeants des pays islamiques et leurs Ministres des Affaires étrangères et leurs représentants à l’ONU à rejeter ce document et nous invitons aussi cette organisation à répondre aux relations purement familiales prescrites par l’Islam.

Les Frères musulmans appellent aussi al-Azhar à agir en fonction de son rôle dirigeant et de condamner ce document et déclarer la position de l’Islam vis-à-vis de ces articles, car c’est la référence pour les Musulmans.

Nous appelons aussi d’autres groupes et associations islamiques à prendre une position décisive contre ce document ou un document semblable.

Nous appelons aussi les organisations de femmes à adhérer à leur religion et à la morale de leurs communautés et les éléments de notre vie sociale et à ne pas être séduites par des appels trompeurs, fallacieux et destructeurs pour l’urbanisation.

Les Frères musulmans

Le Caire : 13 mars 2013

Tariq Ramadan L’islam et les femmes

Similar posts
  • Le massacre du 17 octobre 1961 à Pari... Quelques dizaines de participants ont assisté hier soir au FEC de Strasbourg à une conférence d’Olivier Lecour-Grandmaison, à la veille de la commémoration du soixantième anniversaire de ce massacre commis par les policiers dirigés par Maurice Papon, sous la présidence du général de Gaulle. L’orateur a souligné particularisme français où aucune reconnaissance ni réparation n’ont [...]
  • 5 octobre à Strasbourg: manifestation... Environ 1100 manifestants à Strasbourg avec CGT, FO, FSU, Solidaires, Soignantes libres 67. Place Kléber avant le défilé https://www.facebook.com/feuille2chou/posts/5018456941504106 Manifestation Grand-Rue Strasbourg et interview de François Ruffin Manifestation rue du Vieux-Marché-aux-Poissons https://www.facebook.com/feuille2chou/posts/5018612564821877 Le film de François Ruffin sur le travail invisible des femmes “Debout les femmes” a été projeté en sa présence hier soir devant [...]
  • 8 mars à Strasbourg, sages-femmes, sy... Les sages-femmes et les élèves sages-femmes avaient mobilisé en cette journée de lutte des femmes! Elles ont pris la tête du cortège place Kléber après les discours pour un petit itinéraire dans l’hyper-centre, autorisé par la préfète.Heureusement que les sages-femmes et les manifestant.e.s de ce jour étaient exempt.e.s du virus contrairement aux autres! Ne serait-ce [...]
  • 500 féministes, et une petite centain... Blocage du quai par la police “Liberté!” Déblocage du quai par la police Hommage à Heinké avant le départ de la manifestation citoyenne Vers 14h, ce samedi, deux groupes de manifestants se sont rassemblés les unes, féministes, au nombre de 500, place de l’Etoile, pour un cortège non mixte, à l’occasion de la journée de [...]
  • L’islamo-gauchisme selon Olivie... Intéressant éclairage d’Olivier Roy sur le terme islamo-gauchisme et plus généralement sur cette offensive réactionnaire, séparatisme … “D’où vient le terme ? Quels rapports entretiennent progressistes et islamistes ? Que révèlent ces polémiques, de nos dirigeants et du monde universitaire ? Le politologue Olivier Roy, professeur à l’Institut européen de Florence, analyse la polémique et [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.