Journée internationale des prisonniers politiques palestiniens

boycott

LE COLLECTIF NATIONAL POUR UNE PAIX JUSTE ET DURABLE

ENTRE PALESTINIENS ET ISRAÉLIENS (CNPJDPI)

donne la parole à des prisonniers palestiniens libérés récemment,

ALLAM ET AMIR, du camp de Balata en Cisjordanie, expulsés vers Gaza après leur libération.

Ils sont respectivement membres des organisations politiques palestiniennes Fatah et FPLP

MERCREDI 17 AVRIL 2013 À 19 H

BOURSE DU TRAVAIL DE SAINT-DENIS

9/11 RUE GÉNIN – MÉTRO LIGNE 13 SAINT-DENIS/PORTE-DE-PARIS

Interviendront également pendant le débat :

SALAH HAMOURI, 27 ans, Franco-Palestinien de Jérusalem,

condamné à 7 ans de prison et libéré en novembre 2011

UN(E) REPRÉSENTANT(E) D’ADDAMEER, ONG de juristes palestiniens

basée à Ramallah spécialisée dans la défense et les droits des prisonniers. (à confirmer)

UN(E) REPRÉSENTANT(E) DE LA MUNICIPALITÉ DE BEZONS.

Le conseil municipal de Bezons vient de faire citoyen d’honneur de sa ville un prisonnier

politique palestinien, Majdi Rimawi, condamné à 80 ans de prison. La ville de Bezons est jumelée

avec la ville de West-Bani-Zaïd en Palestine occupée

MARTINE BRIZEMUR,

militante d’Amnesty International

FATHYA BARGHOUTI, ancienne maire de West-Bani-Zaïd, épouse du prisonnier Majdi Rimawi,

citoyen d’honneur de la ville de Bezons, sera avec nous par liaison skype.

La situation

des prisonniers politiques palestiniens

dans les prisons israéliennes a été condamnée

par le Conseil des Droits de l’Homme

des Nations Unies.

Ces deux dernières années ont vu la situation

des prisonniers politiques palestiniens atteindre

un paroxysme dans l’horreur.

Sont morts :

le 23 février, ARAFAT JARADAT, 30 ans, père de

deux enfants, des suites des tortures pratiquées

dans une prison israélienne

le 2 avril, MAYSARA ABU HAMDIYEH, 64 ans,

emprisonné depuis 2002, victime depuis plusieurs

années de négligences médicales délibérées

alors qu’il était atteint d’un cancer.

Une très longue et difficile grève de la faim en

2011 aboutit à un accord signé entre les représentants

des prisonniers et Israël sur les conditions

de détention.

Similar posts
  • BDS: TEVA contre Olivia Zemor à Lyon Chères amies, Chers amis, Nous avons été très touchés par l’extraordinaire mobilisation en France et à l’étranger concernant le procès intenté par TEVA contre Olivia Zémor. Ci-dessous un compte-rendu de ce procès qui s’est déroulé mardi à Lyon et s’est terminé à 22 H. Le tribunal rendra son jugement le 18 mai prochain. « Nos [...]
  • L’Archevêque de Paris veut ferm... Chers amis, Peut-être le savez-vous, mais le Centre pastoral St-Merry, acteur reconnu d’un Eglise ouverte sur le monde, solidaire des plus démunis et de toutes les victimes d’injustices, en France comme à l’étranger (voir par exemple l’action du groupe Gaza dont je m’occupe) est l’objet d’une attaque en règle de l’archevêque de Paris, qui a [...]
  • 14 février 1349 1200 juifs brûlés à S... Comme chaque année, le 14 février, grâce à Georges Yoram Federmann, on commémore le massacre de 1200 juifs à Strasbourg le 14 février 1349. Alors que la peste noire dévastait l’Europe, il a fallu trouver des boucs émissaires, accusés d’avoir empoisonné les puits. D’où cet holocauste de masse commis près de l’actuelle place de la [...]
  • Livreur condamné pour antisémitisme :... Tribune refusée de publication par les Dernières Nouvelles d’Alsace, le 15 janvier 2021. Livreur antisémite : quand l’ambassade d’Israël en France s’en mêle l’antisémitisme augmente. Parce qu’il devait livrer de la cuisine israélienne, un livreur Deliveroo de Strasbourg a refusé en expliquant qu’il ne livrait pas les juifs. C’est une parole et un acte antisémites. [...]
  • Bordeaux: tensions entre associations... “L’affaire” déclenchée par la LICRA continue d’alimenter les gazettes. Ci-dessous le lien vers un site d’extrême droite local. Puis le texte paru ce soir sur le site du Monde pour les abonnés. Une précision: Marik Feytout invente la réunion que j’aurais -André Rosevègue- tenue avec le CRIF, alors que le débat qui s’est tenu fort [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.