Journée internationale des prisonniers politiques palestiniens

boycott

LE COLLECTIF NATIONAL POUR UNE PAIX JUSTE ET DURABLE

ENTRE PALESTINIENS ET ISRAÉLIENS (CNPJDPI)

donne la parole à des prisonniers palestiniens libérés récemment,

ALLAM ET AMIR, du camp de Balata en Cisjordanie, expulsés vers Gaza après leur libération.

Ils sont respectivement membres des organisations politiques palestiniennes Fatah et FPLP

MERCREDI 17 AVRIL 2013 À 19 H

BOURSE DU TRAVAIL DE SAINT-DENIS

9/11 RUE GÉNIN – MÉTRO LIGNE 13 SAINT-DENIS/PORTE-DE-PARIS

Interviendront également pendant le débat :

SALAH HAMOURI, 27 ans, Franco-Palestinien de Jérusalem,

condamné à 7 ans de prison et libéré en novembre 2011

UN(E) REPRÉSENTANT(E) D’ADDAMEER, ONG de juristes palestiniens

basée à Ramallah spécialisée dans la défense et les droits des prisonniers. (à confirmer)

UN(E) REPRÉSENTANT(E) DE LA MUNICIPALITÉ DE BEZONS.

Le conseil municipal de Bezons vient de faire citoyen d’honneur de sa ville un prisonnier

politique palestinien, Majdi Rimawi, condamné à 80 ans de prison. La ville de Bezons est jumelée

avec la ville de West-Bani-Zaïd en Palestine occupée

MARTINE BRIZEMUR,

militante d’Amnesty International

FATHYA BARGHOUTI, ancienne maire de West-Bani-Zaïd, épouse du prisonnier Majdi Rimawi,

citoyen d’honneur de la ville de Bezons, sera avec nous par liaison skype.

La situation

des prisonniers politiques palestiniens

dans les prisons israéliennes a été condamnée

par le Conseil des Droits de l’Homme

des Nations Unies.

Ces deux dernières années ont vu la situation

des prisonniers politiques palestiniens atteindre

un paroxysme dans l’horreur.

Sont morts :

le 23 février, ARAFAT JARADAT, 30 ans, père de

deux enfants, des suites des tortures pratiquées

dans une prison israélienne

le 2 avril, MAYSARA ABU HAMDIYEH, 64 ans,

emprisonné depuis 2002, victime depuis plusieurs

années de négligences médicales délibérées

alors qu’il était atteint d’un cancer.

Une très longue et difficile grève de la faim en

2011 aboutit à un accord signé entre les représentants

des prisonniers et Israël sur les conditions

de détention.

Similar posts
  • Selon le CRIF-Alsace, la Ville de Str... La Feuille de chou a pris connaissance de la lettre du CRIF-Alsace adressée à la maire de Strasbourg, Mme Barseghian: Madame la Maire, Le CRIF constate depuis longtemps une montée de l’antisémitisme en lien avec le conflit Israélo-palestinien. Nous en avons eu récemment, à Strasbourg, un triste exemple avec l’agression d’un graffeur missionné par la [...]
  • Roger Hanin et l’Algérie Roger Hanin Aek Bencheikha nous écrit depuis Constantine sur la page FB de l’UJFP pour nous faire suivre un message écrit il y a 2 ans par un de ses voisins oranais, Illies Abdelaziz Eljaafari. C’est un message d’un certain Roger Jacob Levy, plus connu sous son nom d’artiste Roger Hanin, qui tombe fort à [...]
  • Rentrée des luttes en Alsace Gilets jaunes, Marche pour le climat, Vélorution contre la Start up Nation Israël, femmes contre les violences machistes, on avait le choix des bonnes causes ce samedi 10 septembre. Le 11 septembre anniversaire du putsch de Pinochet au Chili Colmar Statue de la liberté à Colmar   Intervention UJFP-Alsace Vidéo de Christan Bonardi Publiée par [...]
  • A propos de la prétendue “impor... Lu dans les DNA du 7 septembre 2020 Géopolitique municipale Le conseil municipal de Strasbourg a approuvé lundi dernier une motion à la suite de l’agression antisémite d’un graffeur dans un quartier de la ville. La finalisation de ce texte a donné lieu à un vif échange entre des représentants de la majorité municipale, dont [...]
  • Michel Warschawski Les militants qui quittent la bataille : pas les faibles, mais aussi pas les héros Pour être clair : je ne juge personne qui décide de quitter le pays et réside à l’étranger. C’est une décision personnelle, tout comme la décision de garder des commandements religieux, d’être végétarien ou, aussi étrange que cela puisse paraître, [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.