“La langue de la République est le français”: Verdammi !

Chère main de GermainMerci à nos amis bretons grâce à qui nous avons pris connaissance d’une récente circulaire du premier Ministre, Jean-Marc Ayrault qui enjoint les ministres et les ministres délégués de respecter notre “droit au français“.

Ce droit participe de notre démocratie“, rappelle-t-il aux bouseux qui, s’ils jactent en une autre langue, ne sont donc ni républicains ni démocrates. “…l’usage du français par l’administration contribue à la cohésion de notre pays…“.

En situation de communication internationale…les agents de l’État…utilisent systématiquement le français…

S’il s’agit de lutter contre l’impérialisme linguistique anglo-étasunien, on sera d’accord avec Ayrault, mais comment ne voit-il pas que les langues minoritaires et régionales, elles aussi, ont à se défendre de l’impérialisme linguistique français?

Ici comme sur bien d’autres dossiers, en opposition aux engagements du candidat François Hollande,”Le changement c’est [pas] maintenant“!

Le Premier Ministre
25 avril 2013
Circulaire relative à l’emploi de la langue française

http://7seizh.info/wp-content/uploads/2013/05/JMA1.pdf

Théâtre de la Choucrouterie La chère main de Germain

Initiative Citoyenne Alsacienne

Madame, Monsieur,

Nous avons le plaisir de vous apporter une information sur le colloque que nous organisons

à Strasbourg, les 31 mai et 1er juin prochains dans l’hémicycle du Conseil Régional avec le soutien

de la Région, de l’Olca et du groupe Les Verts/Alliance libre européenne du Parlement Européen.

Ce colloque porte sur les langues de France (langues régionales ou minoritaires) et sur la ratification

(demandée) par la France de la Charte européenne des langues régionales et minoritaires.

Il réunit quelques-uns des plus grands spécialistes, ainsi que les représentants d’associations

engagées dans la défense et la promotion de ces langues (Alsace, Bretagne, Catalogne, Lorraine, Occitanie, Pays Basque…)

Vous trouverez le programme complet sur le site que nous avons créé spécialement à cette occasion par M. Christophe Boudot,

à savoir :

http://www.ica2010.fr/colloque/

Sur ce même site, vous pourrez aussi vous inscrire pour participer au colloque (attention, les places sont limitées).

Nous serons heureux de pouvoir vous y accueillir et d’y partager réflexions et expériences.

Meilleures salutations.

Pierre Klein, président de l’ICA 2010

_______________________

L’ICA 2010 s’est notamment fixé pour objectif de faire émerger des demandes citoyennes, de faire des propositions, de travailler à un projet politique global pour l’Alsace, de contribuer au débat politique en Alsace… Elle se veut d’être un think tank, une Denkfabrik. Aussi, organise-t-elle un ou plusieurs colloques dans l’année, des conférences mensuelles (les lundis de l’ICA 2010), des universités d’été… Elle n’est pas un mouvement politique.

www.ica2010.fr

Un don est possible (même minime) par chèque à l’ordre de : ICA 2010 -pour le colloque- (à adresser à Initiative citoyenne alsacienne -ICA 2010- 3 rue du Hohwald 67230 Huttenheim) ou par virement à : CIC 14 rue de la Nuée bleue 67000 Strasbourg Intitulé : Initiative citoyenne alsacienne (ICA 2010),

RIB : 30087 33001 00020118001 91 EUR

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.