Géolocalisation du képi collabo de Nuit et Brouillard

quarante et un ans pour dévoiler le képi caché

Jusqu’en 1997, dans les copies du film Nuit et Brouillard d’Alain Resnais, la silhouette d’un gendarme français dans le poste de guet du camp de détention de Pithiviers était masquée.

 

pithiviers_sans_kepi2-070ae

Plus de gendarme français identifiable par son uniforme dans le poste de guet, et voilà escamotée la responsabilité de la police française dans l’arrestation et le regroupement des Juifs.

nuit_et_brouillard2-dcac4

Pithiviers ou Beaune-la-Rolande ?

Le cliché fourni par le Centre de documentation juive contemporaine à Alain Resnais indique au dos que le camp est celui de Pithiviers. Depuis lors, aucune investigation poussée n’a été entreprise, note Sylvie Lindeperg en 2007.

En 2010, pour le Cercil, Catherine Thion a mené ce travail d’expertise. La mention de Pithiviers a été mise en doute. « Le travail de comparaison et l’identification des bâtiments présents à l’arrière-plan permettent de conclure que la photo dite du gendarme représentait en fait la partie sud-ouest du camp de Beaune-la-Rolande, et non le camp de Pithiviers ». Toujours d’après le Cercil, la photo aurait été prise en mai 1941.

Le dossier complet: http://www.ldh-toulon.net/spip.php?article1533 (mis à jour et complété le 26 mai 2013)

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.