Témoignages des camarades de Clément Méric sur les circonstances de sa mort

Le témoignage direct des camarades d’ alternative libertaire qui étaient avec lui :

Bonsoir à toutes et à tous,

Nous imaginons très bien l émotion qui doit être la vôtre à l annonce de la
mort du camarade Clément Méric. Vous voulez certainement comprendre, voilà
donc ce qui s est passé : mercredi après-midi, vers 17h, nous nous sommes
rendus, X, Y et moi, à une vente privée de vêtements rue
Caumartin. En sortant du lieu, X et moi avons croisé trois skinheads
néo-nazis arborant des t-shirts « white power » et « blood and honor ». Nous
les avons vus glisser dans leur sac à dos les coups de poings américains,
avant de rentrer. W, qui n était pas encore sorti, les a apostrophés,
ulcéré par leur panoplie.
Nous en sommes restés-là.

Nous avons ensuite attendu Clément qui se rendait avec quelques minutes de
retard à la même vente. Nous l avons prévenu de la présence des néo-nazis et
avons décidé d attendre qu ils sortent pour retourner à la vente avec
Clément. Un des vigiles est venu nous voir pour nous demander de ne pas
déclencher de bagarre devant le magasin. Nous lui avons promis que nous ne
comptions pas nous battre, ce qui était vrai au regard de la configuration
(gros sacs, caméras et de nombreux passants). Nous avons également signalé
que les skins portaient des armes sur eux et le vigile nous a dit qu il
allait les fouiller et les remettre aux deux policiers qui étaient présents
sur les lieux.
Quelques minutes plus tard les deux policiers sont ressortis seuls, et
derrière les vigiles, cinq skins ont quitté les lieux. Ils se sont dirigés
vers nous. Ils nous ont encerclés, sortis des coups de poings américains et
se sont jetés sur nous. Nous ne nous attendions pas à un tel affrontement,
mais nous ne pouvions pas fuir, littéralement dos au mur. Clément a été
touché au visage par un coup de poing américain.
Nous avons finalement réussi à les faire fuir, mais trop tard ; Clément est
mort sur le coup.
Nous avons été entendus par la brigade criminelle qui poursuit son enquête
pour homicide volontaire.

Nous n oublierons jamais notre camarade et ami Clément Méric, militant à
Solidaires Etudiant-e-s et l Action Antifasciste Paris-Banlieue.
Un grand merci pour tous les camarades présents devant l hôpital et qui ont
veillé jusque tard dans la nuit. Merci également à tous ceux qui nous ont
envoyé des messages de soutien.

En sa mémoire, un rassemblement aura lieu ce jeudi à 17h, à Saint- Lazare
(passage du Havre).

X, Y et Z (CAL Paris-Sud)

Similar posts
  • 2000 manifestant.e.s à Strasbourg pou... Deux mille personnes ont participé à la manifestation pour le pouvoir d’achat et la défende des retraites à Strasbourg. Les jeunes tenaient la tête du cortège et scandaient de nombreux slogans. La CGT était en force comme d’habitude, suivie de Solidaires, de la FSU, de quelques militants FO ainsi que du PCF, du NPA, de [...]
  • D’Ailleurs Nous Sommes d’... Pendant que la ville de Strasbourg et la préfecture se renvoient la balle depuis des semaines pour accueillir dignement la centaine d’exilés de la place de l’Etoile, des militants solidaires de D’Ailleurs Nous Sommes d’Ici sont intervenus depuis la tribune du Conseil municipal de Strasbourg décentralisé au Palais des Fêtes. A noter que les Dernières [...]
  • Manifestations à à Strasbourg: antinu... Plusieurs rassemblements ce samedi à Strasbourg. Place Kléber une association pro-nucléaire tenait un stand sur un coin de la place, les antinucléaires leur faisaient face de l’autre côté, pour répondre à leurs mensonges. France 3 Alsace n’a vu que les pro-nucléaires, malgré la présence auprès des antinucléaires du député de Strasbourg Fernandez! Place Gutenberg 300 [...]
  • Manifestation solidaire des migrants ... Une centaine de manifestants.e.s ont défilé hier de la place de l’Etoile au centre ville de Strasbourg avant de retourner au point de départ, le campement précaire toujours plus grand des migrant.e.s situé face au bâtiment de la mairie de Strasbourg et de l’Eurométropole. La préfète avait interdit l’accès à la place Broglie où se [...]
  • Raymond-Emile Waydelich: Lydia Jacob ... Vernissage à la Galerie L’Estampe hier à Strasbourg. Beaucoup de monde dans la petite galerie pour voir et revoir les oeuvres de Waydelich anciennes, récentes et nouvelles. Le peintre avec ses 84 ans bien sonnés poursuit l’aventure de sa Lydia Jacob Story. Longue vie à R.E. [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.